Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le Canard à l'Orange des Landes
  • Le Canard à l'Orange des Landes
  • : Le Canard à l'Orange des Landes est un journal d'expression libre d'une simple adhérente du Mouvement Démocrate. Il vous offre sa plume pour vous exprimer vous aussi.
  • Contact

Profil

  • Françoise Boulanger
  • Ne jamais tout prendre trop au sérieux mais dire des mots vrais, ceux qui veulent améliorer notre société parce qu'ils amènent à la réflexion. A travers la plume du Canard à l'Orange des Landes.
  • Ne jamais tout prendre trop au sérieux mais dire des mots vrais, ceux qui veulent améliorer notre société parce qu'ils amènent à la réflexion. A travers la plume du Canard à l'Orange des Landes.

Orange & Vert

logo-modem2.jpg

"C’est grâce à un globe en carton bouilli que j’ai appris à aimer cette terre et ai compris sa fragilité : quand les morceaux se décollaient !

Je rêve d'un pays qui offrirait à chacun  de ses petits citoyens un globe terrestre.

Pour leur donner conscience que cette terre ils la reçoivent en héritage, en indivision."

Thierry P

clipart_objets_266.gif 

  

GooglEarth 

 

Google Traduction

  

Echelle de l’Univers

 

 JOURNAL OFFICIEL

 

HATVP

Haute Autorité de la Transparence pour la Vie Publique

 

Drapeau européen

 

La France à Vol d’Oiseau

 

Le Calendrier 

 

 Recherche & Technologie  

       

Les Instruments du Monde

 

worldometers

  Statistiques mondiales en temps réel

     

Journée mondiale 

 

Juke-Box 

 

Le Palais de la Découverte

 

 f e s t

l’agenda des festivités

 

Giga Presse

 

revue2presse.fr

toutes les unes avant l’heure


L'actu des dessinateurs

 

la fête des voisins 

immeubles en fête

 

IFranceI

I24IIII

L’actualité

Internationale 

24H / 24

 

Les horaires

 

Vacances scolaires 

 

Insee

Institut national de la statistique et des études économiques 

Mesurer pour comprendre

 

Vignette Fréquence Orange

 

Université Populaire  

Pour démocratiser le savoir

 

Tous les blogs du MoDem

   

Jeunes Démocrates

 

Affiche Bayrou 2012  De la vérité en politique  

Recherche

Aquitaine

 logo-aquitaine-orang-.jpg

 

Musique de Campagne

LESEUROPÉENS

 

Robert-Rochefort.jpg

Robert Rochefort "A coeur ouvert"

sur "Fréquence Orange"

saison 2009/2010


Itinéraire MICHELIN

 

Chargemap

Carte des points de charge électrique

 

MoDem 64

      
Forces.Aquitaine

 

Logo Journal Sud Ouest   

  

Logo AQUI bis

Partageons l'information en Aquitaine et bien au delà.

 

ARL

Aquitaine Radio Live


AEC

L’agence des initiatives numériques


 france-bleu-gascogne 

 

Nouveau logo Sud Radio

 

SOUVENIRS FM du Grand Dax

 

 

40 - Les Landes

 

Préfecture des Landes

 

Les Pages Landaises

 

 Les Landes avec Bayrou

 

RDTL voyages

 

Empreintes

landaises

rétrospective des Landes en vidéo

  carte-landes.jpg

Conseil Général des Landes

 

 Association des maires des Landes

 

Conseil Départemental d'Accès au Droit des Landes

 

Archives départementales des Landes


Chambre du Commerce et de l'Industrie des Landes

 
Chambre de Métiers et de l'Artisanat des Landes


Collectif des Commerçants Landais

 

TV Landes 

+ qu’une Web TV !

 

F G L

 Fréquence Grands Lacs

LA RADIO QUI A LA CÔTE !

89.3 Nord des Landes

91.1 Mimizan & Littoral

93.7 Ste-Eulalie-en-Born

94.7 Grand Dax

98.3 Plages Océanes


 Pulseo logo

ce que l'on fait naître ici

pousse plus haut


Conseil des Prud'hommes


CADA


Infogreffe


CGA

Centre de Gestion Agréé

des Landes de Gascogne

  

genevieve-darrieussecq.jpg

Geneviève Darrieussecq
Maire de Mont de Marsan

Conseiller régional d'Aquitaine

 

Dax dans les Landes

Météo Dax

 

Fontaine-Chaude-de-Dax.jpg

Webcam Fontaine chaude


 

Fréquences radios sur Dax

 

U.S.DAX

 

Office de Tourisme et du Termalisme de Dax

 

 « Regia semper »

 

.Grand Dax.

