Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le Canard à l'Orange des Landes
  • Le Canard à l'Orange des Landes
  • : Le Canard à l'Orange des Landes est un journal d'expression libre d'une simple adhérente du Mouvement Démocrate. Il vous offre sa plume pour vous exprimer vous aussi.
  • Contact

Profil

  • Françoise Boulanger
  • Ne jamais tout prendre trop au sérieux mais dire des mots vrais, ceux qui veulent améliorer notre société parce qu'ils amènent à la réflexion. A travers la plume du Canard à l'Orange des Landes.
  • Ne jamais tout prendre trop au sérieux mais dire des mots vrais, ceux qui veulent améliorer notre société parce qu'ils amènent à la réflexion. A travers la plume du Canard à l'Orange des Landes.

Orange & Vert

logo-modem2.jpg

"C’est grâce à un globe en carton bouilli que j’ai appris à aimer cette terre et ai compris sa fragilité : quand les morceaux se décollaient !

Je rêve d'un pays qui offrirait à chacun  de ses petits citoyens un globe terrestre.

Pour leur donner conscience que cette terre ils la reçoivent en héritage, en indivision."

Thierry P

clipart_objets_266.gif 

  

GooglEarth 

 

Google Traduction

  

Echelle de l’Univers

 

 JOURNAL OFFICIEL

 

HATVP

Haute Autorité de la Transparence pour la Vie Publique

 

Drapeau européen

 

La France à Vol d’Oiseau

 

Le Calendrier 

 

 Recherche & Technologie  

       

Les Instruments du Monde

 

worldometers

  Statistiques mondiales en temps réel

     

Journée mondiale 

 

Juke-Box 

 

Le Palais de la Découverte

 

 f e s t

l’agenda des festivités

 

Giga Presse

 

revue2presse.fr

toutes les unes avant l’heure


L'actu des dessinateurs

 

la fête des voisins 

immeubles en fête

 

IFranceI

I24IIII

L’actualité

Internationale 

24H / 24

 

Les horaires

 

Vacances scolaires 

 

Insee

Institut national de la statistique et des études économiques 

Mesurer pour comprendre

 

Vignette Fréquence Orange

 

Université Populaire  

Pour démocratiser le savoir

 

Tous les blogs du MoDem

   

Jeunes Démocrates

 

Affiche Bayrou 2012  De la vérité en politique  

Recherche

Aquitaine

 logo-aquitaine-orang-.jpg

 

Musique de Campagne

LESEUROPÉENS

 

Robert-Rochefort.jpg

Robert Rochefort "A coeur ouvert"

sur "Fréquence Orange"

saison 2009/2010


Itinéraire MICHELIN

 

Chargemap

Carte des points de charge électrique

 

MoDem 64

      
Forces.Aquitaine

 

Logo Journal Sud Ouest   

  

Logo AQUI bis

Partageons l'information en Aquitaine et bien au delà.

 

ARL

Aquitaine Radio Live


AEC

L’agence des initiatives numériques


 france-bleu-gascogne 

 

Nouveau logo Sud Radio

 

SOUVENIRS FM du Grand Dax

 

 

40 - Les Landes

 

Préfecture des Landes

 

Les Pages Landaises

 

 Les Landes avec Bayrou

 

RDTL voyages

 

Empreintes

landaises

rétrospective des Landes en vidéo

  carte-landes.jpg

Conseil Général des Landes

 

 Association des maires des Landes

 

Conseil Départemental d'Accès au Droit des Landes

 

Archives départementales des Landes


Chambre du Commerce et de l'Industrie des Landes

 
Chambre de Métiers et de l'Artisanat des Landes


Collectif des Commerçants Landais

 

TV Landes 

+ qu’une Web TV !

 

F G L

 Fréquence Grands Lacs

LA RADIO QUI A LA CÔTE !

