Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le Canard à l'Orange des Landes
  • Le Canard à l'Orange des Landes
  • : Le Canard à l'Orange des Landes est un journal d'expression libre d'une simple adhérente du Mouvement Démocrate. Il vous offre sa plume pour vous exprimer vous aussi.
  • Contact

Profil

  • Françoise Boulanger
  • Ne jamais tout prendre trop au sérieux mais dire des mots vrais, ceux qui veulent améliorer notre société parce qu'ils amènent à la réflexion. A travers la plume du Canard à l'Orange des Landes.
  • Ne jamais tout prendre trop au sérieux mais dire des mots vrais, ceux qui veulent améliorer notre société parce qu'ils amènent à la réflexion. A travers la plume du Canard à l'Orange des Landes.

Orange & Vert

logo-modem2.jpg

"C’est grâce à un globe en carton bouilli que j’ai appris à aimer cette terre et ai compris sa fragilité : quand les morceaux se décollaient !

Je rêve d'un pays qui offrirait à chacun  de ses petits citoyens un globe terrestre.

Pour leur donner conscience que cette terre ils la reçoivent en héritage, en indivision."

Thierry P

clipart_objets_266.gif 

  

GooglEarth 

 

Google Traduction

  

Echelle de l’Univers

 

 JOURNAL OFFICIEL

 

HATVP

Haute Autorité de la Transparence pour la Vie Publique

 

Drapeau européen

 

La France à Vol d’Oiseau

 

Le Calendrier 

 

 Recherche & Technologie  

       

Les Instruments du Monde

 

worldometers

  Statistiques mondiales en temps réel

     

Journée mondiale 

 

Juke-Box 

 

Le Palais de la Découverte

 

 f e s t

l’agenda des festivités

 

Giga Presse

 

revue2presse.fr

toutes les unes avant l’heure


L'actu des dessinateurs

 

la fête des voisins 

immeubles en fête

 

IFranceI

I24IIII

L’actualité

Internationale 

24H / 24

 

Les horaires

 

Vacances scolaires 

 

Insee

Institut national de la statistique et des études économiques 

Mesurer pour comprendre

 

Vignette Fréquence Orange

 

Université Populaire  

Pour démocratiser le savoir

 

Tous les blogs du MoDem

   

Jeunes Démocrates

 

Affiche Bayrou 2012  De la vérité en politique  

Recherche

Aquitaine

 logo-aquitaine-orang-.jpg

 

Musique de Campagne

LESEUROPÉENS

 

Robert-Rochefort.jpg

Robert Rochefort "A coeur ouvert"

sur "Fréquence Orange"

saison 2009/2010


Itinéraire MICHELIN

 

Chargemap

Carte des points de charge électrique

 

MoDem 64

      
Forces.Aquitaine

 

Logo Journal Sud Ouest   

  

Logo AQUI bis

Partageons l'information en Aquitaine et bien au delà.

 

ARL

Aquitaine Radio Live


AEC

L’agence des initiatives numériques


 france-bleu-gascogne 

 

Nouveau logo Sud Radio

 

SOUVENIRS FM du Grand Dax

 

 

40 - Les Landes

 

Préfecture des Landes

 

Les Pages Landaises

 

 Les Landes avec Bayrou

 

RDTL voyages

 

Empreintes

landaises

rétrospective des Landes en vidéo

  carte-landes.jpg

Conseil Général des Landes

 

 Association des maires des Landes

 

Conseil Départemental d'Accès au Droit des Landes

 

Archives départementales des Landes


Chambre du Commerce et de l'Industrie des Landes

 
Chambre de Métiers et de l'Artisanat des Landes


Collectif des Commerçants Landais

 

TV Landes 

+ qu’une Web TV !

 

F G L

 Fréquence Grands Lacs

LA RADIO QUI A LA CÔTE !