 

CONCERTATION « LE PONT DE L’AGGLO »

 

Société  de Borda

  

Centre hospitalier de Dax

 

Ciné Dax

 

Ze Mag Dax

 


Avril 2008 : 33 élus... Election municipale Dax 2008

...au service de tous les dacquois ?!...

Dax Bilan d'Etape 3

Supplément Dax Le Magazine

Décembre 2011 : 26 élus !?? 

 

18 novembre 2011 5 18 /11 /novembre /2011 03:09

« Vous allez commenter sur le blog de l’opposition.

Vous avez choisi votre camp.

Je ne vous connais plus ! »

 

 

 

 

Ces propos m’ont été adressés après la cérémonie du 11 novembre à Dax, lorsque je me suis avancée vers leur auteur... Visiblement proférée sous le coup d’un immense courroux, une telle diatribe m’a profondément interpellée je dois l’avouer. Au point qu’il m’a fallu toute une semaine de réflexion, comme vous le voyez, pour en parler ici.

 

J’avais plusieurs solutions pour réagir :

 

Soit immédiatement répliquer sur le même ton vindicatif et rentrer dans un « traditionnel » processus de confrontation guerrière, ce que je me suis toujours refusée de faire, comme :

- « Eh, oh, mon vieux, sur quel principe souverain vous octroyez-vous le droit d'exclure ceux qui pensent différemment de vous ?!! »

 

Soit dédaigner la personne et montrer une certaine morgue, du style :

- « Peut me chaut*, mon brave, peut me chaut ! »

(Pour ceux qui ne l’aurait pas remarqué, j’adore employer des expressions anciennes que je voudrais voir revenir pour certaines. La conjugaison du verbe chaloir est par exemple étonnante…)

 

Soit faire semblant de n’avoir rien entendu et forcer la bise, ce qui dans des circonstances autres m’aurait bien plu je crois, du genre provoc rigolarde :

- « Ah, toi aussi (allez, on se tutoie maintenant) tu t’es bien marré à cette cérémonie ?! »

 

Soit relever la tête et répondre sereinement… C’est naturellement celle-ci que je choisis.

 

Canard rouge

   

- « Ail, ail, ail** ! Monsieur Bellocq, je crois bien que vous vous êtes adressé à la mauvaise personne. »

Vous vous êtes sacrément trompé de cible ! S’il ne devait y en avoir qu’une, parmi les militants politiques dacquois, qui ne serait « l’ennemie de personne », je serais justement celle-là ! Je vous l’ai déjà dit plusieurs fois. Aussi vais-je vous expliquer de nouveau votre méprise.

** (Faute d’orthographe volontaire bien sûr… petit clin d’œil en direction de mes amis Hervé Torchet et Frédéric LN : triple ail = des aulx… normal à Dax, non ?!)

 

D’abord, tout comme je l’avais fait pour l’un de vos adjoints, je voudrais vous remercier ! Oui, vous remercier, car vous me donnez finalement beaucoup d’importance ! En voulant dorénavant m’ignorer, en prétendant vouloir me tourner le dos, vous admettez donc que mes opinions ou mes analyses, vous seraient précieuses. Vous avouez surtout que vous me lisez quelque peu. Mais pas complètement ; à mon avis beaucoup trop rapidement.

  

Il faut que vous sachiez que les commentaires que j’ai pu faire sur des blogs de l’opposition n’ont pas toujours été bien accueillis. Tout simplement parce qu’ils ne me connaissaient pas encore pour certains. Ce qui sans nul doute est votre cas actuellement !

Car comment expliquer autrement des reproches si âprement exprimés ?!

  

Personnellement, je suis une fervente pourfendeuse des injustices et grande défenderesse de la liberté d’expression. Où qu’elle se positionne. C'est-à-dire que j’aurais strictement la même attitude si la droite restée aux commandes à Dax vous faisait subir le sort que vous vous escrimez toujours à lui réserver.

 

Sur un comportement similaire, je suis d’ailleurs prête à m’opposer*** à des personnes de mon propre bord si nécessaire !!!

