Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le Canard à l'Orange des Landes
  • Le Canard à l'Orange des Landes
  • : Le Canard à l'Orange des Landes est un journal d'expression libre d'une simple adhérente du Mouvement Démocrate. Il vous offre sa plume pour vous exprimer vous aussi.
  • Contact

Profil

  • Françoise Boulanger
  • Ne jamais tout prendre trop au sérieux mais dire des mots vrais, ceux qui veulent améliorer notre société parce qu'ils amènent à la réflexion. A travers la plume du Canard à l'Orange des Landes.
  • Ne jamais tout prendre trop au sérieux mais dire des mots vrais, ceux qui veulent améliorer notre société parce qu'ils amènent à la réflexion. A travers la plume du Canard à l'Orange des Landes.

Orange & Vert

logo-modem2.jpg

"C’est grâce à un globe en carton bouilli que j’ai appris à aimer cette terre et ai compris sa fragilité : quand les morceaux se décollaient !

Je rêve d'un pays qui offrirait à chacun  de ses petits citoyens un globe terrestre.

Pour leur donner conscience que cette terre ils la reçoivent en héritage, en indivision."

Thierry P

clipart_objets_266.gif 

  

GooglEarth 

 

Google Traduction

  

Echelle de l’Univers

 

 JOURNAL OFFICIEL

 

HATVP

Haute Autorité de la Transparence pour la Vie Publique

 

Drapeau européen

 

La France à Vol d’Oiseau

 

Le Calendrier 

 

 Recherche & Technologie  

       

Les Instruments du Monde

 

worldometers

  Statistiques mondiales en temps réel

     

Journée mondiale 

 

Juke-Box 

 

Le Palais de la Découverte

 

 f e s t

l’agenda des festivités

 

Giga Presse

 

revue2presse.fr

toutes les unes avant l’heure


L'actu des dessinateurs

 

la fête des voisins 

immeubles en fête

 

IFranceI

I24IIII

L’actualité

Internationale 

24H / 24

 

Les horaires

 

Vacances scolaires 

 

Insee

Institut national de la statistique et des études économiques 

Mesurer pour comprendre

 

Vignette Fréquence Orange

 

Université Populaire  

Pour démocratiser le savoir

 

Tous les blogs du MoDem

   

Jeunes Démocrates

 

Affiche Bayrou 2012  De la vérité en politique  

Recherche

Aquitaine

 logo-aquitaine-orang-.jpg

 

Musique de Campagne

LESEUROPÉENS

 

Robert-Rochefort.jpg

Robert Rochefort "A coeur ouvert"

sur "Fréquence Orange"

saison 2009/2010


Itinéraire MICHELIN

 

Chargemap

Carte des points de charge électrique

 

MoDem 64

      
Forces.Aquitaine

 

Logo Journal Sud Ouest   

  

Logo AQUI bis

Partageons l'information en Aquitaine et bien au delà.

 

ARL

Aquitaine Radio Live


AEC

L’agence des initiatives numériques


 france-bleu-gascogne 

 

Nouveau logo Sud Radio

 

SOUVENIRS FM du Grand Dax

 

 

40 - Les Landes

 

Préfecture des Landes

 

Les Pages Landaises

 

 Les Landes avec Bayrou

 

RDTL voyages

 

Empreintes

landaises

rétrospective des Landes en vidéo

  carte-landes.jpg

Conseil Général des Landes

 

 Association des maires des Landes

 

Conseil Départemental d'Accès au Droit des Landes

 

Archives départementales des Landes


Chambre du Commerce et de l'Industrie des Landes

 
Chambre de Métiers et de l'Artisanat des Landes


Collectif des Commerçants Landais

 

TV Landes 

+ qu’une Web TV !

 

F G L

 Fréquence Grands Lacs

LA RADIO QUI A LA CÔTE !

89.3 Nord des Landes

91.1 Mimizan & Littoral

93.7 Ste-Eulalie-en-Born

94.7 Grand Dax

98.3 Plages Océanes


 Pulseo logo

ce que l'on fait naître ici

pousse plus haut


Conseil des Prud'hommes


CADA


Infogreffe


CGA

Centre de Gestion Agréé

des Landes de Gascogne

  

genevieve-darrieussecq.jpg

Geneviève Darrieussecq
Maire de Mont de Marsan

Conseiller régional d'Aquitaine

 

Dax dans les Landes

Météo Dax

 

Fontaine-Chaude-de-Dax.jpg

Webcam Fontaine chaude


 

Fréquences radios sur Dax

 

U.S.DAX

 

Office de Tourisme et du Termalisme de Dax

 

 « Regia semper »

 

.Grand Dax.