89.3 Nord des Landes

91.1 Mimizan & Littoral

93.7 Ste-Eulalie-en-Born

94.7 Grand Dax

98.3 Plages Océanes


 Pulseo logo

ce que l'on fait naître ici

pousse plus haut


Conseil des Prud'hommes


CADA


Infogreffe


CGA

Centre de Gestion Agréé

des Landes de Gascogne

  

genevieve-darrieussecq.jpg

Geneviève Darrieussecq
Maire de Mont de Marsan

Conseiller régional d'Aquitaine

 

Dax dans les Landes

Météo Dax

 

Fontaine-Chaude-de-Dax.jpg

Webcam Fontaine chaude


 

Fréquences radios sur Dax

 

U.S.DAX

 

Office de Tourisme et du Termalisme de Dax

 

 « Regia semper »

 

.Grand Dax.

 

CONCERTATION « LE PONT DE L’AGGLO »

 

Société  de Borda

  

Centre hospitalier de Dax

 

Ciné Dax

 

Ze Mag Dax

 


Avril 2008 : 33 élus... Election municipale Dax 2008

...au service de tous les dacquois ?!...

Dax Bilan d'Etape 3

Supplément Dax Le Magazine

Décembre 2011 : 26 élus !?? 

 

26 octobre 2011 3 26 /10 /octobre /2011 06:19

- Dax, mercredi 26 octobre 2011 -

 

 

 

panache-image.jpg

  

Monsieur Bellocq,

 

Au lendemain des primaires, j’ai reçu dans ma boîte aux lettres un nouvel exemplaire de « L'Avis en Rose »… Euh, rose « dragée », monsieur le Maire ?!!

 

A ma très grande surprise, alors que vous veniez de fêter « la victoire du socialisme »,  comme l’a si bien dit le sémillant Philippe à la salle n° 1 des Halles, au soir du 16 octobre… à ma très grande surprise donc, j’ai découvert avec effarement le contenu de votre tract. Un tract incendiaire et particulièrement virulent, attitude incompréhensible de la part d’un Parti venant de connaître deux réussites.

 

Oui, deux réussites.

La seconde -je viens de l’évoquer- c’était le succès médiatique des Primaires de gauche.

Mais la première, vous l’aviez bel et bien obtenue lors du vote « triomphal » du dernier conseil municipal, celui du 11 octobre. Vote favorable confirmé par l’unanimité du groupe majoritaire et les applaudissements nourris des personnes de la salle.  

 

Enfin pas toutes. Peut-être avez-vous remarqué que je me suis levée en même temps que les conseillers de l’opposition et suis également sortie, parce qu’en phase avec eux. Je n’aurais probablement pas dû montrer ma désapprobation mais il était pour moi indéniable que vous leur aviez interdit toute parole. Et interdit est un terme mesuré je crois. Censuré conviendrait mieux ! L'adjectif « vaniteux » employé par José Ardanuy vous a visiblement déplu, cependant reconnaissez que vous vous êtes jeté sur l’aubaine avec bien plus que de l’empressement, pour justifier vos coupures de micro et détourner de vous la moindre contradiction.

 

Quels que soient les propos tenus par les conseillers de la minorité, comme vous aimez à le répéter à l’envi (avez-vous à ce point besoin de vous protéger sous ce concept de majorité ?!), il était de votre devoir d’écouter « calmement » leurs arguments.

 

Edmond Caubraque n’ayant pas quéri sa convocation et vous-même n’ayant donc pas reçu l’accusé de réception du recommandé, une procédure normale et bienveillante eut été de lui téléphoner en effet pour vous assurer de sa présence. Et s’il s’était trouvé à l’hôpital, lui auriez-vous dit de « gérer sa vie comme il l’entendait » ?! Le pensez-vous à ce point calculateur ?

Bien sincèrement, monsieur Bellocq, avez-vous procédé ainsi pour toutes les personnes du conseil d’administration ?