*** (Si François Bayrou est élu président de la République, je trouverais parfaitement judicieux qu’il crée réellement un poste inspiré du fameux « tribun de la plèbe » dont il aime tant à parler pour lui. Mais ce que je lui proposerais c’est de nommer en quelque sorte un véritable « fou du roi », capable de se moquer de lui ou de ceux qui se prendraient un peu trop au sérieux dans son propre gouvernement. Ne serait-ce pas enfin une incroyable avancée dans la démocratie ?!)

 

Je suis pour la collaboration intelligente entre sensibilités différentes. Sinon enthousiaste, à tout le moins bienveillante et pacifique.

 

Permettez-moi de vous faire revenir sur ces deux billets, rédigés pendant la campagne des régionales, qui prouvent ce que j’ai toujours dit ici sur ce blog. Et qui montrent justement ma loyauté envers tous. Je suis particulièrement fière d’avoir eu des commentaires de Bernard Lauga et de Véronique Bailleux, pourtant deux personnes qui ne sont pas de ma sensibilité, l’une d’EELV, l’autre du Front de Gauche. Et fière également d’avoir réussi à faire une photo aussi bien avec Bertrand Defos Du Rau, de « droite », qu’avec… vous, maire de Dax, de « gauche » !!!

 

Ainsi donc, à moi, Gabriel Bellocq, vous voudriez dicter la conduite ?! Alors même que je suis allée de mon propre chef saluer et discuter avec le député Henri Emmanuelli, lors des manifestations d’octobre de l’an dernier. Souvenez-vous, j’en ai précisément parlé dans un billet. J’ai d’ailleurs réitéré lors de l’inauguration de l’avenue Saint Vincent, lui annonçant une prochaine conférence à laquelle je lui ai demandé de bien vouloir assister. Ayant expliqué l’enjeu, je sais qu’il viendra s’il le peut.

 

Tout comme le président du Grand Dax, Jean-Marie Abadie, qui n’a jamais refusé de me saluer. Ou le député Jean-Pierre Dufau dont j’estime particulièrement le collaborateur, Stéphane Cahen, pour son ouverture d'esprit. Au point d’aller le voir, afin d’échanger sur la situation de notre ville et lui parler de mon projet de « Centre Ville ».

 

Je ne suis ni de droite ni de gauche, monsieur Bellocq. Juste centriste, une vraie centriste, du Mouvement Démocrate. Ce qui me permet d’être indépendante et de parler avec tous.

 

C’est pourquoi je n’ai absolument aucune honte à être « amie sur Facebook » avec Stéphane Delpeyrat, vice-président au Conseil Régional et maire de Saint Aubin (ainsi que de son épouse, Bérénice Vincent, également conseillère régionale EELV). Je voudrais même apporter une précision de taille : en bas de ces pages, je l’ai mis à l’honneur parmi mes citations. Lui qui dit avec grande intelligence :

- « J’ai toujours milité pour que les convictions s’affichent avec franchise ; je préfère un échange vif entre des pensées différentes, qu’une discussion convenue. »

 

Tout comme j’ai mis un commentaire de Fred 40 trouvé sur le blog « Dax Horizon » :

- « Rire du pouvoir en place c’est nous différencier de la dictature où l’on ne peut rire que des morts. »

Je ne sais pas qui est « Fred 40 » et c’est bien dommage ; car il a résumé là avec talent la nécessité de la liberté d’expression.

 

C’est pourquoi encore, j’ai apporté mon soutien sur le blog de « Dax libre ». Pour avoir plusieurs fois discuté avec son auteur, je sais que cet homme est sincère et généreux dans sa pensée. Daxou est certes grinçant dans ses expressions mais seulement pour dénoncer des faits non convenables. Il le fait souvent avec exagération mais c’est le propre de la satire ! N’ai-je pas débuté sciemment ce billet ainsi ?!

 

Allez-vous me poursuivre pour avoir révélé vos propos ?! Non, vous aurez l’esprit d’en rire j’en suis persuadée. Et vous exprimerez, je l'espère, vos sincères regrets à mon égard.

 

Certains de mes amis de droite savent que j’apprécie énormément Marc Large pour le courage de ses dessins, hautement provocateurs, mais très subtils. Et je trouverais parfaitement inadmissible que seule la gauche ait le droit de se l’approprier, dans l’unique but d’exclure la droite. Ce serait ridicule ! Lorsque Marc Large dénonce les « capitalistes », ce sont ceux qui visiblement exploitent les salariés ou les consommateurs ; il n'attaque heureusement pas les entrepreneurs respectueux de leurs employés. Il fustige seulement ceux qui se pavanent dans l’opulence de façon indécente, ne se souciant aucunement du sort de leurs concitoyens.

