Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le Canard à l'Orange des Landes
  • Le Canard à l'Orange des Landes
  • : Le Canard à l'Orange des Landes est un journal d'expression libre d'une simple adhérente du Mouvement Démocrate. Il vous offre sa plume pour vous exprimer vous aussi.
  • Contact

Profil

  • Françoise Boulanger
  • Ne jamais tout prendre trop au sérieux mais dire des mots vrais, ceux qui veulent améliorer notre société parce qu'ils amènent à la réflexion. A travers la plume du Canard à l'Orange des Landes.
  • Ne jamais tout prendre trop au sérieux mais dire des mots vrais, ceux qui veulent améliorer notre société parce qu'ils amènent à la réflexion. A travers la plume du Canard à l'Orange des Landes.

Orange & Vert

logo-modem2.jpg

"C’est grâce à un globe en carton bouilli que j’ai appris à aimer cette terre et ai compris sa fragilité : quand les morceaux se décollaient !

Je rêve d'un pays qui offrirait à chacun  de ses petits citoyens un globe terrestre.

Pour leur donner conscience que cette terre ils la reçoivent en héritage, en indivision."

Thierry P

clipart_objets_266.gif 

  

GooglEarth 

 

Google Traduction

  

Echelle de l’Univers

 

 JOURNAL OFFICIEL

 

HATVP

Haute Autorité de la Transparence pour la Vie Publique

 

Drapeau européen

 

La France à Vol d’Oiseau

 

Le Calendrier 

 

 Recherche & Technologie  

       

Les Instruments du Monde

 

worldometers

  Statistiques mondiales en temps réel

     

Journée mondiale 

 

Juke-Box 

 

Le Palais de la Découverte

 

 f e s t

l’agenda des festivités

 

Giga Presse

 

revue2presse.fr

toutes les unes avant l’heure


L'actu des dessinateurs

 

la fête des voisins 

immeubles en fête

 

IFranceI

I24IIII

L’actualité

Internationale 

24H / 24

 

Les horaires

 

Vacances scolaires 

 

Insee

Institut national de la statistique et des études économiques 

Mesurer pour comprendre

 

Vignette Fréquence Orange

 

Université Populaire  

Pour démocratiser le savoir

 

Tous les blogs du MoDem

   

Jeunes Démocrates

 

Affiche Bayrou 2012  De la vérité en politique  

Recherche

Aquitaine

 logo-aquitaine-orang-.jpg

 

Musique de Campagne

LESEUROPÉENS

 

Robert-Rochefort.jpg

Robert Rochefort "A coeur ouvert"

sur "Fréquence Orange"

saison 2009/2010


Itinéraire MICHELIN

 

Chargemap

Carte des points de charge électrique

 

MoDem 64

      
Forces.Aquitaine

 

Logo Journal Sud Ouest   

  

Logo AQUI bis

Partageons l'information en Aquitaine et bien au delà.

 

ARL

Aquitaine Radio Live


AEC

L’agence des initiatives numériques


 france-bleu-gascogne 

 

Nouveau logo Sud Radio

 

SOUVENIRS FM du Grand Dax

 

 

40 - Les Landes

 

Préfecture des Landes

 

Les Pages Landaises

 

 Les Landes avec Bayrou

 

RDTL voyages

 

Empreintes

landaises

rétrospective des Landes en vidéo

  carte-landes.jpg

Conseil Général des Landes

 

 Association des maires des Landes

 

Conseil Départemental d'Accès au Droit des Landes

 

Archives départementales des Landes


Chambre du Commerce et de l'Industrie des Landes

 
Chambre de Métiers et de l'Artisanat des Landes


Collectif des Commerçants Landais

 

TV Landes 

+ qu’une Web TV !

 

F G L

 Fréquence Grands Lacs

LA RADIO QUI A LA CÔTE !

89.3 Nord des Landes

91.1 Mimizan & Littoral

93.7 Ste-Eulalie-en-Born

94.7 Grand Dax

98.3 Plages Océanes


 Pulseo logo

ce que l'on fait naître ici

pousse plus haut


Conseil des Prud'hommes


CADA


Infogreffe


CGA

Centre de Gestion Agréé

des Landes de Gascogne

  

genevieve-darrieussecq.jpg

Geneviève Darrieussecq
Maire de Mont de Marsan

Conseiller régional d'Aquitaine

 

Dax dans les Landes

Météo Dax

 

Fontaine-Chaude-de-Dax.jpg

Webcam Fontaine chaude


 

Fréquences radios sur Dax

 

U.S.DAX

 

Office de Tourisme et du Termalisme de Dax

 

 « Regia semper »

 

.Grand Dax.

 

CONCERTATION « LE PONT DE L’AGGLO »

 

Société  de Borda

  

Centre hospitalier de Dax

 

Ciné Dax

 

Ze Mag Dax

 


Avril 2008 : 33 élus... Election municipale Dax 2008

...au service de tous les dacquois ?!...

