Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le Canard à l'Orange des Landes
  • Le Canard à l'Orange des Landes
  • : Le Canard à l'Orange des Landes est un journal d'expression libre d'une simple adhérente du Mouvement Démocrate. Il vous offre sa plume pour vous exprimer vous aussi.
  • Contact

Profil

  • Françoise Boulanger
  • Ne jamais tout prendre trop au sérieux mais dire des mots vrais, ceux qui veulent améliorer notre société parce qu'ils amènent à la réflexion. A travers la plume du Canard à l'Orange des Landes.
  • Ne jamais tout prendre trop au sérieux mais dire des mots vrais, ceux qui veulent améliorer notre société parce qu'ils amènent à la réflexion. A travers la plume du Canard à l'Orange des Landes.

Orange & Vert

logo-modem2.jpg

"C’est grâce à un globe en carton bouilli que j’ai appris à aimer cette terre et ai compris sa fragilité : quand les morceaux se décollaient !

Je rêve d'un pays qui offrirait à chacun  de ses petits citoyens un globe terrestre.

Pour leur donner conscience que cette terre ils la reçoivent en héritage, en indivision."

Thierry P

clipart_objets_266.gif 

  

GooglEarth 

 

Google Traduction

  

Echelle de l’Univers

 

 JOURNAL OFFICIEL

 

HATVP

Haute Autorité de la Transparence pour la Vie Publique

 

Drapeau européen

 

La France à Vol d’Oiseau

 

Le Calendrier 

 

 Recherche & Technologie  

       

Les Instruments du Monde

 

worldometers

  Statistiques mondiales en temps réel

     

Journée mondiale 

 

Juke-Box 

 

Le Palais de la Découverte

 

 f e s t

l’agenda des festivités

 

Giga Presse

 

revue2presse.fr

toutes les unes avant l’heure


L'actu des dessinateurs

 

la fête des voisins 

immeubles en fête

 

IFranceI

I24IIII

L’actualité

Internationale 

24H / 24

 

Les horaires

 

Vacances scolaires 

 

Insee

Institut national de la statistique et des études économiques 

Mesurer pour comprendre

 

Vignette Fréquence Orange

 

Université Populaire  

Pour démocratiser le savoir

 

Tous les blogs du MoDem

   

Jeunes Démocrates

 

Affiche Bayrou 2012  De la vérité en politique  

Recherche

Aquitaine

 logo-aquitaine-orang-.jpg

 

Musique de Campagne

LESEUROPÉENS

 

Robert-Rochefort.jpg

Robert Rochefort "A coeur ouvert"

sur "Fréquence Orange"

saison 2009/2010


Itinéraire MICHELIN

 

Chargemap

Carte des points de charge électrique

 

MoDem 64

      
Forces.Aquitaine

 

Logo Journal Sud Ouest   

  

Logo AQUI bis

Partageons l'information en Aquitaine et bien au delà.

 

ARL

Aquitaine Radio Live


AEC

L’agence des initiatives numériques


 france-bleu-gascogne 

 

Nouveau logo Sud Radio

 

SOUVENIRS FM du Grand Dax

 

 

40 - Les Landes

 

Préfecture des Landes

 

Les Pages Landaises

 

 Les Landes avec Bayrou

 

RDTL voyages

 

Empreintes

landaises

rétrospective des Landes en vidéo

  carte-landes.jpg

Conseil Général des Landes

 

 Association des maires des Landes

 

Conseil Départemental d'Accès au Droit des Landes

 

Archives départementales des Landes


Chambre du Commerce et de l'Industrie des Landes

 
Chambre de Métiers et de l'Artisanat des Landes


Collectif des Commerçants Landais

 

TV Landes 

+ qu’une Web TV !

 

F G L

 Fréquence Grands Lacs

LA RADIO QUI A LA CÔTE !