89.3 Nord des Landes

91.1 Mimizan & Littoral

93.7 Ste-Eulalie-en-Born

94.7 Grand Dax

98.3 Plages Océanes


 Pulseo logo

ce que l'on fait naître ici

pousse plus haut


Conseil des Prud'hommes


CADA


Infogreffe


CGA

Centre de Gestion Agréé

des Landes de Gascogne

  

genevieve-darrieussecq.jpg

Geneviève Darrieussecq
Maire de Mont de Marsan

Conseiller régional d'Aquitaine

 

Dax dans les Landes

Météo Dax

 

Fontaine-Chaude-de-Dax.jpg

Webcam Fontaine chaude


 

Fréquences radios sur Dax

 

U.S.DAX

 

Office de Tourisme et du Termalisme de Dax

 

 « Regia semper »

 

.Grand Dax.

 

CONCERTATION « LE PONT DE L’AGGLO »

 

Société  de Borda

  

Centre hospitalier de Dax

 

Ciné Dax

 

Ze Mag Dax

 


Avril 2008 : 33 élus... Election municipale Dax 2008

...au service de tous les dacquois ?!...

Dax Bilan d'Etape 3

Supplément Dax Le Magazine

Décembre 2011 : 26 élus !?? 

 

27 novembre 2008 4 27 /11 /novembre /2008 18:08
 
Le Canard à l’Orange des Landes chante A.Ï.D.A.
 

   
                  ♫ ♪
 
                           le-Canard---l-Orange-logo-chante-sans-gris.jpg     
 
Vous vous demandez certainement ce que je manigance avec ce titre complètement hors propos pour les démocrates que vous êtes peut-être… Détrompez-vous, chers amis, je ne veux que votre bien et vous tirerez profit -j’en suis sûr- de ce que je vais vous « révéler » ci-dessous.
 
Aida est un opéra en quatre actes de Giuseppe Verdi, créé le 24 décembre 1871 au Caire, sur un livret d'Antonio Ghislanzoni. L'histoire se passe au temps des pharaons et met en scène l'intrigue amoureuse entre une esclave éthiopienne (Aïda) et un soldat égyptien (Radamès), contrariée par le conflit armé opposant leurs deux peuples.
Personnages :...
 
STOP !!!!
Je sens que vous alliez zapper et vous condamner ainsi à ne pas lire ce qui suit… Je vous entends aussi vous dire : "Il ne se la pèterait pas un peu ce Canard-là ?!"
 
A dire vrai si ! J’aime bien me faire remarquer et je cherche par tous les moyens à ce que vous me lisiez de plus en plus nombreux… Ne me dites pas que ce n’est pas votre visée à vous aussi chers angoissés de l’audiblog !
 
Car en réalité ce que je voudrais vous dire c’est qu’en publicité, AIDA est tout autre chose que ce bel opéra !
 
A I D A est l'acronyme* anglais des 4 mots :
Attention, Interest, Desire, Action.
 
Ce qui donne (quelle chance !) la même chose en français :
Attention, Intérêt, Désir, Action.
 
Utilisé dans le domaine de la publicité, ce sigle mnémotechnique** exprime synthétiquement le rôle que doit jouer la publicité, en 4 étapes fondamentales :
1- Capter l'Attention
2- Créer l'Intérêt
3- Susciter le Désir
4- Et enfin, provoquer l'Action
 
Si je vous en parle ici c’est que nous autres, "blogueurs enthousiastes de la toile démocrate", essayons furieusement d’attirer l’attention des uns et des autres.
 
Quelquefois tous nos efforts ne font que récolter la plus belle des indifférences et nous ressentons alors un cruel sentiment d’injustice ! (Tous des ingrats…)
 
Pour vous aider, juste ce sigle qui vous permettra de mieux préparer vos bons coups.
 
Je me suis posé pour vous des questions adaptées ( ?!!) à nos préoccupations de bons blogueurs. Celles que nous devrions nous poser régulièrement d’après les spécialistes en marketing. (Ben voyons !)
 