Dax Bilan d'Etape 3

Supplément Dax Le Magazine

Décembre 2011 : 26 élus !?? 

 

19 mai 2015 2 19 /05 /mai /2015 22:44
Canard citoyenneté en couleurs
Canard citoyenneté en couleurs

La caravane des médiactivistes a fait escale à Dax…

―Où l’on parlera encore de blasphème.―

____________ _ _ _

Il se peut que le Canard à l’Orange des Landes mérite toujours son titre de drôle de "volatile"…

Le 20 avril dernier, ils sont arrivés à six : deux chercheurs, un preneur de son, deux photographes et une stagiaire… Chez qui ? Euh, chez moi… Pourquoi ? Parce qu’il semblerait que je fasse partie des "médiactivistes" (1) d’Aquitaine !

(1) Oui c’est comme cela que l’équipe d’Alain Bouldoires nous a étiquetés pour le moment : dans le cadre d’une étude sur les "médias en ligne d’initiative populaire" en Aquitaine intitulée "Citoyenneté en couleurs". L’objectif étant d’identifier les formes alternatives et participatives des nouvelles sociabilités citoyennes.

____________ _ _ _

Eh bien mes amis, je n’en reviens toujours pas. Evidemment, je voyais bien que mon blog était pas mal lu sur certains billets mais de là à attirer l’attention de chercheurs universitaires, ça je ne l’aurais jamais imaginé !

L’année dernière j’avais été longuement interviewée au téléphone par une doctorante, Nayra Vacaflor, qui m’avait expliqué que plusieurs dizaines de personnes avaient été sélectionnées en Aquitaine, parmi lesquelles une quinzaine d’entre elles seulement serait gardée pour leur étude. Sans suite de sa part, j’étais persuadée ne pas figurer parmi les lauréats… Aussi, quelle agréable surprise ce fut lorsque le chercheur Alain Bouldoires en personne m’a appelée (2) un an après !

(2) Nous ne serions plus que 6 ou 7 maintenant. Un blog de témoignage regroupant des photos et des extraits audio des "finalistes" est en cours de réalisation et conclura l’étude.

____________ _ _ _

En tout cas leur demande d’interview dans mon lieu de vie a confirmé ma conviction que ce que nous essayons de transmettre par nos paroles et nos écrits est beaucoup plus explicite au travers de notre environnement.

Ce sont "nos objets personnels" -nos souvenirs matérialisés en quelque sorte- qui nous définissent et nous racontent le mieux. Sincèrement eux.

Nous pouvons bien tenter de travestir les mots, les parant de qualificatifs flatteurs… s’ils surgissent d’un décor plus ou moins lumineux, plus ou moins désordonné, ces mêmes mots peuvent soit entériner notre pensée soit changer de sens et peut-être nous dévoiler sous un angle inattendu, voire nous trahir…

____________ _ _ _

L’arrivée de l’équipe d’Alain Bouldoires a été fort remarquée à Dax : la caravane "Wunderstudio" (3) s’est installée place Camille Bouvet tôt dans la matinée ce lundi-là.

(3) Le Wunderstudio est le projet de deux photographes passionnés de musique live : Pierre Wetzel et Nico Pulcrano. Ils ont aménagé une caravane Airstream Liner de 1948 en studio mobile. Ce studio peut être loué par les festivals (ou toute agence d’événementiel) et être utilisé pour des séances photos, ou encore comme espace rencontre, comme salle de presse, comme loge privée, comme décor, comme espace de show case, etc. L’imagination au pouvoir !

____________ _ _ _

A 10h30, six personnes ont donc sonné à ma porte :

- Alain Bouldoires et Christine Larrazet, les deux chercheurs ;

- Eric Urbain, le preneur de son ;

- Pierre Wetzel et Nico Pulcrano, les deux photographes du Wunderstudio et

- Elsa, la stagiaire, chargée de réaliser le blog (4) sur les rescapés.

(4) D’ailleurs j’ai trouvé une autre "médiactiviste" qui, elle aussi, a reçu ces "visiteurs" au mois de mars dernier : Marie-Christine Darmian-Gautron, ancienne journaliste et présidente de l’association du "comité des arbres de la laïcité" tenant le blog "Aux pensées citoyen !"… Ah, ah, je puis vous révéler que le créateur et directeur de la publication de TV Landes, Claude Poinsignon, a également été interviewé…

____________ _ _ _

Plutôt que de vous parler de mon interview [Malgré tout, je peux vous confier qu’il a débuté sur l’emploi du terme "médiactiviste", qui, selon moi, ne convient pas forcément à mon blog… Mais après tout, est-on capable de se décrire soi-même en toute impartialité ? Sans doute pas.] Plutôt que de vous parler de mon blog, disais-je, j’aimerais vous faire découvrir le chercheur Alain Bouldoires.