89.3 Nord des Landes

91.1 Mimizan & Littoral

93.7 Ste-Eulalie-en-Born

94.7 Grand Dax

98.3 Plages Océanes


 Pulseo logo

ce que l'on fait naître ici

pousse plus haut


Conseil des Prud'hommes


CADA


Infogreffe


CGA

Centre de Gestion Agréé

des Landes de Gascogne

  

genevieve-darrieussecq.jpg

Geneviève Darrieussecq
Maire de Mont de Marsan

Conseiller régional d'Aquitaine

 

Dax dans les Landes

Météo Dax

 

Fontaine-Chaude-de-Dax.jpg

Webcam Fontaine chaude


 

Fréquences radios sur Dax

 

U.S.DAX

 

Office de Tourisme et du Termalisme de Dax

 

 « Regia semper »

 

.Grand Dax.

 

CONCERTATION « LE PONT DE L’AGGLO »

 

Société  de Borda

  

Centre hospitalier de Dax

 

Ciné Dax

 

Ze Mag Dax

 


Avril 2008 : 33 élus... Election municipale Dax 2008

...au service de tous les dacquois ?!...

Dax Bilan d'Etape 3

Supplément Dax Le Magazine

Décembre 2011 : 26 élus !?? 

 

5 novembre 2008 3 05 /11 /novembre /2008 10:45

Franchement, le management par la bonté est-il envisageable ?

 


Pouvons-nous « manager » de cette manière notre vie personnelle et professionnelle ?

 

Cependant la véritable question (celle que vous vous posez sans oser la formuler !) est celle-ci :

- « A notre époque, peut-on véritablement s’exprimer par de la gentillesse sans passer pour... un benêt ?! »

 

J’ai en effet remarqué que les personnes « vraiment gentilles » semblent assez bêtes* pour croire que les autres ne feront jamais preuve de méchanceté avec elles ; mais assez intelligentes pour ne pas avoir besoin d’utiliser la méchanceté comme moyen de reconnaissance.

* [ Pour ma part je suis, je le crains, « assez gentille » ! ;-) ] 

 

Visiblement ces personnes ont confiance en elles et affichent une insolente sérénité. De toute évidence ces personnes ne semblent pas être atteintes par le stress ambiant. Sans conteste, ces personnes intriguent et sont souvent secrètement enviées.

 

Et si elles avaient raison ?! Tout simplement raison. Si le management par la bonté était enfin la solution ?!

 

Après tout, ce terme de « bonté » n’est pas l’apanage, la propriété privée ou le bien exclusif des communautés religieuses de tous bords …

 

La bonté est aussi laïque et publique. Notre devise « Liberté, égalité, fraternité »** n'est que la déclinaison française de la bonté.

** (Lien rajouté ultérieurement : le 13 novembre 2012...) 

 

La gentillesse serait-elle payante ? Gagnante à tous les coups ?! Oui, j’en suis persuadée. Et je ne suis pas la seule à le croire.

 

Voici ce qu'a dit Evelyne Sevin, consultante dans un cabinet de chasseurs de têtes (cadres dirigeants) sur les colonnes du Figaro en septembre dernier.

 

« "Connaissez-vous le prince Michkine ? Eh bien, c'est un idiot parce qu'il est bon !" Tel est en substance ce que nous dit Dostoïevski à propos de la fausseté de nos jugements. Michkine est différent. Quoique malade, il place toute son énergie dans le souci d'autrui, dans la bonté. Puisque la société ne comprend pas cette démarche, on le relègue au rang d'imbécile. Une croyance ancienne hante les organisations : l'homme étant un loup pour l'homme, il lui est plus aisé de marquer son territoire, forme primitive de dominance, par une défense agressive. On entend souvent que l'entreprise, c'est la jungle. Cette doctrine de l'affirmation du fort face au faible, je la récuse et la considère comme contre-productive.