 

Ce qui n’est pas le cas des élus de l’opposition à Dax et je refuse de classer vos adversaires de droite dans une catégorie que vous désigneriez comme « méchante » ; pendant que vous seuls dans la majorité vous attribueriez le titre de « bons ».

 

Nous savons que la bêtise peut se trouver dans tous les camps, y compris sans doute dans le mien. Mais l’intelligence et l’honnêteté aussi. En meilleur pourcentage heureusement : ce sont ces personnes que nous devons rassembler pour le bien de la collectivité.

 

Et puis, pour compléter cette liste non exhaustive de personnes de votre bord, je redis que j’ai énormément d’amitié pour Roland Ramis, du Front de Gauche, ou pour Philippe Duchesne, le sympathique secrétaire de la section PS de Dax (tiens, pour une fois je n’ai pas écrit sémillant). Inutile de rajouter Christine Basly que je connais depuis pas mal d’années… Ou Serge Balao qui vient volontiers discuter avec moi. Ou encore le cultivé Michel Bréant.

J’ai pu récemment revoir Peggy Kançal, conseillère régionale EELV, que j’avais rencontrée à Dax, et qui est revenue présenter le Plan Climat proposé par le Conseil Régional. Y étiez-vous, vous-même ? Moi, oui…

Cela m’a donné l’occasion de saluer Christian Berthoux, adjoint au maire de Saint-Paul-lès-Dax et dont j’apprécie la loyauté. Ainsi que l’opportunité de faire la connaissance de Monique de Marco, conseillère Régionale EELV également.

 

Et presque chaque jour je reçois des informations de la généreuse équipe EELV des Landes.

 

Ce qui ne signifie pas que j’aurais l’intention de me couper des personnes de droite pour autant. Appuyant vivement, par exemple, la saine réaction de protestation de Marie Apathie ; après le vandalisme effectué par les syndicalistes sur la façade de la permanence UMP. Etant justement allée y boire le café le lendemain de la manifestation, par pur hasard (je n'avais pas encore lu le journal) j’ai été surprise de la récidive. Souvenez-vous encore, je vous avais déjà dit ma désapprobation l’an dernier. Je trouve toujours dommage de faire l’amalgame, de rendre des militants locaux responsables des agissements du gouvernement lorsque cela ne plaît pas.

 

De plus, je voudrais souligner que certains commentateurs non élus ont le courage de s'exprimer sous leur nom, sans éprouver le besoin de se cacher sous un pseudo. Je pense en particulier à Frédéric Theux.  

 

Finalement, je ne voudrais pas clore ce billet sans vous faire remarquer que j’ai « osé » mettre votre portrait**** sur ce blog ! Depuis longtemps. Non pas en signe d’allégeance ou de provocation puérile mais en signe de « bonne volonté » tout simplement. Bien que, pour rappel, j’y mentionne juste en dessous votre déclaration du 16 mars 2009 +…   

**** (Et à ma connaissance je suis bien la seule !)

+ Précision du 1er décembre : en raison de la campagne des Présidentielles, la photo en question a été effacée. 

 

En outre, je me dois de rappeler que vous m'avez reçue à votre cabinet, monsieur Bellocq. Et à deux reprises. De nouveau, je vous en remercie. Je puis même révéler que la seconde fois -puisque c’était pour vous parler du projet industriel que je voudrais concrétiser à Dax- je vous ai donné en toute confiance une (petite) partie du cahier des charges de mon futur produit. Bien évidemment, c’est au maire, au-dessus des positions partisanes, que je m’adressais. L’ayant déjà dit ici -je le répète donc-, je voudrais en effet offrir l’exploitation des brevets à ma ville. Si nous parvenons à créer des emplois dans la production industrielle et à obtenir ainsi une autre source de revenus que le seul thermalisme, ce serait un moyen supplémentaire de mieux faire prospérer notre ville. Dax a besoin de changements dynamiques et de personnes nouvelles ! Comme le dit Audrey Ludwig, journaliste récemment arrivée sur Dax :

- « Un vrai Dacquois aujourd'hui n'est plus celui qui est né à Dax. La vitalité ne tourne plus autour d'un petit noyau. Ce qui compte, c'est l'attachement que l'on a à cette ville. »

 

Tout ceci pour vous redire que je regrette les différends qui peuvent nous opposer les uns aux autres et qu’il me semble possible d’y apporter une authentique solution. Depuis deux ans, et à plusieurs reprises, monsieur Bellocq, je vous ai demandé de faire rentrer une ou deux personnes+ de l’opposition dans l’EPIC du Tourisme et du Thermalisme.