Ai-je bien soigné mon titre ?
Il est celui qui va je l’espère attirer l’attention. Sur un sujet donné, d’actualité ou pas. Par un mot accrocheur dans son originalité ou sa provocation. Un mot parmi les tags populaires. Ou un mot inhabituel. Une phrase contradictoire qui intrigue…
Le titre est donc essentiel. Il doit pouvoir soit résumer le sujet, soit déclencher la curiosité du plus grand nombre de personnes ciblées, soit, pourquoi pas, ne s’adresser qu’à une seule personne si tel était alors mon objectif du moment.
Le but ultime étant d’abord de faire cliquer sur mon site !
 
La présentation de mon site est-elle plaisante ?
Il faut que la première impression soit la bonne. C'est-à-dire empêcher que mon visiteur s’en retourne trop vite, voire se volatilise dès le seuil…
Un chargement rapide : Incontournable. Un bandeau d’accueil agréable, esthétique, ou pas d’ailleurs, suivant le ton que je veux donner : style romantique, journalistique, rebelle, flamboyant, marginal, professoral etc.
Que l’on me reconnaisse immédiatement en tous les cas.
Une image d’illustration en tête ou en fin de l’article. Une mise en page claire. Pas (trop) de fautes d’orthographe. Evidemment. Plutôt court. Facile ! Quoi que ? Pas trop long. Là trop dur !
Une disposition claire et intuitive des articles, des pages ou des liens. Comment, en fait, donner le maximum de renseignements utiles en un minimum de place ?
 
            Le contenu est-il intéressant ?
Correspond-il à ce que je veux faire passer comme message ? Mon lecteur a commencé un article… va-t-il aller jusqu’au bout ? Le sujet lui est-il utile en définitive ?
Mon style humoristique est-il bien perçu comme tel ? Mes messages savants ne sont-ils pas trop prétentieux ? L’accumulation d’informations n’est-elle pas trop entêtante ? Mes affirmations ne sont-elles pas dangereuses ? (Pour moi bien-entendu, parce que les autres je m’en fous !)
Pourquoi n’ai-je jamais de commentaires ? Ou pourquoi pas mal sur certains articles, ce que je ne prévoyais pas, et pas du tout sur celui qui pour moi a de l’importance ? Comment en remettre une couche ?!
Mon lecteur a-t-il envie de me connaître moi, de voir ma présentation ? D’en savoir plus sur mes convictions, mes objectifs entre autres ? Me faire reconnaître parmi les militants actifs par exemple. Ou parmi les agitateurs…
Aura-t-il envie de lire tous mes articles depuis le début du blog ?
Mon but étant de faire en sorte que mes liseurs reviennent, si possible quotidiennement. Les fidéliser.
 
            Que faire pour obliger mes lecteurs à revenir ?
Faire des articles tous les jours. Au contraire, les faire rares mais percutants ! Ai-je été assez convaincant ?
Aller les chercher sur les autres blogs, allant moi-même en lire le plus grand nombre. Laisser des commentaires, dès que je peux, pour en retour en récolter moi-aussi.
Me faire recenser dans plusieurs groupes.
Faire des actions d’éclat, pourquoi pas, de temps en temps ?! Annoncer ma démission et ne pas le faire. Ou le faire véritablement mais continuer à écrire !
Fermer mon blog sur un coup de tête et en ouvrir un autre sous un pseudo-pseudo plus que louche mais fort mystérieux…
Me faire passer pour un révolutionnaire alors que je suis le plus sensible des êtres. Pour l’idiot du coin alors que je suis, qui sait, le plus subtil des manipulateurs ?!
Ou simplement être normal mais opiniâtre. Bon blogueur. Tranquille quoi… comme on dit chez nous.
 
Tout est bon pour faire parler de moi soi sur les blogs ! Et c’est encore mieux de ne pas me se prendre trop au sérieux dans la blogosphère démocrate. Alors bloguez-vous bien !
 