Il est commode pour un patron, et parfois confortable pour ses collaborateurs, d'affirmer son leadership par une attitude directive. Mais gare à la caricature mettant le groupe en situation d'inhibition, souvent par peur de perdre l'avantage. Dans cet esprit, certains psys en viennent à considérer qu'un manager doit accepter d'être perçu par son équipe comme un mauvais objet. En d'autres termes, tout salarié ressentira tôt ou tard une émotion désagréable face à l'autorité qu'il reçoit ou qu'il confère.

Mais si nous apprécions la quantité d'énergie gaspillée dans une telle relation, nous devons envisager, au nom de l'efficacité, une démarche radicalement différente. Ici pas de mièvrerie, plutôt un recadrage. Certes, les bureaux ne sont pas conçus pour la bonté, encore moins pour l'acte gratuit. Mais en nous imposant quelques règles simples, tout peut changer dans nos relations humaines.

Conjurons le cynisme

D'abord, rangeons Machiavel au placard et conjurons le cynisme. Cessons de dégoiser sur les autres ; sourions-nous quand nous nous croisons. À l'occasion, offrons un déjeuner informel à notre équipe. De temps en temps, apportons des petits cadeaux à partager, fleurs, chocolats, marques de sympathie. Ecoutons ce que chacun veut nous dire et, pour ce faire, interrompons notre occupation lorsqu'on nous parle. Sachons remercier, y compris par un petit mot écrit. Intéressons-nous aux hobbies de nos collaborateurs. Listons les marques de sympathie que nous avons reçues. Allégeons les tâches désagréables en les partageant. Ces petites attentions supposent une véritable pratique managériale. En Amérique du Nord, plusieurs consultants, Mari-Lyn Hudson ou Olivia McIvor, en modélisent déjà les outils.

Cette dernière préconise un programme d'amélioration axé sur douze points : authenticité, excellence, courage, responsabilité, juste attitude, confiance, amitié, intégrité, résilience, compassion, service, tolérance.

Il y a quelque temps, je vous disais que l'intelligence pouvait être perçue par le groupe comme une menace (Réussir, le 16 juin), donc comme facteur supplémentaire de stress. C'est cette culture de la tension qu'il faut revoir. Car la bienveillance n'est pas contestable, elle ouvre le champ de l'observation de l'autre et par là de l'innovation en équipe, bien plus féconde que la "violence des échanges en milieu tempéré" ».

 

Je reprendrai si vous le voulez bien tous ces points un par un, points avec lesquels je suis (presque)*** en accord parfait.

*** (C’est le mot tolérance qui ne me plait pas. Au mot « tolérance » qui sous-entend un certain mépris pour celui qui ne pense pas comme nous, je préfère « respect ». Respect des différences et des histoires de chacun, de ses convictions. Respect et pluralisme. Humanisme !)

 

L’humaniste ne serait-il pas cet homme bon ?

 

A bientôt.

 

Françoise Boulanger

Partager cet article

Repost 0
Published by FB-40
commenter cet article

commentaires

Spaulding 06/11/2008 10:02

Oui mais cela me fait penser à un sketch de Coluche: "Dieu a dit, il ya aura des hommes blancs, il y aura des hommes noirs, il y aura des hommes petits, il y aura des hommmes grands, il y aura des hommes bons, il y aura des hommes môches et ... tous seront égaux ... et Dieu a rajouté et il y aura des hommes noirs, petits et môches mais pour eux cela sera très dur"Donc en paraphrasant Coluche et Dieu, je dirais: il ya des hommes bons, il y a des hommes méchants, il y a des hommes compétents, il y a des hommes incompétents, il y a des hommes modestes il y a des hommes imbus d'eux même ... et pour les hommes méchants, incompétents et imbus d'eux mêmes ...faudrait mieux éviter d'être leur collaborateur ;)PS: Tu n'es pas dans la widget Modem d'Antonin Moulart ?