Parce qu’il a beaucoup travaillé sur "le blasphème" et que ce qu’il a dit avant les évènements de janvier dernier était tout à fait prémonitoire ! Oui vraiment visionnaire. Quel dommage que les grandes chaînes de télévision française ne l’aient pas invité avant les évènements de janvier !

____________ _ _ _

Comme il est dit sur le site du MICA (5) Alain Bouldoires est maître de conférence à Bordeaux 3.

(5) Le MICA - MEDIATION, COMMUNICATION, INFORMATION, ART - est un laboratoire de recherche de l’Université Bordeaux-Montaigne, labellisé comme Equipe d'Accueil (EA 4426) de la formation doctorale en SIC et en Art.

____________ _ _ _

Le projet qu’il mène actuellement fait partie du programme (6) de recherche MSHA 2011-2015, intitulé "Pour une approche visuelle et participative".

(6) Ce programme interdisciplinaire étudie le processus de la construction de la communauté des citoyens, dans le contexte actuel de l’immigration et des relations inter-culturelles. Il s’agit d’analyser la création du sentiment d’appartenance et des codes de citoyenneté à partager dans l’espace vécu aquitain et dans l’espace démocratique européen. Le projet s’investit dans une approche novatrice en SHS (sciences humaines et sociales), avec la mise en place de méthodes visuelles et participatives.

____________ _ _ _

Mais il a été interrompu par ses recherches sur le blasphème. Prenez le temps de visionner cette vidéo postée sur Youtube en août 2014, dans son intégralité.

Et lisez aussi avec attention le billet titré : "Le droit au blasphème n’est pas européen" de la journaliste Elsa Dorey, du 26 février 2015.

Nous y apprenons que les pays constituant l’Europe ne sont pas dans la vision unique et que pour certains d’entre eux le blasphème, considéré comme un délit grave, peut même être lourdement sanctionné !

____________ _ _ _

Alain Bouldoires répartit les pays en quatre catégories, des plus indulgents aux plus durs :

- les "libéraux" comme la France, la Belgique, puis l’Angleterre et les Pays Bas, pour lesquels le blasphème n’est pas un délit ;

- les "tolérants" comme le Danemark, où le délit considéré comme tel n’est pourtant pas puni (on se souvient de l’affaire des caricatures de Mahomet en 2005 dans le journal Jyllands-Posten, qui n’a pas été condamné malgré les plaintes d’associations musulmanes) ;

- les "répressifs" comme le Portugal, le Luxembourg, la Grèce ou l’Allemagne, qui donnent parfois des peines de quelques mois de prison ;

- les "intransigeants" comme l’Espagne, la Finlande, l’Italie ou l’Irlande, pays qui peuvent infliger des peines de prison sévères ; "en 2008, l’Irlande réfléchissait même à la possibilité de considérer le blasphème comme un crime", rapporte Elsa Dorey dans son article.

____________ _ _ _

Alain Bouldoires conclue son interview par ces phrases : « Pour moi, ce qui serait fantastique, c’est que l’Europe donne un signe très fort en inscrivant un droit au blasphème ; avec peut-être des restrictions dans certains cas… Mais affirmer un droit au blasphème serait audacieux et marquerait au fond cette rupture avec des sociétés dirigées par des églises ou des religions. (…) Le "droit de blasphème" en France serait tout à fait nouveau et peut-être clôturerait le débat sur le blasphème. »

____________ _ _ _

A mon tour j’interpelle les députés français -toutes sensibilités confondues- et les députés européens : les députés européens MoDem par exemple, se sentiraient-ils de taille à relever le défi en proposant cette réforme ?

____________ _ _ _

Depuis 1791, le blasphème en France n’est pas un délit… Mais garantir par la loi le "droit au blasphème" serait une réforme à la fois révolutionnaire et sage.

Révolutionnaire, car la France a démontré, la première, ce que signifie la déclaration des "Droits de l'Homme".

Sage, car elle serait alors suivie par toute l’Europe.

____________ _ _ _

Quel est le prochain président de la République qui l’inscrira dans son programme et le concrétisera : Alain Juppé, François Bayrou, François Fillon ? Il me tarde de savoir !

A bientôt !

____________ _ _ _

Françoise Boulanger

Citoyenne dacquoise, française, européenne... libre d’expression avant tout !

