Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le Canard à l'Orange des Landes
  • Le Canard à l'Orange des Landes
  • : Le Canard à l'Orange des Landes est un journal d'expression libre d'une simple adhérente du Mouvement Démocrate. Il vous offre sa plume pour vous exprimer vous aussi.
  • Contact

Profil

  • Françoise Boulanger
  • Ne jamais tout prendre trop au sérieux mais dire des mots vrais, ceux qui veulent améliorer notre société parce qu'ils amènent à la réflexion. A travers la plume du Canard à l'Orange des Landes.
  • Ne jamais tout prendre trop au sérieux mais dire des mots vrais, ceux qui veulent améliorer notre société parce qu'ils amènent à la réflexion. A travers la plume du Canard à l'Orange des Landes.

Orange & Vert

logo-modem2.jpg

"C’est grâce à un globe en carton bouilli que j’ai appris à aimer cette terre et ai compris sa fragilité : quand les morceaux se décollaient !

Je rêve d'un pays qui offrirait à chacun  de ses petits citoyens un globe terrestre.

Pour leur donner conscience que cette terre ils la reçoivent en héritage, en indivision."

Thierry P

clipart_objets_266.gif 

  

GooglEarth 

 

Google Traduction

  

Echelle de l’Univers

 

 JOURNAL OFFICIEL

 

HATVP

Haute Autorité de la Transparence pour la Vie Publique

 

Drapeau européen

 

La France à Vol d’Oiseau

 

Le Calendrier 

 

 Recherche & Technologie  

       

Les Instruments du Monde

 

worldometers

  Statistiques mondiales en temps réel

     

Journée mondiale 

 

Juke-Box 

 

Le Palais de la Découverte

 

 f e s t

l’agenda des festivités

 

Giga Presse

 

revue2presse.fr

toutes les unes avant l’heure


L'actu des dessinateurs

 

la fête des voisins 

immeubles en fête

 

IFranceI

I24IIII

L’actualité

Internationale 

24H / 24

 

Les horaires

 

Vacances scolaires 

 

Insee

Institut national de la statistique et des études économiques 

Mesurer pour comprendre

 

Vignette Fréquence Orange

 

Université Populaire  

Pour démocratiser le savoir

 

Tous les blogs du MoDem

   

Jeunes Démocrates

 

Affiche Bayrou 2012  De la vérité en politique  

Recherche

Aquitaine

 logo-aquitaine-orang-.jpg

 

Musique de Campagne

LESEUROPÉENS

 

Robert-Rochefort.jpg

Robert Rochefort "A coeur ouvert"

sur "Fréquence Orange"

saison 2009/2010


Itinéraire MICHELIN

 

Chargemap

Carte des points de charge électrique

 

MoDem 64

      
Forces.Aquitaine

 

Logo Journal Sud Ouest   

  

Logo AQUI bis

Partageons l'information en Aquitaine et bien au delà.

 

ARL

Aquitaine Radio Live


AEC

L’agence des initiatives numériques


 france-bleu-gascogne 

 

Nouveau logo Sud Radio

 

SOUVENIRS FM du Grand Dax

 

 

40 - Les Landes

 

Préfecture des Landes

 

Les Pages Landaises

 

 Les Landes avec Bayrou

 

RDTL voyages

 

Empreintes

landaises

rétrospective des Landes en vidéo

  carte-landes.jpg

Conseil Général des Landes

 

 Association des maires des Landes

 

Conseil Départemental d'Accès au Droit des Landes

 

Archives départementales des Landes


Chambre du Commerce et de l'Industrie des Landes

 
Chambre de Métiers et de l'Artisanat des Landes


Collectif des Commerçants Landais

 

TV Landes 

+ qu’une Web TV !

 

F G L

 Fréquence Grands Lacs

LA RADIO QUI A LA CÔTE !

89.3 Nord des Landes

91.1 Mimizan & Littoral

93.7 Ste-Eulalie-en-Born

94.7 Grand Dax

98.3 Plages Océanes


 Pulseo logo

ce que l'on fait naître ici

pousse plus haut


Conseil des Prud'hommes


CADA


Infogreffe


CGA

Centre de Gestion Agréé

des Landes de Gascogne

  

genevieve-darrieussecq.jpg

Geneviève Darrieussecq
Maire de Mont de Marsan

Conseiller régional d'Aquitaine

 

Dax dans les Landes

Météo Dax

 

Fontaine-Chaude-de-Dax.jpg

Webcam Fontaine chaude


 

Fréquences radios sur Dax

 

U.S.DAX

 

Office de Tourisme et du Termalisme de Dax

 

 « Regia semper »

 

.Grand Dax.

 

CONCERTATION « LE PONT DE L’AGGLO »

 

Société  de Borda

  

Centre hospitalier de Dax

 

Ciné Dax

 

Ze Mag Dax

 


Avril 2008 : 33 élus... Election municipale Dax 2008

...au service de tous les dacquois ?!...