Je vais du reste, à tire d’aile, aller le cancaner sur tous les toits :
 
                                A I D A     ♫ ♪ ♫
A I D A     ♫ ♪ ♫
 
 
                                                      A I D A     ♫ ♪ ♫
 
* Pour en savoir plus sur les acronymes ou les rétronymes
 
** … et sur les techniques mnémotechniques
 
 

Partager cet article

Repost 0
Published by FB-40
commenter cet article

commentaires

Françoise Boulanger 24/06/2009 09:26

Et moi, LDCM, c'est en relisant les commentaires de mon billet que je découvre ton propre passage. Je ne m'en suis pas aperçue et n'ai donc pas pu te répondre !Si à ton tour tu me lis, sache qu'en ce moment je ne peux plus aller sur ton blog... En fait, comme je n'ai plus Acrobat et qu'il me faut formater mon PC avant (pas le temps et pas très performante pour ça), je ne vois plus rien sur ton site. Tout ça pour te dire que si je viens chez toi, ce n'est que stérile. Mais ce qui est curieux c'est que cela ne se produit que pour ton blog !Amicalement.Françoise

lcdm 19/12/2008 00:44

Je découvre ce blog par un commentaire chez BRG. Bonsoir :-)

Françoise Boulanger 29/11/2008 21:36

Oui Michel tu as sans doute raison, la plupart du temps les pseudos sont des personnes honnêtes et sympas. En réalité c'est que j'ai du mal à comprendre les personnes qui se cachent par manque de courage. Je ne parle absolument pas de gens comme toi qui utilisent le pseudo comme moyen de communication; Cela n'a rien à voir.
Non, ce qui me fait réellement "mal au coeur" c'est que quelqu'un se sente obligé de se dissimuler pour s'exprimer selon son coeur. En France, pays des droits de l'homme, où même le président de la république, le pape et bien d'autres "grands" sont brocardés sans représailles ! il me semble dommage de ne pas s'affirmer.
C'est là mon regret.
Il se peut que je rate des commentaires intéressants ? Tant pis pour moi. je voudrais vraiment qu'en France personne n'ait plus jamais peur de s'exprimer librement.
Désolée si je te semble rigide. Il faut commencer à faire changer les mentalités quelquefois en forçant un peu les habitudes...
Amitiés.
Françoise

Spaulding 29/11/2008 20:40

Françoise, peut-être, es-tu un peu sévère pour les "pseudos".
Parfois (très rarement en fait) on reçoit un commentaire injurieux sous un pseudo que l'on ne revoit plus jamais...
Mais, pour moi, différent est le pseudo qui fait une véritable "carrière" de commentateur de blog.
Au fil de ces commentaires on devine sa manière de voir les choses et finalement peu importe son véritable patronyme. 
Amitiés

Françoise Boulanger 29/11/2008 09:21

Une personne me parlant de "petit poète" a mis un commentaire en ne donnant qu'un prénom.
Comme je ne veux donner la parole dans mon blog qu'aux personnes ayant le courage de se présenter, je ne mets que les commentaires de celles que je peux identifier sous leur pseudo.
En toute amitié.    Françoise