Partager cet article

Repost 0
Published by Françoise Boulanger
commenter cet article

commentaires

Alain Bouldoires 19/07/2015 14:47

Bravo pour ce billet bien documenté ! J'y ai découvert l'article d'Elsa Dorey que je ne connaissais pas... Il faut dire que je m'occupe assez peu de ce qui est écrit sur mes travaux.
Sur le fond, chère Françoise, vous avez dit l'essentiel. Un droit au blasphème marquerait l'affirmation positive d'une liberté d'expression sans concession avec les diverses tentatives obscurantistes toujours à l’œuvre. Mais ne rêvons pas. Si l'Europe était capable d'affirmer des valeurs, nous l'aurions remarqué... Pour ce qui concerne la France, un droit au blasphème serait en cohérence avec notre principe de laïcité. Mais là aussi, ne sous estimons pas les forces réactionnaires que nous avons vu à l’œuvre dans le débat sur le mariage pour tous. Et puis, nous avons un Président qui entre dans une période où il va plus rechercher des consensus que défendre des idées progressistes. Un sujet clivant est absolument à éviter dans la deuxième partie d'un quinquennat. Nous le savons bien.
Il y a les occasions manquées (notamment la réforme du découpage des Régions) et les réformes qui ne se feront pas : je pense notamment à la possibilité de convertir certains édifices religieux (églises, chapelles, etc.) en mosquée pour les fidèles musulmans qui pratiquent encore leur religion dans des conditions inadmissibles en France. Je pense aussi à la généralisation de l'enseignement de l'arabe dans les écoles : il s'agit tout de même de la deuxième langue la plus parlée en France... Notre pays porterait un message fort avec de telles avancées et montrerait au monde ce qu'est capable de faire la laïcité à la française souvent décriée.
Pour lutter contre les idées du Front National, il faudra avant tout des actes, du concret sur les valeurs, les identités, les libertés. Mais je crains que nos hommes politiques actuels ne soient pas à la hauteur, malheureusement.

Michel 20/05/2015 06:53

J'ai un vilain défaut c'est toujours commencer la lecture des articles par la conclusion avant le développement.
Et la tu poses une question à laquelle je me dois de répondre. Aucun des trois puisqu'ils ne seront pas candidats. Mais je te promets de lire le développement maintenant.

Petits rappels utiles...

Quelles sont vos relations avec l'opposition ?

« L'opposition municipale est ce qu'elle est. Le débat n'est pas à la hauteur de ce que je souhaiterais. Le climat n'est pas non plus ce que j'attends. Pourtant, je crois à l'intérêt d'une opposition. Elle est là pour relever des erreurs, faire des critiques et des propositions et à ce jour, il n'y a pas eu une seule proposition. Le débat est médiocre. Mais ce n'est pas vers ça que je me laisserai entraîner. J'ai été élu avec la volonté d'apaiser le climat dans cette ville, de renouer des échanges normaux entre les Dacquois, entre les sensibilités politiques. Et lorsqu'il s'est agi de désigner des représentants dans les commissions des fêtes, j'ai désigné des gens dont je sais bien qu'ils ne partagent pas ma sensibilité politique, et certains étaient même sur des listes adverses. Mais ils ont des qualités et des compétences et moi je pense qu'une ville doit s'enrichir de sa diversité et de ses compétences. » 

 

* * *

  

Êtes-vous un maire de gauche ?

« Je suis le maire de tous les Dacquois et je m'efforce de le démontrer. Je pense être quelqu'un de tolérant. J'ai des convictions politiques, elles sont connues de tous, je suis attaché à des valeurs humanistes, de solidarité, que l'on qualifie plutôt de gauche, mais je constate souvent que ces mêmes valeurs sont portées aussi par des gens qui ne sont pas de la même sensibilité que moi... Quand par exemple, je défends le dossier des logements sociaux, on dit : « Bellocq fait ça parce qu'il est de gauche ! » Non. Je le fais parce que c'est un besoin à Dax. Et ce n'est pas une question de droite ou de gauche. On pourrait dire la même chose dans d'autres domaines comme la culture, le sport etc. Si l'on travaille sur un projet de rénovation du stade Maurice-Boyau, ce n'est pas un projet de gauche ou de droite... Mon prédécesseur s'était isolé derrière ces remparts. Moi, je travaille pour tous les Dacquois, avec tout le monde, et en harmonie avec la Communauté d'agglomération du Grand Dax, le Conseil général et je peux vous assurer qu'avec le Grand Dax comme avec le département, il n'y a pas de passe-droit. On monte les dossiers le mieux possible et on fait en sorte que ces dossiers soient recevables auprès de ces deux institutions... »

Propos recueillis par Jefferson Desport et Didier Piganeau le 16/03/09

L'Union Européenne

 RADIO - HOME

 


L'hymne Européen

 

Commentez ou écrivez-moi !

Dénoncez sans problème les agissements contraires à la démocratie !
Pas d'attaque trop personnelle toutefois. Ici l'on n'accuse pas sans preuve.
Ecrivez-moi ou envoyez un article de votre plume.

Je le publierai pour vous :
france.boulanger.m (puis)@(puis)orange.fr