 

CONCERTATION « LE PONT DE L’AGGLO »

 

Société  de Borda

  

Centre hospitalier de Dax

 

Ciné Dax

 

Ze Mag Dax

 


Avril 2008 : 33 élus... Election municipale Dax 2008

...au service de tous les dacquois ?!...

Dax Bilan d'Etape 3

Supplément Dax Le Magazine

Décembre 2011 : 26 élus !?? 

 

23 février 2014 7 23 /02 /février /2014 17:50

Promouvoir la quintessence dacquoise 4/4

―Nous hisser plus haut et voir plus loin !―

 

 

Fontaine-Chaude-de-Dax.jpg

 

 

 

►Ce 200ème billet pour Dax◄ 

Puisse notre Ville décrocher la médaille d'or...

   

 

Il y a deux ans, à quelques jours près, j’écrivais mon 150ème billet… Pour Dax déjà !

 

Durant plus de cinq ans ce blog militant a surtout fait référence au Mouvement Démocrate, « tout acquis à la cause de François Bayrou », comme l’a dit Audrey Ludwig dans son encart du 18 avril 2012 traitant des blogs politiques de Dax. 

 

Parmi les blogs dacquois, le mien mérite-t-il le titre de « blog à part » ? 

 

Il me semble que oui, à plusieurs titres :

- C’est le seul site à être toujours actif depuis sa création à l’automne 2008.

- Comportant le plus grand nombre de billets pour une seule rédactrice.

- Recevant des visiteurs de plusieurs pays1, francophones ou pas. Si, si !

- Et surtout possédant la plus grande quantité de liens !

 

1 (Quasiment tous les jours sur le billet traitant de ma conception de l’amitié et ensuite sur celui parlant des Compagnons du Devoir et du Tour de France. C’est vrai que j’en suis assez fière ! Pour vous apporter la preuve de mes révélations, je vous invite à aller voir ce que mon blog donne « traduit » en russe par Google… Bluffant n'est-ce pas ?!!)

 

Aussi, je vous en fais la promesse, le vilain petit Canard2 landais n’est pas prêt d’être bâillonné : ce blog restera le plus longtemps possible un espace de liberté de parole !

2 (C’est bien précisé dans la colonne de droite : « Il vous offre sa plume pour vous exprimer vous aussi. » Alors, n’hésitez pas, commentez !)

 

* * *

 

► Puisque je vous parlais à l’instant de François Bayrou, j’en profite pour faire une petite mise au point.

Pour qui ne me connaît pas, l’on pourrait en effet déduire -voyant simplement les photos- que je ne suis qu’une petite groupie ordinaire ayant jeté son dévolu sur un homme politique. Comme beaucoup le font pour n’importe quelle personne publique. Ou que je ne suis qu’une simple courtisane, désireuse de tirer avantage de la proximité d’une célébrité. Ou, pire, une des adeptes fanatiques de la secte qu’est sensé diriger le président du MoDem d’après certains esprits tortueux.

 

Si vous me classez dans l’une de ces catégories, ce serait aller un peu vite en besogne !

Car s’il y a une seule personne au MoDem à s’être élevée en toute franchise, en toute transparence, la plupart du temps de façon goguenarde, contre certaines attitudes ou certaines paroles de François Bayrou, c’est justement moi ! Et si au bout de plus de 6 ans de vie militante, je lui reste aussi fidèle, c’est pour ses idées modérées. Qui n’ont jamais varié contrairement à ce que disent beaucoup de contempteurs ! Et surtout pour son souci de rassemblement. Ce qu’il est en train de réaliser dans sa ville de Pau !

 

 

► En tout cas, il faut aussi ne pas permuter les raisonnements : c’est bien François Bayrou qui pense comme moi et pas l’inverse ! Je n’ai pas été « convertie » par une nouvelle forme de pensée, j’ai juste considéré qu’il pouvait être mon meilleur porte-parole parmi les politiques.