Dax Bilan d'Etape 3

Supplément Dax Le Magazine

Décembre 2011 : 26 élus !?? 

 

10 août 2009 1 10 /08 /août /2009 13:53

Vingt fois sur le métier remettez votre ouvrage...

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

  

Il est certains esprits dont les sombres pensées

Sont d'un nuage épais toujours embarrassées ;

Le jour de la raison ne le saurait percer.

Avant donc que d'écrire, apprenez à penser.

Selon que notre idée est plus ou moins obscure,

L'expression la suit, ou moins nette, ou plus pure.

Ce que l'on conçoit bien s'énonce clairement,

Et les mots pour le dire arrivent aisément.

 

Surtout qu'en vos écrits la langue révérée

Dans vos plus grands excès vous soit toujours sacrée.

En vain, vous me frappez d'un son mélodieux,

Si le terme est impropre ou le tour vicieux :

Mon esprit n'admet point un pompeux barbarisme,

Ni d'un vers ampoulé l'orgueilleux solécisme.

Sans la langue, en un mot, l'auteur le plus divin

Est toujours, quoi qu'il fasse, un méchant écrivain.

 

Travaillez à loisir, quelque ordre qui vous presse,

Et ne vous piquez point d'une folle vitesse :

Un style si rapide, et qui court en rimant,

Marque moins trop d'esprit que peu de jugement.

J'aime mieux un ruisseau qui, sur la molle arène,

Dans un pré plein de fleurs lentement se promène,

Qu'un torrent débordé qui, d'un cours orageux,

Roule, plein de gravier, sur un terrain fangeux.

 

Hâtez-vous lentement, et, sans perdre courage,

Vingt fois sur le métier remettez votre ouvrage :

Polissez-le sans cesse et le repolissez ;

Ajoutez quelquefois, et souvent effacez. [...]

 

(Chant I)

 

 

Nicolas Boileau (1636-1711)

Partager cet article

Repost 0
Published by FB-40
commenter cet article

commentaires

Françoise Boulanger 08/09/2009 00:46

Merci de ton amitié Amexour ! Ayant découvert ton billet à la Grande Motte, lorsqu'un internaute généreux a bien voulu me laisser quelques minutes de sa connection Wifi, je n'ai par contre pas voulu abuser et n'ai donc laissé aucun commentaire. Depuis hier je voulais chercher des arguments pour te dire mon désaccord mais en lisant ici et là sur certains blogs les réactions des uns et des autres, je vois que l'enthousiasme est bien inégal. Ton choix est en accord avec tes convictions et je me garderais bien de peser sur ta décision. Le principal est de vivre dignement, encarté ou pas.

Amexour 05/09/2009 18:32

Pensée sur le libéralisme à l'aube du XXIe siècle ! (transmis au MoDem47 en réponse à leur demande d'adhésion).Le libéralisme n'a d'effet que de conduire à la destruction et au chaos. Destruction du vivant bien sûr. Ce dernier n’ayant jamais eu aucune intention de partage, il ne peut-être par conséquent en rien synonyme d’une réelle liberté partagée, d’une utopique égalité ou surtout d’une fraternité éternellement galvaudée.
 
Mondialisé, il oeuvre en asphyxiant les plus faibles, conduisant de fait, et inexorablement, à l'anorexie intellectuelle et spirituelle, à l'appauvrissement et à l'abêtissement du plus grand nombre. Quant seul l’argent est une valeur d’échange, que le travail, lui, ne doit être partagé, est n’est, par conséquent qu’une variable d’ajustement, la liberté d’entreprendre ne peut alors qu’être « miroir aux alouettes » car la spéculation demeure la seule réalité…
 
Le pouvoir ploutocrate, orchestré par les appareils politiques, quels qu'ils soient, souvent inculte, en tous cas amnésique, toujours cynique ; il est bien sûr aidé d'une démocratie quasi absolue, elle-même guidée par la pensée unique des medias, et conduit à la désintégration des valeurs humanistes, et à la dilution de toutes idées progressistes.
 
Un seul mot d'ordre : PROFIT.
 
Profitant donc d'un "relatif" échec de "l'hypothèse communiste" et son cortège de social démocratie, de la séparation des pouvoirs, de la laïcité et d'une doctrine "néo-philosophique", le libéralisme étend son hégémonisme culturel à l'échelle planétaire.
 
Il ne peut donc exister qu'un seul et unique moyen de contrer sa frénétique évolution, et ce n'est certainement pas dans cette direction là... (celle entreprise par le MoDem ou autres partis et appareils politiques français et consort)
 
Partant de cette réflexion, de ce postulat, ne détenant pas la solution, ni même l’énergie d’en vouloir convaincre quiconque, par trop préoccupé à m’en défendre moi-même, je préfère, maintenant, et tout en gardant le soin de rester des plus vigilant, m'abstenir... (de tout profit politique justement)
 
Par contre, me considérant comme encore relativement nanti (socialement s'entend), je ne tiens pas non plus à être de ceux qui profitent de ce "système" ; en se voilant la face ou plus simplement en mentant par omission, et de ne pas considérer la problématique d’une société moribonde qu’aucun appareil politique ne souhaite vraiment et profondément changer...Qu’à contrario, tous se complaisent dans une joute plus ou moins appuyée ou dans un partenariat à peine déclaré !Réflexion d'un politologue amateur, philosophe à ses heures...Mes amitiés Françoise.

