Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le Canard à l'Orange des Landes
  • Le Canard à l'Orange des Landes
  • : Le Canard à l'Orange des Landes est un journal d'expression libre d'une simple adhérente du Mouvement Démocrate. Il vous offre sa plume pour vous exprimer vous aussi.
  • Contact

Profil

  • Françoise Boulanger
  • Ne jamais tout prendre trop au sérieux mais dire des mots vrais, ceux qui veulent améliorer notre société parce qu'ils amènent à la réflexion. A travers la plume du Canard à l'Orange des Landes.
  • Ne jamais tout prendre trop au sérieux mais dire des mots vrais, ceux qui veulent améliorer notre société parce qu'ils amènent à la réflexion. A travers la plume du Canard à l'Orange des Landes.

Orange & Vert

logo-modem2.jpg

"C’est grâce à un globe en carton bouilli que j’ai appris à aimer cette terre et ai compris sa fragilité : quand les morceaux se décollaient !

Je rêve d'un pays qui offrirait à chacun  de ses petits citoyens un globe terrestre.

Pour leur donner conscience que cette terre ils la reçoivent en héritage, en indivision."

Thierry P

clipart_objets_266.gif 

  

GooglEarth 

 

Google Traduction

  

Echelle de l’Univers

 

 JOURNAL OFFICIEL

 

HATVP

Haute Autorité de la Transparence pour la Vie Publique

 

Drapeau européen

 

La France à Vol d’Oiseau

 

Le Calendrier 

 

 Recherche & Technologie  

       

Les Instruments du Monde

 

worldometers

  Statistiques mondiales en temps réel

     

Journée mondiale 

 

Juke-Box 

 

Le Palais de la Découverte

 

 f e s t

l’agenda des festivités

 

Giga Presse

 

revue2presse.fr

toutes les unes avant l’heure


L'actu des dessinateurs

 

la fête des voisins 

immeubles en fête

 

IFranceI

I24IIII

L’actualité

Internationale 

24H / 24

 

Les horaires

 

Vacances scolaires 

 

Insee

Institut national de la statistique et des études économiques 

Mesurer pour comprendre

 

Vignette Fréquence Orange

 

Université Populaire  

Pour démocratiser le savoir

 

Tous les blogs du MoDem

   

Jeunes Démocrates

 

Affiche Bayrou 2012  De la vérité en politique  

Recherche

Aquitaine

 logo-aquitaine-orang-.jpg

 

Musique de Campagne

LESEUROPÉENS

 

Robert-Rochefort.jpg

Robert Rochefort "A coeur ouvert"

sur "Fréquence Orange"

saison 2009/2010


Itinéraire MICHELIN

 

Chargemap

Carte des points de charge électrique

 

MoDem 64

      
Forces.Aquitaine

 

Logo Journal Sud Ouest   

  

Logo AQUI bis

Partageons l'information en Aquitaine et bien au delà.

 

ARL

Aquitaine Radio Live


AEC

L’agence des initiatives numériques


 france-bleu-gascogne 

 

Nouveau logo Sud Radio

 

SOUVENIRS FM du Grand Dax

 

 

40 - Les Landes

 

Préfecture des Landes

 

Les Pages Landaises

 

 Les Landes avec Bayrou

 

RDTL voyages

 

Empreintes

landaises

rétrospective des Landes en vidéo

  carte-landes.jpg

Conseil Général des Landes

 

 Association des maires des Landes

 

Conseil Départemental d'Accès au Droit des Landes

 

Archives départementales des Landes


Chambre du Commerce et de l'Industrie des Landes

 
Chambre de Métiers et de l'Artisanat des Landes


Collectif des Commerçants Landais

 

TV Landes 

+ qu’une Web TV !

 

F G L

 Fréquence Grands Lacs

LA RADIO QUI A LA CÔTE !