Françoise Boulanger 28/11/2008 18:52

Cher Michel,
Comment te dire correctement merci de ton commentaire ! C'est effectivement le même sentiment que je ressens en ce moment.
J'ai été tentée plusieurs fois de tout laisser tomber, me sentant bien présomptueuse de mettre tous ces commentaires. J'ai toujours peur de passer pour donneuse de leçon alors que bien entendu la réalité quotidienne de chacun d'entre nous est peut-être assez loin de la théorie. Pour ma part j'ai eu quelques réflexions amplement justifiées de ma fille (que j'embrasse +++ ici si elle venait à me lire...) et je pense que je dois essayer d'appliquer chez moi d'abord les bonnes pratiques que je prône. 
Je me suis sentie également tellement isolée de mon département que j'ai eu peur de ce "métier" de blogueuse mais comme tu le décris si bien, la communauté des blogueurs est bien réelle. Ce n'est pas virtuel du tout et d'articles en articles puis de commentaires en commentaires, nous ciselons notre pensée et commençons à comprendre mieux les réactions des uns et des autres. les préoccupations suivant les régions aussi. Aller au-delà des mots volontairement provocateurs pouvant cacher la plus grande des sensibilités et la probité ou la simplicité les plus évidentes. Aller derrière les apparences et chercher la meilleure solution.
J'ai pu rencontrer moi aussi certains des blogueurs et ce que tu dis est très vrai. (Cela ne nous donne aucune ivresse de quelconque pouvoir en tout cas, que ceux qui nous liraient ici ne se fassent surtout pas une idée faussée !) La toile est réellement tissée de liens palpables, faits d'amitiés et de colères quelquefois mais toujours de beaucoup de respect j'en suis persuadée.
 Personnellement ce que je lis le plus dans les blogs, ce sont les commentaires. Je lis très vite l'article de départ et ensuite je réfléchis plus loin avec les commentaires.
Car le fond de notre désir de communiquer est là : nous voulons réfléchir en groupe. c'est vrai que chacun a sa manière de procéder et il ne nous faut pas juger trop hâtivement celui ou celle qui a décidé de ne plus être adhérent. Le principal étant d'être sans complaisance pour le mensonge n'est-ce pas ?!.
Donne le bonjour à Mme Spauldong dont tu ne nous parles plus trop en ce moment ! que devinet-elle ?   Amitiés.
Françoise

FB-40 28/11/2008 19:00



Sans le vouloir j'ai prêté à Mme Spaulding (pardon pour le dong) des dons de devineresse !


Lapsus révélateur ?



Spaulding 28/11/2008 17:34

Salut Françoise,
effectivement que de questions à se poser avant d'appuyer sur le bouton fatidique: "Publier l'article" :)
Une chose qui m'étonne depuis que je blogue (10 mois) c'est que si ce monde est virtuel, il me semble bien ... réel.
Car derrière le blog, il y a le blogueur (euse) qui finalement jour après jour livre et "donne" beaucoup de lui-même.
J'essaye, quand c'est possible, d'assister à des réunions où je sais pouvoir rencontrer des blogueurs (euses) et non seulement je n'ai jamais été déçu mais ils correspondent vraiment à l'idée que je m'en faisais.
Et pour "tout te dire ;)" si parfois j'ai eu envie de quitter le Modem pour des raisons diverses, c'est vraiment la communauté des blogueurs qui m'a fait y rester. Car je pense vraiment qu'ils y a là des gens "rares" , que je n'ai pas envie ... de quitter :)) 

Françoise Boulanger 27/11/2008 22:38

Bravo Paul pour cette réponse du tac au tac. SMART je ne connaissais pas par contre et du coup j'ai cherché un peu plus d'infos. Le "R" peut être défini par "réaliste" aussi et c'est là que nous devons nous donner les moyens de faire en sorte que ce le soit. Il ne nous faut pas seulement rêver.
C'est la grande difficulté entre vouloir tellement mais ne pas savoir par quel chemin passer ou laisser faire par peur de la réussite et ne pas s'engager. Ne rien tenter alors ?
C'est le risque de laisser la place et de tout perdre.