Françoise Boulanger 11/08/2009 12:08

Ce billet pourrait sembler curieux à ceux qui ne me connaitraient pas...Il ne s'agit nullement ici de faire de la provoc vis à vis de François Bayrou, lui faire la leçon ou lui faire au contraire des louanges qu'il ne mériterait pas aux yeux de certains... Il y a presque 2 ans maintenant, je m'étais interrogée sur la raison de mon engagement tardif en politique et celle de tous ces "nouveaux venus" arrivés en masse avec sans doute les mêmes idées que les miennes. J'ai alors compris que François Bayrou était le philosophe dont la France avait besoin. J'ai compris que nous pourrions compter sur quelqu'un osant enfin parler d'honnêteté et de transparence. Tout comme l'était Boileau.Nous venons de passer deux années de tâtonnements dûs au mélange "détonnant" de plusieurs mentalités, à la confrontation incessante et périlleuse de gens expérimentés en politique et d'autres expérimentés en entreprise, en vie sociale, en vie quotidienne, en vie réelle !Tout le monde a progressé c'est indéniable. Certains ont préféré partir. Les autres sont restés. Et ceux-là, ceux qui étaient expérimentés en politique et ceux qui étaient expérimentés en "vie quotidienne" se sont mutuellement enseignés. Ils se sont rejoints. Je sais qu'ils sont prêts à agir enfin ensemble. Dans la nouvelle politique rêvée par François Bayrou certes mais surtout par tous ceux qui sont au Mouvement Démocrate pour ces idées révolutionnaires ne réclamant que la paix. Nous formons enfin une immense équipe.Voilà ce que je voulais juste dire par ce billet.Remettons notre ouvrage !

Petits rappels utiles...

Quelles sont vos relations avec l'opposition ?

« L'opposition municipale est ce qu'elle est. Le débat n'est pas à la hauteur de ce que je souhaiterais. Le climat n'est pas non plus ce que j'attends. Pourtant, je crois à l'intérêt d'une opposition. Elle est là pour relever des erreurs, faire des critiques et des propositions et à ce jour, il n'y a pas eu une seule proposition. Le débat est médiocre. Mais ce n'est pas vers ça que je me laisserai entraîner. J'ai été élu avec la volonté d'apaiser le climat dans cette ville, de renouer des échanges normaux entre les Dacquois, entre les sensibilités politiques. Et lorsqu'il s'est agi de désigner des représentants dans les commissions des fêtes, j'ai désigné des gens dont je sais bien qu'ils ne partagent pas ma sensibilité politique, et certains étaient même sur des listes adverses. Mais ils ont des qualités et des compétences et moi je pense qu'une ville doit s'enrichir de sa diversité et de ses compétences. » 

 

* * *

  

Êtes-vous un maire de gauche ?

« Je suis le maire de tous les Dacquois et je m'efforce de le démontrer. Je pense être quelqu'un de tolérant. J'ai des convictions politiques, elles sont connues de tous, je suis attaché à des valeurs humanistes, de solidarité, que l'on qualifie plutôt de gauche, mais je constate souvent que ces mêmes valeurs sont portées aussi par des gens qui ne sont pas de la même sensibilité que moi... Quand par exemple, je défends le dossier des logements sociaux, on dit : « Bellocq fait ça parce qu'il est de gauche ! » Non. Je le fais parce que c'est un besoin à Dax. Et ce n'est pas une question de droite ou de gauche. On pourrait dire la même chose dans d'autres domaines comme la culture, le sport etc. Si l'on travaille sur un projet de rénovation du stade Maurice-Boyau, ce n'est pas un projet de gauche ou de droite... Mon prédécesseur s'était isolé derrière ces remparts. Moi, je travaille pour tous les Dacquois, avec tout le monde, et en harmonie avec la Communauté d'agglomération du Grand Dax, le Conseil général et je peux vous assurer qu'avec le Grand Dax comme avec le département, il n'y a pas de passe-droit. On monte les dossiers le mieux possible et on fait en sorte que ces dossiers soient recevables auprès de ces deux institutions... »

Propos recueillis par Jefferson Desport et Didier Piganeau le 16/03/09

L'Union Européenne

 RADIO - HOME

 


L'hymne Européen

 

Commentez ou écrivez-moi !

Dénoncez sans problème les agissements contraires à la démocratie !
Pas d'attaque trop personnelle toutefois. Ici l'on n'accuse pas sans preuve.
Ecrivez-moi ou envoyez un article de votre plume.

Je le publierai pour vous :
france.boulanger.m (puis)@(puis)orange.fr