 

Je vois peu de cohérence avec les propos que vous teniez en début de mandat ! A savoir, « redonner toute sa place à l’opposition »…

 

Ces « gens-là », comme vous les nommez, ne sont pas des criminels, monsieur Bellocq, ce sont juste des adversaires politiques comme vous l’êtes vous-même pour eux. Nous ne sommes pas en état de guerre que je sache !!!

 

Revenons à l’opération elle-même. Comme vous l’avez dit dès le début de votre présentation, pour vendre ces deux complexes thermaux que sont le « Miradour » et le « Dax Thermal », vous avez fait appel à l’agence « Jones Lang LaSalle hôtels »* qui a été élue (le saviez-vous ?!) meilleur conseil immobilier au monde ! Enfin c’est ce qui est dit ici. Il y est écrit entre autre : 

« 64 distinctions sont revenues à Jones Lang LaSalle, toutes zones géographiques confondues, avec parmi elles celle de "Meilleur Conseil en immobilier d’entreprise" au monde pour l’année 2011, récompensant ses activités d’Expertise et la qualité de ses Etudes. »

* (Puis-je vous faire remarquer du reste, au risque de me faire traiter de… procédurière moi aussi, que le nom de « LaSalle » s’écrit avec un seul « S » ce qui n’est pas le cas de ce qui est orthographié sur le compte-rendu du 15 septembre ; délibération retirée par la suite il est vrai. Veuillez me le pardonner, mais pour une tractation de cet ordre, je trouve important de le noter… même en pointillé…)

 

Avec une agence munie d’un tel trophée, on comprend que vous escomptiez obtenir des résultats de la hauteur du podium. Sa rémunération a dû être calculée j’imagine au prorata de sa réputation. Mais là n’est pas le problème. Encore que…

 

Aussi je suppose que vous aviez pleinement confiance dans les propositions qui vous ont été faites. A ce sujet, tout comme l'ont dit les conseillers de l’opposition, il aurait été intéressant de connaître la liste des personnes contactées. 117 personnes à ce que j’ai vu sur votre diaporama, c’est un sacré chiffre ! Et ça en représente des courriers et des coups de fil… Oui il aurait été instructif de savoir qui avaient été sollicités, ou qui s’étaient proposés spontanément. Et surtout si ces sollicitations avaient été faites avant ou après l’intervention du « Meilleur Conseil immobilier de l’Univers ».

 

Entre autre, j’aurais fort aimé apprendre qui dans notre région s’était porté candidat parmi les huit cités fin mars. C’est que nous avons, convenez-en, quelques très bons chefs d’entreprises thermales et franchement je trouve dommageable que tous les thermes dacquois ne restent pas propriétés locales ou régionales.    

 

Et pour vous démontrer que l’on peut tout à fait travailler en transparence, monsieur Bellocq, voici pour les dacquois qui l’ignoreraient encore, ce que tout un chacun peut trouver sur SOCIETE.COM ou d’autres sites similaires, afin d'y recueillir des renseignements utiles. Par exemple sur la CTD. En un seul coup d’œil on peut déceler si une entreprise est -ou n’est pas- rentable. Si les bilans sont à jour déjà. On peut connaître le nom et même l’âge du capitaine. Voir qu’il y a des erreurs de prénom peut-être… Regarder l’EBE. Inutile d’attendre la présentation du budget, n’est-ce pas ? Comme vous pouvez de plus le constater, « Dax Thermal » a déjà été supprimé+ de la liste (mise à jour dès le 23 octobre). Au point que je m’interroge sur cette précipitation…

+ Précision du 16 janvier 2012 :

Ah, ah, je viens de vérifier et constater sa "réintégration" dans la liste des quatre hôtels (mise à jour du site au 14 janvier) ! Puisque l'on sait maintenant, de l'aveu du maire lui-même, qu'aucun acte de vente n'a jamais été signé, je me demande déjà sur quels éléments "officiels" les modifications d'un tel site s'effectuent.