pablo400_40 27/11/2008 20:49

Bonsoir Françoise,,

Réaction à chaud....
AIDA c'est bien pour communiquer efficacement, c'est à dire se donner les moyens d'atteindre les objectifs que l'on s'est fixé.
Effectivement la qualité d'un blog dépend etroitement des objectifs que se fixe l'auteur.
En ce qui te concerne je n'ai à ce jour aucuns doutes.....
En ce qui concerne la blogosphére "Démocrate" ily a de plus en plus d'auteurs qui  cherchent a se faire mousser dans le style"plus que que contre Bayrou que moi tu meurs...." ou mieux "plus democrate que moi tu meurs aussi..."
Continue a faire en sorte que ton blog soit un espace de réflexon "décalée" qui nous permettent de faire la part des choses .
Mais aussi essayons de définir clairement les objectifs que nous nous fixons pours savoir si nous sommes en phase.
Mon objectif est que Bayrou soit élu en 2012, c'est un objectif SMART:
S: SPECIFIQUE: la Présidence de la République, il n'y en a pas deux en France
M: MESURABLE: 50% des voix plus1
A: ACCESSIBLE: Oui,compte tenu de l'état du PS F.B peut etre au deuxième tour.
R: RATTACHE A UN PROJET: Faire bouger les lignes et changer notre projet de société.
T: TEMPORELLEMENT DEFINI: 2012 ou jamais.....

Les moyens pour l'atteindre sont en grande partie ntre les mains (et la tête ) de François Bayrou, mais je suis convaincu que des blogs bien menés peuvent etre déterminants dans sa démarche.
La belle gazelle a lancé la course......J'attends vos réactions avec impatience
Amicalement à vous tous lecteurs....

Petits rappels utiles...

Quelles sont vos relations avec l'opposition ?

« L'opposition municipale est ce qu'elle est. Le débat n'est pas à la hauteur de ce que je souhaiterais. Le climat n'est pas non plus ce que j'attends. Pourtant, je crois à l'intérêt d'une opposition. Elle est là pour relever des erreurs, faire des critiques et des propositions et à ce jour, il n'y a pas eu une seule proposition. Le débat est médiocre. Mais ce n'est pas vers ça que je me laisserai entraîner. J'ai été élu avec la volonté d'apaiser le climat dans cette ville, de renouer des échanges normaux entre les Dacquois, entre les sensibilités politiques. Et lorsqu'il s'est agi de désigner des représentants dans les commissions des fêtes, j'ai désigné des gens dont je sais bien qu'ils ne partagent pas ma sensibilité politique, et certains étaient même sur des listes adverses. Mais ils ont des qualités et des compétences et moi je pense qu'une ville doit s'enrichir de sa diversité et de ses compétences. » 

 

* * *

  

Êtes-vous un maire de gauche ?

« Je suis le maire de tous les Dacquois et je m'efforce de le démontrer. Je pense être quelqu'un de tolérant. J'ai des convictions politiques, elles sont connues de tous, je suis attaché à des valeurs humanistes, de solidarité, que l'on qualifie plutôt de gauche, mais je constate souvent que ces mêmes valeurs sont portées aussi par des gens qui ne sont pas de la même sensibilité que moi... Quand par exemple, je défends le dossier des logements sociaux, on dit : « Bellocq fait ça parce qu'il est de gauche ! » Non. Je le fais parce que c'est un besoin à Dax. Et ce n'est pas une question de droite ou de gauche. On pourrait dire la même chose dans d'autres domaines comme la culture, le sport etc. Si l'on travaille sur un projet de rénovation du stade Maurice-Boyau, ce n'est pas un projet de gauche ou de droite... Mon prédécesseur s'était isolé derrière ces remparts. Moi, je travaille pour tous les Dacquois, avec tout le monde, et en harmonie avec la Communauté d'agglomération du Grand Dax, le Conseil général et je peux vous assurer qu'avec le Grand Dax comme avec le département, il n'y a pas de passe-droit. On monte les dossiers le mieux possible et on fait en sorte que ces dossiers soient recevables auprès de ces deux institutions... »

Propos recueillis par Jefferson Desport et Didier Piganeau le 16/03/09

L'Union Européenne

 RADIO - HOME

 


L'hymne Européen

 

Commentez ou écrivez-moi !

Dénoncez sans problème les agissements contraires à la démocratie !
Pas d'attaque trop personnelle toutefois. Ici l'on n'accuse pas sans preuve.
Ecrivez-moi ou envoyez un article de votre plume.

Je le publierai pour vous :
france.boulanger.m (puis)@(puis)orange.fr