FB-40 06/11/2008 13:25


Exact, Michel nous sommes encore loin de cette société d'égalité que chaque politique prétend nous faire avoir un jour "grâce" à lui.

Il est vrai pourtant que nous avons quelques bonnes réactions en ce moment. Les USA ont l'air de se bouger enfin et même chez nous, malgré tout, il faut convenir qu'il y a du progrès. Le seul
problème reste celui de la place de l'argent. Lorsque l'argent reviendra uniquement au service des hommes et non l'inverse, ce sera mieux non ?

Pour le moment la règle semble être encore la valorisation de l'agressivité. Quelle erreur dramatique. C'est la bienveillance et la confiance qui sont les meilleurs stimulants. Expérience
faite...

Lorsque les medias arrêteront de faire passer FB pour un "benêt" parce qu'il prône l'honnêteté en politique, ce sera enfin la bonne direction pour nous au MoDem. Tant que l'on met en
avant les gens intellectuellement inconsistants mais qui gesticulent, nous resteront perdants.

Amitiés.
Françoise


Petits rappels utiles...

Quelles sont vos relations avec l'opposition ?

« L'opposition municipale est ce qu'elle est. Le débat n'est pas à la hauteur de ce que je souhaiterais. Le climat n'est pas non plus ce que j'attends. Pourtant, je crois à l'intérêt d'une opposition. Elle est là pour relever des erreurs, faire des critiques et des propositions et à ce jour, il n'y a pas eu une seule proposition. Le débat est médiocre. Mais ce n'est pas vers ça que je me laisserai entraîner. J'ai été élu avec la volonté d'apaiser le climat dans cette ville, de renouer des échanges normaux entre les Dacquois, entre les sensibilités politiques. Et lorsqu'il s'est agi de désigner des représentants dans les commissions des fêtes, j'ai désigné des gens dont je sais bien qu'ils ne partagent pas ma sensibilité politique, et certains étaient même sur des listes adverses. Mais ils ont des qualités et des compétences et moi je pense qu'une ville doit s'enrichir de sa diversité et de ses compétences. » 

 

* * *

  

Êtes-vous un maire de gauche ?

« Je suis le maire de tous les Dacquois et je m'efforce de le démontrer. Je pense être quelqu'un de tolérant. J'ai des convictions politiques, elles sont connues de tous, je suis attaché à des valeurs humanistes, de solidarité, que l'on qualifie plutôt de gauche, mais je constate souvent que ces mêmes valeurs sont portées aussi par des gens qui ne sont pas de la même sensibilité que moi... Quand par exemple, je défends le dossier des logements sociaux, on dit : « Bellocq fait ça parce qu'il est de gauche ! » Non. Je le fais parce que c'est un besoin à Dax. Et ce n'est pas une question de droite ou de gauche. On pourrait dire la même chose dans d'autres domaines comme la culture, le sport etc. Si l'on travaille sur un projet de rénovation du stade Maurice-Boyau, ce n'est pas un projet de gauche ou de droite... Mon prédécesseur s'était isolé derrière ces remparts. Moi, je travaille pour tous les Dacquois, avec tout le monde, et en harmonie avec la Communauté d'agglomération du Grand Dax, le Conseil général et je peux vous assurer qu'avec le Grand Dax comme avec le département, il n'y a pas de passe-droit. On monte les dossiers le mieux possible et on fait en sorte que ces dossiers soient recevables auprès de ces deux institutions... »

Propos recueillis par Jefferson Desport et Didier Piganeau le 16/03/09

L'Union Européenne

 RADIO - HOME

 


L'hymne Européen

 

Commentez ou écrivez-moi !

Dénoncez sans problème les agissements contraires à la démocratie !
Pas d'attaque trop personnelle toutefois. Ici l'on n'accuse pas sans preuve.
Ecrivez-moi ou envoyez un article de votre plume.

Je le publierai pour vous :
france.boulanger.m (puis)@(puis)orange.fr