Bien plus grave, au travers de cette "fausse déclaration", ne pourrait-on pas légitimement penser qu'il y avait volonté délibérée de la part du maire -ou de l'un de ses adjoints- de cacher la vérité non seulement à son équipe municipale mais aussi à la population... Et cela, n'est-ce pas punissable ?!   

 

Quoi qu’il en soit, laissons si vous le voulez bien toute polémique de côté et venons en au lauréat lui-même. Examinons les faits.

 

Puisque c’est le « Groupe Santé Actions » qui a été sélectionné, ma première réaction a été de chercher à connaître cette société. Et son dirigeant.

J’ai donc tapé Docteur « Sauveur Ferrara », puis le nom de son groupe, « Santé Actions ». Me faisant la réflexion au passage qu’action au pluriel a judicieusement un double sens, à la fois comportemental et... financier ! Bon.  

 

Et hop, j’ai assez vite trouvé la présentation de la société sous forme d’un bel organigramme.  

 

Là aussi j’ai apprécié le sous-titre « Être et devenir » très accrocheur avec ses deux verbes, l'un d'état, l'autre d'action. Mais aussitôt regardé le nombre d’établissements listés. J’ai été très impressionnée, monsieur le maire. A double titre : pour la qualité esthétique de la page et les différents domaines du catalogue.

Etonnée par contre d’y voir deux autres personnes parmi les dirigeants, croyant qu’il n’existait qu’un seul gérant. Il y a donc aussi un fiston, qui lui travaille dans la communication. Je me suis tout de même demandée si le DPDG, le docteur-président-directeur-général, avait encore le temps d’exercer sa profession de médecin. Parce qu’avec autant d’établissements différents à gérer, le temps libre m’apparaît réduit !    

 

Ce qui m’a particulièrement amusée, c’est l’acquisition d’un parc zoologique. C’est vrai que le docteur Sauveur Ferrara est avant tout pédopsychiatre. Les animaux c’est bon pour le moral, tout le monde le dit. D’autant que ce médecin s’intéresse beaucoup aux traitements de suite des malades atteints du cancer. Là j’étais conquise, je dois vous l’avouer.

  

Son souci de mélanger les générations est particulièrement génial. C’est la mixité prônée par de nombreuses collectivités modernes.  

 

En tant qu’ancienne infirmière je ne peux qu’applaudir à tout cela. Et c’est presque avec passion que j’ai continué cette quête. Ici et . Ou encore -bas. Quels beaux projets ! 

 

* * * 

 

Pourtant, à un moment donné, je me suis arrêtée net sur un article de journal qui avait un drôle de son**, un bémol carrément discordant. 

**(Président de nombreuses cliniques dans le sud de la France, Sauveur Ferrara est l'actionnaire principal de Saint-Joseph depuis une dizaine d'années. Lundi, lors du point d'étape au tribunal de commerce, le psychiatre s'est dit prêt à injecter de l'argent frais pour remettre la clinique à flots.

Mais ce ne serait pas sa première promesse. « À chaque fois, nous n'avons jamais vu d'argent, note la directrice. Cette absence d'engagement nous pousse à ne plus avoir d'espoir. »)  

 

Un dernier article que voici relate les 7 mois de procédure. Je vous en fais une complète copie :

Sept longs mois d'attente pour les salariés  

Lundi 30 novembre 2009

La clinique Saint-Joseph, qui connaît des difficultés financières, est placée en redressement judiciaire par le tribunal de commerce d'Alençon, avec une période d'observation de 6 mois. L'établissement continue de fonctionner, un administrateur judiciaire est nommé, Gérard Piollet.

Lundi 1er février 2010

L'établissement repasse devant le tribunal de commerce. La période d'observation est maintenue. La présidente du tribunal de commerce demande au cabinet KPMG de réaliser un audit sur le volet financier et sur l'organisation médicale de Saint-Joseph.

Lundi 29 mars 2010

Les médecins de la clinique créent une association. Elle servira à les représenter lors de toute négociation concernant leur exercice professionnel.