 

++ Ajout du 5 avril 2016 (!)

Le lien vers ce billet datant du 1er décembre 2009 intitulé "Lettre ouverte à mon maire" a probablement été désactivé lors du changement de plate-forme d'Overblog le... 1er avril 2015 !... Ne parvenant pas à le restituer je vous le rajoute ici. Lisez-le ou relisez-le, c'est l'un de mes billets les plus importants, puisque j'y démontrais déjà ma loyauté et ma grande déception du manque de respect de l'opposition :  

http://lecanardalorangedeslandes.over-blog.comm/article-lettre-ouverte-a-mon-maire-40390892.html

 

En seconde partie de mandat, monsieur le maire, ne serait-ce pas une décision d’apaisement réellement bienvenue ?!

 

Car profitable à toute la ville et ses habitants.

 

A bientôt !

Françoise Boulanger

 

Partager cet article

Repost 0
Published by FB-40
commenter cet article

commentaires

Françoise Boulanger 08/12/2011 15:00


Tant mieux, il restera assez de goudron pour tracer la route !


Oui, le "sarkozysme" il y a à dire... Attention toutefois, les amis, aux dérapages que je dénonce sur mon blog, hein ?!! Parce que je connais d'adorables personnes de droite, qui à mes yeux
sont plutôt gaullistes d'ailleurs, et que personnellement j'admire beaucoup. Vous le savez, je suis pour le rassemblement des sensibilités selon la qualité de la personne et non pas selon
son étiquette.

Alcibiade 08/12/2011 14:15


Nous sommes même plus nombreux qu'en 2007. Puisque quelques très vieux ami(e)s n'avaient pas été contactés il y a 4 ans compte tenu de leur trop nette implication à nos yeux dans l'aventure
totalement anachronique de la gabegie egocratique du sarkozysme, ont manifesté depuis des mois le désir de "gommer cette tache" dans leur parcours tant ils avaient conscience de l'erreur. Aussi,
sont-ils aujourd'hui les plus enthousiastes parmi nous!

Françoise Boulanger 08/12/2011 13:55


Merci pour vos compliments ! Et quel bonheur de vous relire "les Alcibiades" ! Nous allons faire une campagne d'enfer, je le sens.


J'aimerais bien savoir à combien vous écrirez maintenant... (Ah, ah ! Puisque nous allons organiser de la production industrielle, si moi je vous envoie "mes plumes" comme
convenu, aurez-vous assez de main-d'oeuvre pour faire votre propre "goudron" ?!!)

Alcibiade 08/12/2011 13:12


Françoise, le canard est une exemple de modération et de responsabilité. Nous, on aime bien aussi le verbe "caloir" ;D


 


Continuez!

Françoise Boulanger 24/11/2011 10:15


Pour compléter mon commentaire d'hier, voici ce que dit la journaliste Emma Saint Genez au sujet du conseil municipal de la veille sur le Sud Ouest d'aujourd'hui.


http://www.sudouest.fr/2011/11/24/operation-de-longue-haleine-quartier-du-sablar-561310-636.php


Une telle sérénité, eh bien ça fait très plaisir ! Parce que je peux rajouter -pour contredire gentiment Emma- que les "spectateurs", comme elle nous nomme, n'étaient pas déçus, bien au
contraire ; ils m'ont d'ailleurs tous saluée et m'ont fait la bise pour certains. De droite comme de gauche. Donc s'entendre est tout à fait possible. Il est évident que si nous
assistons aussi "assidument" aux conseils municipaux, c'est que nous souhaitons seulement le développement harmonieux de notre ville, rien d'autre.

Françoise Boulanger 23/11/2011 05:18


Justement, JF, hier soir au conseil municiipal du mois, tout s'est très bien passé. Peut-être parce qu'il n'y avait aucun sujet particulier de discorde... Le maire a été très agréable et les
débats enfin "civils" !


 


Oui, la passion que tu cites nous fait quelquefois dire bien des bêtises. Le principal est de s'en rendre compte et... d'en rire.

JF le démocrate 23/11/2011 01:03


C'est clairement dommage de créer, de principe, une opposition insurmontable entre droite et gauche (UMP et PS si j'ai bien compris dans le cas présent). C'est même nul et humainement lamentable.