89.3 Nord des Landes

91.1 Mimizan & Littoral

93.7 Ste-Eulalie-en-Born

94.7 Grand Dax

98.3 Plages Océanes


 Pulseo logo

ce que l'on fait naître ici

pousse plus haut


Conseil des Prud'hommes


CADA


Infogreffe


CGA

Centre de Gestion Agréé

des Landes de Gascogne

  

genevieve-darrieussecq.jpg

Geneviève Darrieussecq
Maire de Mont de Marsan

Conseiller régional d'Aquitaine

 

Dax dans les Landes

Météo Dax

 

Fontaine-Chaude-de-Dax.jpg

Webcam Fontaine chaude


 

Fréquences radios sur Dax

 

U.S.DAX

 

Office de Tourisme et du Termalisme de Dax

 

 « Regia semper »

 

.Grand Dax.

 

CONCERTATION « LE PONT DE L’AGGLO »

 

Société  de Borda

  

Centre hospitalier de Dax

 

Ciné Dax

 

Ze Mag Dax

 


Avril 2008 : 33 élus... Election municipale Dax 2008

...au service de tous les dacquois ?!...

Dax Bilan d'Etape 3

Supplément Dax Le Magazine

Décembre 2011 : 26 élus !?? 

 

23 septembre 2013 1 23 /09 /septembre /2013 13:56
Promouvoir la « quintessence » dacquoise… 1/4
―Ou comment tracer bien droite une ligne centrale à Dax―
     
 
     

 

     blason-dax.jpg    

 

 

 

Avant de commencer sérieusement un billet, il me faut le titre. Parce qu’il me donnera le fil conducteur. Tant que je ne l’ai pas, je n’arrive à rien de bon. Et là, depuis plusieurs jours, aucune de mes premières trouvailles ne me plaisait vraiment.

Alors j’ai pris une drôle de décision, me lançant à moi-même un défi que vous pouvez sans crainte qualifier d’idiot : « Aussi loufoque qu’il soit, le dernier mot tout en bas de la page de droite1 du dictionnaire ouvert au hasard sera le bon ! » C'est-à-dire que je m’y tiendrai, fût-il (le titre) bancal ou tortueux.
1 [ Dictionnaire Petit Larrousse, édition 2006, ouvert aux pages 886 et 887… Dernier mot en bas de la page de droite : QUINTESSENCE… ]
 
Bien sûr vous n’êtes pas obligé de me croire, mais comme vous voyez que je suis assez folle pour braver le sort, reconnaissez que j’ai eu une sacrée chance ! Imaginez ce que cela aurait donné si j’étais tombée sur « abdicataire » page 45 ; ou « abroger » page suivante ; ou encore « abus » page suivante à la suivante ?! J’aurais été contrainte de ne parler que des abus de pouvoir constatés à Dax et ça à la longue, ce n’est pas trop folichon.
 
La quintessence ? Qu’est-ce ?
 
Eh bien c’est un terme philosophique désignant « ce qu’il y a de mieux » dans un élément, dans une idée. Dans une personne, ce sont les qualités, les talents. Les savoirs et les compétences.
 
Et croyez-moi, à Dax, des aptitudes il y en a bien plus que l’on ne croit ! Naturellement je vais encore vous parler de mes indignations ou de mes doutes mais cette fois-ci je voudrais également mettre en avant certaines personnes. Celles qui méritent qu’on les connaisse mieux. Des personnes élues ou candidates mais pas seulement. Toutes celles que j’ai eu l’occasion d’observer.
 
Oui, depuis mon blog, je suis avant tout une « observatrice » !
 
Cela fait plusieurs années maintenant que je « scrute » mon entourage, chaque jour un peu plus proche je l’espère de tous ces détails qui décèlent, qui démasquent, qui révèlent. Le petit geste ou la petite phrase qui éclaire sur une personnalité. Une rencontre, un sourire, une illumination qui aboutit à un élan, un enthousiasme, une passion. Une tristesse ou une colère qui parfois conduit à la lassitude, au découragement ou au renoncement.
 
Provisoire ! Parce que -j’en suis sans cesse le témoin- jamais rien n’est définitif.
 
A plusieurs reprises j’ai longuement discuté avec des personnes de l’opposition2 et ce sont nos différents échanges qui m‘ont décidé à écrire tout mon ressenti de Dax.
[ Je dédie d’ailleurs ce billet à toute l’opposition dacquoise... ]
 
* * *
 
La principale qualité de Dax, c’est sa convivialité. Cet esprit festif qui se sacralise de façon si singulière lors de « la Feria » et de « Toros y Salsa ». Souvent bruyamment. Mais toujours… brillamment. C’est comme ça, Dax ne peut vivre qu’en musique !
 