La situation est de nouveau examinée au tribunal. La clinique perdrait 50 000 € par mois selon les éléments transmis aux salariés. L'actionnaire principal de la clinique, Sauveur Ferrara, se dit prêt à injecter de l'argent. L'administrateur judiciaire ouvre la clinique à d'éventuels repreneurs. Ils ont jusqu'au 31 mai pour se faire connaître.

Samedi 10 avril 2010

Jean-Michel Verdu, directeur général de la clinique, annonce que trois chirurgiens sont en cours de recrutement.

Lundi 17 mai 2010

Le tribunal de commerce décide de prolonger le redressement judiciaire jusqu'au mois de juillet. La direction de l'établissement présente un avant-projet de plan de continuation d'activité. Il prévoit notamment de développer la chirurgie, grâce au recrutement de trois nouveaux spécialistes (urologie, viscéral, orthopédie). Le délai pour présenter une offre de reprise est prolongé jusqu'au vendredi 11 juin.

Samedi 12 juin 2010

Un repreneur sort de l'ombre : le groupe Clinique développement, installé à Deauville. Il promet 2 millions d'euros pour moderniser les installations et garantir la stabilité de la clinique.

Mardi 15 juin 2010

Deux offres sont finalement en concurrence : celle de Clinique développement et celle de la direction de Saint-Joseph, menée par Sauveur Ferrara. Les deux projets prévoient de conserver tous les emplois. Le tribunal se donne jusqu'au 7 juillet pour étudier les offres.

Mercredi 7 juillet 2010

Les parties sont entendues mais la décision attendue est ajournée. Un échange de documents entre les différentes parties n'a pas été fait à temps ce qui rend impossible le jugement. Report au 12 juillet.

Lundi 12 juillet 2010

Les deux propositions sont réexaminées en détail. La décision est mise en délibéré au lundi suivant.

19 juillet 2010

Le tribunal de commerce rend sa décision. Le groupe deauvillais Clinique développement sera à la tête de la clinique Saint-Joseph d'Alençon à compter du 1er août 2010.

 

Voilà donc les fameuses interrogations dont je voulais vous parler.

 

Pourquoi, la société du Docteur Ferrara a-t-elle été évincée*** d’une clinique, dont il était le grand patron depuis une dizaine d'années ? Comment en était-il arrivé au redressement judiciaire ? Pourquoi les médecins de la clinique ont-ils constitué une association afin de mener des négociations ?

 

*** (Il s’agissait bien ici de l’examen d’un prévisionnel fourni durant un redressement judiciaire. Ce n'était qu'une décision indépendante d’un tribunal de commerce qui n’avait pas retenu la proposition de « Santé Actions ». Et naturellement, ce n’était aucunement sous la pression de l’opposition du conseil municipal d’Alençon !)

 

Très sérieusement, monsieur le maire, comment une agence de réputation mondiale a-t-elle pu passer à côté d’un tel fait ?! Et si elle vous en a parlé, vous a-t-elle donné une explication que vous puissiez transmettre aux conseillers et à la population dacquoise ? Les documents non fournis à chacun des membres du conseil municipal, de la minorité comme de la majorité qui plus est, comportaient-ils des réserves qu’il vous fallait taire ? Pourquoi cette précipitation de la nouvelle société acquéreuse ? Réellement pour préparer la future saison ?

 

Certes, je ne suis qu’une petite dacquoise sans formation comptable mais je sais faire quelques opérations de base. Effectivement, comme me l’a fait remarquer un membre de l’opposition, la différence entre le prix estimé de « Dax Thermal » par les Domaines et le prix de vente « cédé », semble exactement correspondre aux premières payes des salariés… Qui n’auront donc pas à être déboursées par « Santé Actions » durant pas mal de mois. Un cadeau de bienvenue pour le moins « princier » ?! Ne serait-ce pas reculer pour mieux sauter ?