Certaines personnes confondent raison et passion. La passion, du latin "passio" a pour définition étymologique la souffrance, ou encore la perturbation morale.


Ceci peut être responsable de cela...

Françoise Boulanger 21/11/2011 16:17


Tu sais il ne faut pas croire que toute la population dacquoise serait juste binaire. Et franchement il ne s'agit que de quelques comportements individuels.


Ce que je déplore par contre, c'est une certaine incompréhension de la laïcité. Comme si le fait d'appartenir à la gauche te donnait le droit -et même le devoir- d'être
anticlérical entre autre... Cela n'a rien à voir. Ce serait une attitude rétrograde. Parce que les choses sont mal interprétées tout simplement. Ce n'est pas parce que quelqu'un n'a pas
de religion ou une autre que la mienne qu'il deviendrait mon ennemi. C'est une querelle d'un autre temps...


Hier je discutais justement avec quelqu'un de l'UMP, nous parlions de la feria et des traditions locales autour de la bénédiction de la vierge par exemple. Heureusement que cela ne
disparaît pas, c'est une coutume identitaire à conserver au contraire.


Comme il y a bientôt une "fête de la laïcité" dans la ville voisine et que je voudrais m'y rendre, je prépare un billet sur ce sujet.


La très belle vision que porte François Bayrou sur la laïcité est d'ailleurs une des raisons (ce sera donc la troisième) qui me fait adhérer à ses idées. 

FrédéricLN 20/11/2011 23:22


Bravo pour cette persévérance… alors que la politique municipale semble parfois aussi sottement binaire que la politique nationale !

Petits rappels utiles...

Quelles sont vos relations avec l'opposition ?

« L'opposition municipale est ce qu'elle est. Le débat n'est pas à la hauteur de ce que je souhaiterais. Le climat n'est pas non plus ce que j'attends. Pourtant, je crois à l'intérêt d'une opposition. Elle est là pour relever des erreurs, faire des critiques et des propositions et à ce jour, il n'y a pas eu une seule proposition. Le débat est médiocre. Mais ce n'est pas vers ça que je me laisserai entraîner. J'ai été élu avec la volonté d'apaiser le climat dans cette ville, de renouer des échanges normaux entre les Dacquois, entre les sensibilités politiques. Et lorsqu'il s'est agi de désigner des représentants dans les commissions des fêtes, j'ai désigné des gens dont je sais bien qu'ils ne partagent pas ma sensibilité politique, et certains étaient même sur des listes adverses. Mais ils ont des qualités et des compétences et moi je pense qu'une ville doit s'enrichir de sa diversité et de ses compétences. » 

 

* * *

  

Êtes-vous un maire de gauche ?

« Je suis le maire de tous les Dacquois et je m'efforce de le démontrer. Je pense être quelqu'un de tolérant. J'ai des convictions politiques, elles sont connues de tous, je suis attaché à des valeurs humanistes, de solidarité, que l'on qualifie plutôt de gauche, mais je constate souvent que ces mêmes valeurs sont portées aussi par des gens qui ne sont pas de la même sensibilité que moi... Quand par exemple, je défends le dossier des logements sociaux, on dit : « Bellocq fait ça parce qu'il est de gauche ! » Non. Je le fais parce que c'est un besoin à Dax. Et ce n'est pas une question de droite ou de gauche. On pourrait dire la même chose dans d'autres domaines comme la culture, le sport etc. Si l'on travaille sur un projet de rénovation du stade Maurice-Boyau, ce n'est pas un projet de gauche ou de droite... Mon prédécesseur s'était isolé derrière ces remparts. Moi, je travaille pour tous les Dacquois, avec tout le monde, et en harmonie avec la Communauté d'agglomération du Grand Dax, le Conseil général et je peux vous assurer qu'avec le Grand Dax comme avec le département, il n'y a pas de passe-droit. On monte les dossiers le mieux possible et on fait en sorte que ces dossiers soient recevables auprès de ces deux institutions... »

Propos recueillis par Jefferson Desport et Didier Piganeau le 16/03/09

L'Union Européenne

 RADIO - HOME

 


L'hymne Européen

 

Commentez ou écrivez-moi !

Dénoncez sans problème les agissements contraires à la démocratie !
Pas d'attaque trop personnelle toutefois. Ici l'on n'accuse pas sans preuve.
Ecrivez-moi ou envoyez un article de votre plume.

Je le publierai pour vous :
france.boulanger.m (puis)@(puis)orange.fr