Il me semble l’avoir souligné plusieurs fois : ce qui est tout à fait spécial à notre région, c’est la simplicité, le naturel et donc la modestie de tous les musiciens malgré leur talent. Pour avoir connu d’autres attitudes ailleurs, je pense vraiment ce que je dis… L’apprentissage de la musique fait partie de l’éducation de beaucoup de jeunes en France mais ici c’est particulièrement réussi. Il y a une fraternité contagieuse qui se dégage de toutes les bandas ou harmonies ; et de tous les groupes de danses traditionnelles landaises (saluons au passage nos célèbres échassiers…) ou espagnoles naturellement. Et ça c’est un trésor que l’on ne doit en aucun cas laisser s’enfouir.
 
Après la musique, ou quelquefois avant pour certains, il y a le sport ! Toutes sortes de sports autour de notre star préférée : le rugby. Je me souviens qu’une année, avait été imprimé un triple slogan sur trois supports distincts que l’on devait brandir dans les arènes : « Dax ville sportive ! Dax ville festive ! Dax ville thermale ! ». C’était il me semble pendant la finale d’Intervilles3 de 2008…
3 [ N’oublions surtout pas que ce sont les vachettes landaises qui ont fait le succès d’Intervilles dès sa création dans les années 60 et que notre ville de Dax s’est fait bien plus connaître par ce jeu -y compris au-delà de nos frontières- que par le festival de la satire. Ah, ah, petit clin d’œil appuyé que certains apprécieront je le sais… ]
 
Ce triple slogan m’avait marquée, parce que c’est tout à fait ça ! Je vous en ai justement parlé dans ce billet sur les fêtes de Dax : la « Feriascapade » de l’été, qui attire maintenant une foule si considérable, symbolise au mieux ce goût de l’effort individuel mais partagé. Une énergie absolument pas revancharde. Seulement de la bonne humeur, dans un cadre bon enfant, c'est-à-dire familial avant tout. Jamais d’excès de compétition. Une saine tonicité à Dax !!! Pour moi elle est bien là notre « quintessence ».
 
Cet esprit festif est encore et toujours présent dans la course landaise : à la fois sportive et spectaculaire. Elle est une identité de notre ville, de toutes les Landes et d’autres départements comme le Gers. J’ai d’ailleurs appris dernièrement qu’une convention entre la fédération française et l’Éducation nationale a même été signée Très honnêtement je trouve cela intéressant et absolument pas malsain.
 
Il l’est moins dans la corrida. A mes yeux tout au moins. Puisque c’est une coutume qui nous est venue bien plus tard d’Espagne et qui ne présente pas cette simplicité spontanée propre à la course landaise. Pour la corrida l’on pourrait plutôt parler de « sophistication »…. A ce sujet je veux mettre mon petit grain de sel. Il est indéniable qu’une bonne majorité des dacquois se retrouvent « sincèrement réunis » autour de la tauromachie. J’en veux pour preuve la réaction de Jacques Forté, ancien maire, qui a approuvé sur son blog les prises de décisions de Gabriel Bellocq, maire actuel, après les manifestations « écologiquement épidermiques que nous savons »... En tout cas je me souviens d’une présentation des cartels au Splendid -la temporada de 2011 pour être plus précise- durant laquelle j’ai bien ressenti la réelle ferveur (si, si le terme convient…) qui se dégageait alors. Vous allez dire que la comparaison est osée, mais pour moi c’est clair : « la trêve des aficionados » est aussi puissante que celle des confiseurs… Par conséquent, c’est un véritable « facteur d’entente » !
 
Et cette identité-là, en aucun cas on ne peut lui donner une « couleur politique » de départ. Elle est propre aux dacquois et à tous les landais Elle leur appartient sans distinctions d’aucunes sortes. Il y a 88 ans, dans certains de ses écrits, mon grand-père parlait déjà du peuple landais4 avec beaucoup de respect.
4 [ Extrait : « …du peuple landais qui dans son ensemble est foncièrement sain, ouvert aux généreuses conceptions sociales, d’une population agricole qui par définition est pondérée, rebelle aux excès démagogiques, d’une région où le respect des forces morales et religieuses est traditionnel… » ]
 
 
Alors à quoi voulais-je finalement en arriver ?
 
