Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le Canard à l'Orange des Landes
  • Le Canard à l'Orange des Landes
  • : Le Canard à l'Orange des Landes est un journal d'expression libre d'une simple adhérente du Mouvement Démocrate. Il vous offre sa plume pour vous exprimer vous aussi.
  • Contact

Profil

  • Françoise Boulanger
  • Ne jamais tout prendre trop au sérieux mais dire des mots vrais, ceux qui veulent améliorer notre société parce qu'ils amènent à la réflexion. A travers la plume du Canard à l'Orange des Landes.
  • Ne jamais tout prendre trop au sérieux mais dire des mots vrais, ceux qui veulent améliorer notre société parce qu'ils amènent à la réflexion. A travers la plume du Canard à l'Orange des Landes.

Orange & Vert

logo-modem2.jpg

"C’est grâce à un globe en carton bouilli que j’ai appris à aimer cette terre et ai compris sa fragilité : quand les morceaux se décollaient !

Je rêve d'un pays qui offrirait à chacun  de ses petits citoyens un globe terrestre.

Pour leur donner conscience que cette terre ils la reçoivent en héritage, en indivision."

Thierry P

clipart_objets_266.gif 

  

GooglEarth 

 

Google Traduction

  

Echelle de l’Univers

 

 JOURNAL OFFICIEL

 

HATVP

Haute Autorité de la Transparence pour la Vie Publique

 

Drapeau européen

 

La France à Vol d’Oiseau

 

Le Calendrier 

 

 Recherche & Technologie  

       

Les Instruments du Monde

 

worldometers

  Statistiques mondiales en temps réel

     

Journée mondiale 

 

Juke-Box 

 

Le Palais de la Découverte

 

 f e s t

l’agenda des festivités

 

Giga Presse

 

revue2presse.fr

toutes les unes avant l’heure


L'actu des dessinateurs

 

la fête des voisins 

immeubles en fête

 

IFranceI

I24IIII

L’actualité

Internationale 

24H / 24

 

Les horaires

 

Vacances scolaires 

 

Insee

Institut national de la statistique et des études économiques 

Mesurer pour comprendre

 

Vignette Fréquence Orange

 

Université Populaire  

Pour démocratiser le savoir

 

Tous les blogs du MoDem

   

Jeunes Démocrates

 

Affiche Bayrou 2012  De la vérité en politique  

Recherche

Aquitaine

 logo-aquitaine-orang-.jpg

 

Musique de Campagne

LESEUROPÉENS

 

Robert-Rochefort.jpg

Robert Rochefort "A coeur ouvert"

sur "Fréquence Orange"

saison 2009/2010


Itinéraire MICHELIN

 

Chargemap

Carte des points de charge électrique

 

MoDem 64

      
Forces.Aquitaine

 

Logo Journal Sud Ouest   

  

Logo AQUI bis

Partageons l'information en Aquitaine et bien au delà.

 

ARL

Aquitaine Radio Live


AEC

L’agence des initiatives numériques


 france-bleu-gascogne 

 

Nouveau logo Sud Radio

 

SOUVENIRS FM du Grand Dax

 

 

40 - Les Landes

 

Préfecture des Landes

 

Les Pages Landaises

 

 Les Landes avec Bayrou

 

RDTL voyages

 

Empreintes

landaises

rétrospective des Landes en vidéo

  carte-landes.jpg

Conseil Général des Landes

 

 Association des maires des Landes

 

Conseil Départemental d'Accès au Droit des Landes

 

Archives départementales des Landes


Chambre du Commerce et de l'Industrie des Landes

 
Chambre de Métiers et de l'Artisanat des Landes


Collectif des Commerçants Landais

 

TV Landes 

+ qu’une Web TV !

 

F G L

 Fréquence Grands Lacs

LA RADIO QUI A LA CÔTE !

89.3 Nord des Landes

91.1 Mimizan & Littoral

93.7 Ste-Eulalie-en-Born

94.7 Grand Dax

98.3 Plages Océanes


 Pulseo logo

ce que l'on fait naître ici

pousse plus haut


Conseil des Prud'hommes


CADA


Infogreffe


CGA

Centre de Gestion Agréé

des Landes de Gascogne

  

genevieve-darrieussecq.jpg

Geneviève Darrieussecq
Maire de Mont de Marsan

Conseiller régional d'Aquitaine

 

Dax dans les Landes

Météo Dax

 

Fontaine-Chaude-de-Dax.jpg

Webcam Fontaine chaude


 

Fréquences radios sur Dax

 

U.S.DAX

 

Office de Tourisme et du Termalisme de Dax

 

 « Regia semper »

 

.Grand Dax.

 

CONCERTATION « LE PONT DE L’AGGLO »

 

Société  de Borda

  

Centre hospitalier de Dax

 

Ciné Dax

 

Ze Mag Dax

 


Avril 2008 : 33 élus... Election municipale Dax 2008

...au service de tous les dacquois ?!...