 

Alors, maintenant que certains membres de la majorité risquent de se poser les mêmes questions que les minorités, pensez-vous que les dacquois puissent donner leur entière confiance à une telle société ?!

L’agence, que la Ville va payer, méritera-t-elle son cachet si elle vous a… caché une telle situation ?! A moins qu’elle n’ait pas su chercher les informations que j’ai trouvées en quelques heures. Permettez-moi d’en douter.

 

En tout cas, si ce n’est elle, c’est donc son frère. Qui, monsieur le maire ?

 

Puis-je rajouter -mais vous le savez déjà- que je ne suis pas votre ennemie. Je suis seulement attentive à la vie de ma cité et j’aspire à connaître la vérité. Comme tous ces gens-ci de Dax qui vous écoutent au Conseil Municipal.

 

Cordialement vôtre.

Françoise Boulanger

Militante active et réactive du Mouvement Démocrate

 

Partager cet article

Repost 0
Published by FB-40
commenter cet article

commentaires

Petits rappels utiles...

Quelles sont vos relations avec l'opposition ?

« L'opposition municipale est ce qu'elle est. Le débat n'est pas à la hauteur de ce que je souhaiterais. Le climat n'est pas non plus ce que j'attends. Pourtant, je crois à l'intérêt d'une opposition. Elle est là pour relever des erreurs, faire des critiques et des propositions et à ce jour, il n'y a pas eu une seule proposition. Le débat est médiocre. Mais ce n'est pas vers ça que je me laisserai entraîner. J'ai été élu avec la volonté d'apaiser le climat dans cette ville, de renouer des échanges normaux entre les Dacquois, entre les sensibilités politiques. Et lorsqu'il s'est agi de désigner des représentants dans les commissions des fêtes, j'ai désigné des gens dont je sais bien qu'ils ne partagent pas ma sensibilité politique, et certains étaient même sur des listes adverses. Mais ils ont des qualités et des compétences et moi je pense qu'une ville doit s'enrichir de sa diversité et de ses compétences. » 

 

* * *

  

Êtes-vous un maire de gauche ?

« Je suis le maire de tous les Dacquois et je m'efforce de le démontrer. Je pense être quelqu'un de tolérant. J'ai des convictions politiques, elles sont connues de tous, je suis attaché à des valeurs humanistes, de solidarité, que l'on qualifie plutôt de gauche, mais je constate souvent que ces mêmes valeurs sont portées aussi par des gens qui ne sont pas de la même sensibilité que moi... Quand par exemple, je défends le dossier des logements sociaux, on dit : « Bellocq fait ça parce qu'il est de gauche ! » Non. Je le fais parce que c'est un besoin à Dax. Et ce n'est pas une question de droite ou de gauche. On pourrait dire la même chose dans d'autres domaines comme la culture, le sport etc. Si l'on travaille sur un projet de rénovation du stade Maurice-Boyau, ce n'est pas un projet de gauche ou de droite... Mon prédécesseur s'était isolé derrière ces remparts. Moi, je travaille pour tous les Dacquois, avec tout le monde, et en harmonie avec la Communauté d'agglomération du Grand Dax, le Conseil général et je peux vous assurer qu'avec le Grand Dax comme avec le département, il n'y a pas de passe-droit. On monte les dossiers le mieux possible et on fait en sorte que ces dossiers soient recevables auprès de ces deux institutions... »

Propos recueillis par Jefferson Desport et Didier Piganeau le 16/03/09

L'Union Européenne

 RADIO - HOME

 


L'hymne Européen

 

Commentez ou écrivez-moi !

Dénoncez sans problème les agissements contraires à la démocratie !
Pas d'attaque trop personnelle toutefois. Ici l'on n'accuse pas sans preuve.
Ecrivez-moi ou envoyez un article de votre plume.

Je le publierai pour vous :
france.boulanger.m (puis)@(puis)orange.fr