Eh bien à vous faire partager ma certitude, qui est celle-ci :
     
Puisque nous savons détenir ce précieux bien commun qu’est cette belle énergie landaise -celle que nous exprimons si fréquemment et si joyeusement dans nos arènes aujourd’hui centenaires- nous ne devons avoir aucune difficulté à travailler ensemble ! Il nous suffit de le décider.
 
Et la solution pour y parvenir est toute simple ; étant donné… qu’il n’y en a qu’une seule. Il est impératif que toutes les personnes se présentant sur une liste et qui par la suite seront élues, s’engagent fermement à écouter celles qui s’opposent à leurs idées. Alors même que des prédilections ou des discordances existeraient déjà…
 
A partir du moment où l’on refuse une nouveauté, une autre idée simplement parce qu’elle n’est pas sienne… à partir du moment où l’on n’accepte jamais la moindre objection… c’est avouer tout bonnement son sectarisme et un manque flagrant de confiance en soi.
 
Oui l’écoute bienveillante des autres est le prérequis d’une bonne gestion ! Où qu’elle se trouve : dans le privé comme dans le public.
 
C’est pourquoi personnellement j’invite toute personne sachant détenir une bonne idée à la dire avec confiance5, à la clamer s’il le faut et à la défendre avec opiniâtreté. Peu importe qu’elle soit de la majorité ou pas, de l’opposition ou pas. Qu’elle soit expérimentée en politique ou complètement novice.
5 [ Il ne faut pas oublier que grâce à Internet, nous avons une extraordinaire protection de l’antériorité d’une idée. Si votre idée est bonne et que quelqu’un l’utilise à vos dépens, n’ayez crainte, il sera vite "démasqué" ! Par contre si vous souhaitez déposer un brevet vous ne devez pas la révéler dans le détail. Exemple : si je veux faire une voiture, je « peux le dire » mais je ne vous donnerai évidemment pas le contenu détaillé du cahier des charges… ]
 
Le principal est que toute nouvelle proposition ou suggestion soit débattue dans le respect et qu’elle profite à tous. L’essentiel est seulement de prôner l’honnêteté intellectuelle. C’est la complémentarité, le pluralisme et la diversité qui feront notre richesse future et nos succès.
 
Vous me voyez venir ?!
 
Exact, je vais vous parler de la majorité actuelle et de son maire. Dans laquelle plusieurs courants de pensée s’opposent entre eux. Pas forcément dans le respect…. Puis de l’opposition actuelle, celle qui a été élue et « qui est courageusement restée en poste ». Ainsi que de celle qui a été élue mais qui a pourtant « choisi de démissionner »… tout en continuant d’écrire ou de conseiller. Et même de l’opposition qui « assiste à tous » les conseils municipaux… Et pour commencer de celle qui écrit, tel… que je le fais sur ce blog !
 
* * *
 
Pourquoi me ranger de moi-même dans l’opposition alors que je me prétends du centre indépendant6 (par essence : ni de droite, ni de gauche…) ?!!
6 [ A ce sujet, je vous recommande l’analyse du politologue Thomas Guénolé, doctorant à Sciences Po, parlant du rapprochement actuel Bayrou/Borloo (Une alliance de bon sens, pas une solution miracle), et qui qualifie le MoDem de Bayrou « d’extrême centre » ! Du coup, voilà ce que je faisais comme réflexion sur Facebook :
« Que le MoDem, centre "indépendant" par excellence, soit titré "extrême centre" me va bien finalement. J'imagine en effet le triangle dont les trois sommets sont les trois extrêmes, sauf que le sommet du haut, celui qui domine tout le monde, c'est celui des démocrates. Au centre mais tout en haut ! Et plus l'angle est aigu, plus le sommet monte... Belle image non ?! » ]
 
Parce que c’est le maire, Gabriel Bellocq qui l’a dit ! Et certains autres de ses bons camarades me l’ont régulièrement « martelé » depuis de nombreux mois… Tenez, encore un autre tout récemment (à Toros y Salsa…) a tenu à me « désigner » la place où il me verrait mieux, tant je lui semblais sans doute sa « meilleure ennemie ».
 