Dax Bilan d'Etape 3

Supplément Dax Le Magazine

Décembre 2011 : 26 élus !?? 

 

29 mai 2013 3 29 /05 /mai /2013 07:07
Peine-plancher ou peine-plafond * pour un élu ?!     
 
 
* (« Dans l’état actuel de la loi, l’inéligibilité n’est pas automatique mais complémentaire : le juge la prononce en plus d’une peine à nature pénale, ce qui suppose qu’il peut être libre de la prononcer ou non. L’automaticité de la peine serait en effet contraire à la Constitution. »)
 
* * *
 
Ce soir à 18 h a lieu le Conseil municipal du mois de mai. Je crois que nous serons très nombreux à y assister, puisque encore une fois il s’agira de l’avenir du Splendid.
 
Justement, parmi la grosse pile de prospectus reçus hier, se trouvait la revue « Dax, le Magazine » de juin-juillet 2013.
 
Je dois vous avouer que découvrir un éditorial « non signé de la main du maire » -et « sans sa photo » qui plus est- a d’abord été une bonne surprise. Sur mes conseils, Gabriel Bellocq essaierait-il de se faire plus discret ? Aurait-il finalement décidé de rassembler toute son équipe municipale dans la seule mission qui lui a été confiée par les dacquois en 2008 ? Majorité et opposition enfin réunis dans une gestion commune. Juste à temps pour 2014…
 
Quelle naïveté de ma part !!! La lecture du texte m’a abasourdie. Stupéfaite !
 
Voici la page en question. Je la soumets à votre appréciation :
 
  Dax le Magazine juin juillet 2013 bis      
 
Comme vous le constatez, l’éditorial accuse l’opposition de mauvaises décisions antérieures et ne fait qu’exprimer la parole de la majorité ! C’est pourtant signé « Les élus de la municipalité ».
 
Autrement dit, dans l’esprit du maire et de certains de ses adjoints, l’opposition* ne fait définitivement plus partie des élus. Cette fois-ci, elle a bien été éliminée de la gestion. Et avec elle, tout un contingent de dacquois ayant voté pour l’opposition** sont délibérément rejetés. Carrément reniés.
* (J’ai d’abord cru à une inversion de texte par l’imprimeur et pensais trouver le bon édito en dernière page, à la rubrique « Expression politique »,  dans « Espace des élus de la majorité municipale » ou pourquoi pas dans « Espace des élus de l’opposition municipale », ce qui aurait été très amusant. Hélas non !...)
** (Si l’on appliquait la proportionnelle dans le conseil, il y aurait 18 ou 19 membres de la majorité contre 15 ou 14 de l’opposition ; ce qui n’est pas rien. De plus si l’on réunissait les pourcentages des deux listes opposées à celle de la gauche en 2008, on démontrerait que la gauche n’a jamais été majoritaire à Dax…)
 
Alors qu’il avait déjà été pris en flagrant délit d’élimination de l’opposition sur les marches… du « palais municipal », le maire persiste et récidive ! Cette attitude est révoltante et pitoyable !
 
En effet, peut-on concevoir que des personnes expérimentées en politique puissent se laisser piéger ainsi ?! Car j’ose le dire, ce n’est pas une petite erreur, une simple broutille. C’est réellement une faute politique très grave.
 
Puisqu’il s’agit là de propagande illicite. Ni plus ni moins une campagne des municipales financée sur le dos des contribuables dacquois. (Bien entendu, elle ne devrait l’être que par les membres du PS !)
 
Un magazine municipal n’est qu’un moyen de rendre compte à la population des actions mises en œuvre. Rien d’autre.
 
Posons donc les bonnes questions :
 
Pourquoi un maire ayant siégé dans l’opposition pendant un quart de siècle se permet-il ce genre de comportement ? Jusqu’à réussir à convaincre toute une équipe à le suivre, équipe pourtant composée de gens intelligents. Qui auraient dû réagir comme je le fais ici.
 
1) S’estime-t-il « tout puissant » ? Protégé -quoi qu’il se passe- par un Parti écrasant, en place dans les Landes depuis plusieurs décennies ? Exerce-t-il une pression sur ceux qui ne le suivraient pas ?
           
2) Se sent-il acculé par l’échec retentissant du Splendid et tente-t-il « le tout pour le tout » ? Un dernier baroud d’honneur en quelque sorte.
 
3) Pense-t-il sincèrement, de façon tout à fait primaire dans ce cas, qu’un membre de droite est forcément mauvais et donc un ennemi à écarter « salutairement » pour le bien de la collectivité ?
 
4) Prend-il les dacquois et les dacquoises pour des imbéciles et espère-t-il qu’ils ne liront pas et n’écouteront pas l’opposition ? Ayant abondamment œuvré en communication pour orienter les esprits faibles sur la forme plutôt que sur le fond.
 