Soit ces personnes se trompent tout simplement sur mes intentions réelles, ne me connaissant pas bien…. Soit elles ne se sentent pas claires et redoutent mon franc-parler. Tant mieux ! Je le prends comme un compliment.
 
Que toutes aient à l’esprit deux points :
1- D’abord je ne crains personne, quelles que soient les « intimidations » ou les « brimades » que l’on m’inflige ! Au contraire, elles me stimulent la plupart du temps…
2- Ensuite je ne suis la farouche adversaire que des tricheurs et des sectaires. Y compris s’ils devaient hélas se trouver dans mon camp. En tout cas, jamais je ne combattrai les sincères.
 
Comme je le dis dans ma présentation, mon objectif premier est de « convaincre ». Evidemment que tous les candidats sont dans la même recherche de résultats ! Il me semble toutefois que la plupart oublient une démarche importante : celle de se faire connaître à travers le parcours antérieur à leurs engagements. Sur ce qui les a amené à s’exprimer et à vouloir agir dans la vie collective.
 
Il faut impérativement prouver sa bonne foi avant l’élection pour se rendre crédible. Si l’on se sent assez solide pour le faire devant ses proches (impitoyables en cas de mensonges…), il faut se démarquer en se décrivant en toute transparence. Sur des réussites arrachées aux obstacles ! Et donc absolument sans travestir la vérité7… puisque « Internet » nous surveille férocement !
7 [ Voici, page 55 de son livre « De la vérité en politique », ce que dit justement François Bayrou à ce sujet : « Car d’Internet rien ne s’efface. Et si dans l’instantané rien ne tient vraiment, au contraire dans la durée tout ressort, le fait qu’on voulait cacher, la déclaration lâchée à l’improviste ou savamment manœuvrée, des mois ou des années auparavant, le chiffre ignoré, la phrase copiée, tout cela ressurgit implacablement des ténèbres de l’oubli et vient crucifier, un jour ou l’autre, le truqueur. Rien ne se perd, rien ne se crée, rien ne se transforme sur l’univers de la Toile. La poursuite de la contradiction ou de la dissimulation y est inéluctablement ciblée, accompagnée de la preuve certaine de la trahison. » ]
 
Dans la deuxième partie (oui, il y a quatre+ billets !), je vais donc vous dévoiler quelques actions personnelles déjà entreprises. D’autres en cours. Libre à vous de considérer ensuite que c’est juste de la vanité, de la fierté mal placée. Ou au contraire une possibilité d'innover franchement. Je suis prête à essuyer votre jugement.
Toute personne se mettant en avant ne doit-elle pas s’y préparer ?!
+ (En réalité il y en aura finalement sept : après ce N°1, vous trouverez le... N°3, puis le N°2 en quatre parties et au final le N°4...)

 
Canard Orange triangle Extrême Centre
Françoise Boulanger
Malicieuse dacquoise « à l’extrême centre » de sa ville…

* * *
Ajout du 9 octobre 2013

Ah, voilà une excellente idée pour promouvoir notre ville : cliquez vite pour vous entraîner vous aussi !   

 

U.S.DAX

 

« Nous connaissons tous cet air qui nous rassemble et nous donne des frissons pendant la Féria mais aussi à l'occasion des phases finales de notre club. Rappelez-vous notre union dans les tribunes de Maurice Boyau lorsque notre équipe est rentrée de Toulouse...    

L'union fait la force ! Désormais à l’entrée des joueurs, nos tribunes vibreront au son de La Dacquoise.

Les joueurs et le club ont besoin de votre soutien. Nous comptons sur vous pour faire résonner dans le stade cette chanson si chère à nos coeurs dacquois.

Un karaoké a été créé pour vous entraîner… »


 

 

Ajout du 15 octobre 2013  

Demain aura lieu une réunion du Mouvement Démocrate des Landes.     

 

Réunion de rentrée

Chèr(e)s ami(e)s,   

 

L'Université de Rentrée de Guidel, du 27 au 29 septembre, a marqué la rentrée de notre mouvement politique. Dans la période particulièrement lourde et tendue que traverse notre pays, il est apparu aux dirigeants des différentes familles centristes la nécessité de se fédérer à nouveau.   

Le thème du rapprochement entre le MoDem et l'UDI a donc été le moment politique et médiatique marquant de ce week-end.   

Beaucoup d'autres thèmes essentiels ont également été évoqués comme la situation économique et morale de notre pays, l'avenir de l'Union Européenne, les conflits internationaux...   

L'année qui s'ouvre sera enfin celles des élections municipales et européennes. Vous savez à quel point ces échéances sont importantes pour le Mouvement Démocrate dans les Landes mais aussi pour les valeurs européennes que nous portons ensemble.   

Je vous propose de nous retrouver afin d'évoquer ces thèmes et ces échéances :   

 

Mercredi 16 octobre à 19h00

Maison des associations - salle n°4 (à côté de la mairie)

à Saint-Paul-lès-Dax     

 

Amitiés démocrates, 

Geneviève DARRIEUSSECQ,

Présidente du Mouvement Démocrate des Landes 

Partager cet article

Repost 0
Published by FB-40
commenter cet article

commentaires

Petits rappels utiles...

Quelles sont vos relations avec l'opposition ?

« L'opposition municipale est ce qu'elle est. Le débat n'est pas à la hauteur de ce que je souhaiterais. Le climat n'est pas non plus ce que j'attends. Pourtant, je crois à l'intérêt d'une opposition. Elle est là pour relever des erreurs, faire des critiques et des propositions et à ce jour, il n'y a pas eu une seule proposition. Le débat est médiocre. Mais ce n'est pas vers ça que je me laisserai entraîner. J'ai été élu avec la volonté d'apaiser le climat dans cette ville, de renouer des échanges normaux entre les Dacquois, entre les sensibilités politiques. Et lorsqu'il s'est agi de désigner des représentants dans les commissions des fêtes, j'ai désigné des gens dont je sais bien qu'ils ne partagent pas ma sensibilité politique, et certains étaient même sur des listes adverses. Mais ils ont des qualités et des compétences et moi je pense qu'une ville doit s'enrichir de sa diversité et de ses compétences. » 

 

* * *

  

Êtes-vous un maire de gauche ?

« Je suis le maire de tous les Dacquois et je m'efforce de le démontrer. Je pense être quelqu'un de tolérant. J'ai des convictions politiques, elles sont connues de tous, je suis attaché à des valeurs humanistes, de solidarité, que l'on qualifie plutôt de gauche, mais je constate souvent que ces mêmes valeurs sont portées aussi par des gens qui ne sont pas de la même sensibilité que moi... Quand par exemple, je défends le dossier des logements sociaux, on dit : « Bellocq fait ça parce qu'il est de gauche ! » Non. Je le fais parce que c'est un besoin à Dax. Et ce n'est pas une question de droite ou de gauche. On pourrait dire la même chose dans d'autres domaines comme la culture, le sport etc. Si l'on travaille sur un projet de rénovation du stade Maurice-Boyau, ce n'est pas un projet de gauche ou de droite... Mon prédécesseur s'était isolé derrière ces remparts. Moi, je travaille pour tous les Dacquois, avec tout le monde, et en harmonie avec la Communauté d'agglomération du Grand Dax, le Conseil général et je peux vous assurer qu'avec le Grand Dax comme avec le département, il n'y a pas de passe-droit. On monte les dossiers le mieux possible et on fait en sorte que ces dossiers soient recevables auprès de ces deux institutions... »

Propos recueillis par Jefferson Desport et Didier Piganeau le 16/03/09

L'Union Européenne

 RADIO - HOME

 


L'hymne Européen

 

Commentez ou écrivez-moi !

Dénoncez sans problème les agissements contraires à la démocratie !
Pas d'attaque trop personnelle toutefois. Ici l'on n'accuse pas sans preuve.
Ecrivez-moi ou envoyez un article de votre plume.

Je le publierai pour vous :
france.boulanger.m (puis)@(puis)orange.fr