A ces 4 questions, je réponds dans l’ordre : peut-être, sans doute, bien sûr que non et très probablement oui.
 
Alors, que faire ? Que les membres de l’opposition portent plainte ? Que des dacquois le fassent à leur place, en soutien, pour le mépris qu'ils subissent ?
 
Non, je pense, comme je le disais dans mon dernier billet, que le préfet (ou le sous-préfet) devrait être alerté. S’il y a lieu, les sanctions*** suivront.
*** (Pour le Splendid, José Ardanuy a demandé lors du dernier conseil municipal la démission du maire ; toute l’équipe de l’opposition réitère sa demande dans l'encart qui lui est réservé sur ce numéro 26 de Dax le Magazine. Pour ma part je considère que l’élimination de l’opposition est une faute totalement stupide, étant donné qu’avec une mise en commun des compétences, les résultats seraient naturellement autres.)
 
 
 
Et s’il n’y a pas de sanctions, assurément les prochaines élections en seront.
 
Concernant le Splendid, j’ai bien aimé que l’opposition fasse le parallèle avec la destruction en 1850 de la plus grande partie des remparts de Dax. Parce que sa perte serait exactement du même ordre de préjudice**** moral pour notre ville.
**** (Voilà un blog extrêmement bien documenté, les « Pages Landaises », tenu par JM Dupouy, qui a notamment fait l’historique de nos remparts gallo-romains. Dommage, d'ailleurs, que de telles données, si détaillées, ne figurent pas sur le site de la mairie…)
 
Plein d’autres réflexions à faire au sujet de ce magazine, notamment pour l'absence injustifiée de Satiradax... Entre le brandir tel un outil de propagande là aussi, mais ne pas en parler alors que les débats et les intervenants étaient très intéressants, il y avait un juste milieu. 
Allez, je vous retrouve sans faute dans quelques jours.
 
A bientôt !
Françoise Boulanger
Dacquoise très au centre de sa ville.

Partager cet article

Repost 0
Published by FB-40
commenter cet article

commentaires

Petits rappels utiles...

Quelles sont vos relations avec l'opposition ?

« L'opposition municipale est ce qu'elle est. Le débat n'est pas à la hauteur de ce que je souhaiterais. Le climat n'est pas non plus ce que j'attends. Pourtant, je crois à l'intérêt d'une opposition. Elle est là pour relever des erreurs, faire des critiques et des propositions et à ce jour, il n'y a pas eu une seule proposition. Le débat est médiocre. Mais ce n'est pas vers ça que je me laisserai entraîner. J'ai été élu avec la volonté d'apaiser le climat dans cette ville, de renouer des échanges normaux entre les Dacquois, entre les sensibilités politiques. Et lorsqu'il s'est agi de désigner des représentants dans les commissions des fêtes, j'ai désigné des gens dont je sais bien qu'ils ne partagent pas ma sensibilité politique, et certains étaient même sur des listes adverses. Mais ils ont des qualités et des compétences et moi je pense qu'une ville doit s'enrichir de sa diversité et de ses compétences. » 

 

* * *

  

Êtes-vous un maire de gauche ?

« Je suis le maire de tous les Dacquois et je m'efforce de le démontrer. Je pense être quelqu'un de tolérant. J'ai des convictions politiques, elles sont connues de tous, je suis attaché à des valeurs humanistes, de solidarité, que l'on qualifie plutôt de gauche, mais je constate souvent que ces mêmes valeurs sont portées aussi par des gens qui ne sont pas de la même sensibilité que moi... Quand par exemple, je défends le dossier des logements sociaux, on dit : « Bellocq fait ça parce qu'il est de gauche ! » Non. Je le fais parce que c'est un besoin à Dax. Et ce n'est pas une question de droite ou de gauche. On pourrait dire la même chose dans d'autres domaines comme la culture, le sport etc. Si l'on travaille sur un projet de rénovation du stade Maurice-Boyau, ce n'est pas un projet de gauche ou de droite... Mon prédécesseur s'était isolé derrière ces remparts. Moi, je travaille pour tous les Dacquois, avec tout le monde, et en harmonie avec la Communauté d'agglomération du Grand Dax, le Conseil général et je peux vous assurer qu'avec le Grand Dax comme avec le département, il n'y a pas de passe-droit. On monte les dossiers le mieux possible et on fait en sorte que ces dossiers soient recevables auprès de ces deux institutions... »

Propos recueillis par Jefferson Desport et Didier Piganeau le 16/03/09

L'Union Européenne

 RADIO - HOME

 


L'hymne Européen

 

Commentez ou écrivez-moi !

Dénoncez sans problème les agissements contraires à la démocratie !
Pas d'attaque trop personnelle toutefois. Ici l'on n'accuse pas sans preuve.
Ecrivez-moi ou envoyez un article de votre plume.

Je le publierai pour vous :
france.boulanger.m (puis)@(puis)orange.fr