 

Et nous sommes des milliers 3 à penser cela ! Des militants plus courageux que d’autres peut-être, prêts à braver le bipartisme. Cette tradition obsolète nous obligeant à nous fabriquer des ennemis. Ces deux partis sont en réalité de connivence s’ils n’acceptent aucunes des autres sensibilités ! C’est le bipartisme qui précisément instaure le clientélisme ; sur le seul principe d’un ignoble chantage : « Si tu n’es pas mon ami c’est que tu es mon ennemi… choisis ton camp ! »

3 (Lisez ou relisez mon témoignage de cette époque, datant du 31 décembre 2008. Il ne fait que refléter ce qu’ont vécu la plupart des adhérents de 2007… Oui, nous sommes des milliers de membres à avoir vécu cette aventure ainsi. Et elle n’est pas terminée ! L’installation d’une nouvelle forme de pensée est très difficile, car de longue haleine. Il faut tenir compte de notre résistance aux changements, même en interne...)

 

 

► Voilà, ce n’est pas plus compliqué que ça. Nous sommes les compagnons de route de François Bayrou : ceux qui sont déterminés à travailler avec toutes les sensibilités modérées. Et même -à petites doses prudentes- prêts à discuter avec les sensibilités un peu plus radicales ou extrémistes. A condition que ces militants-là soient sincères et pas (trop) belliqueux !

 

Lisez aussi le dernier billet de mon ami l’Hérétique, lui qui écrit quasi quotidiennement sur tous les sujets. Et qui est le référent de beaucoup parmi nous. Non, le MoDem n’est absolument pas mort !!! Ceux qui l’enterrent et le dénigrent systématiquement, sont justement ceux qui l’ont quitté, ne supportant pas que « la terre tourne sans eux » ! C’est qu’ils n’avaient rien pigé !

 

Parce que finalement, comme je le disais dans ce billet sur ma deuxième raison à rejoindre les démocrates : « Le MoDem se veut un peu le Wikipédia4 de la politique. »… N’est-ce pas le seul argument à donner pour prouver notre bonne foi ?!

4 (« La campagne du MoDem devrait consister à dire qu'il y a du bon partout et qu'il faut rassembler le meilleur de tous. C'est simple finalement. A ceux qui rétorquent que l'on veut donc manger à tous les râteliers, il suffit de dire que c'est parfaitement faux, puisque l'on veut que chacun profite des connaissances des autres. C'est cette fameuse "intelligence collective". Le MoDem se veut un peu le Wikipédia de la politique. »)

 

 

► Alors c’est vrai, pour les Municipales et les Européennes, le MoDem a fait préférentiellement alliance avec l’UDI. Mais vu le résultat actuel de la montée au pouvoir du PS et de François Hollande, c’était nécessaire. J’aime bien encore une fois le billet de l’Hérétique sur ce sujet. Lui qui définit parfaitement notre mission :

- « En quelques lignes, le MoDem et l'UDI, avec quelques variations entre les deux partis, c'est une politique de l'offre favorable à l'entreprise, la réduction des déficits et la baisse de la dépense publique, une approche modérée, consensuelle et libérale des questions de société, des filets de sauvegarde pour préserver la solidarité et protéger les plus faibles, le refus des stigmatisations et des divisions artificielles, qu'il s'agisse de l'immigration ou qu'il s'agisse des "riches". »

 

N’est-ce pas le rôle du centre que de rassembler les personnes qui « se croient ennemies » alors qu’elles ne sont que « différentes » ? Lorsque nous pensons différemment d’un moment à l’autre de la journée, suivant que nous sommes « clients » ou « fournisseurs », sommes-nous « notre propre ennemi » ?! Bien sûr que non ! Nous sommes juste humains, donc complexes…

 

 

* * *

 

► Pour résumer, en définitive quelle est la situation à Dax ? Elle est très simple : il existe bel et bien un Parti dominant, faisant abusivement régner son emprise sur le territoire. J’en suis la démonstration vivante en quelque sorte.

 

- Quel parti m’a systématiquement repoussée dans mes tentatives de dialogue, puisque je ne lui faisais pas allégeance ?

- Le Parti socialiste. Sauf rare exception. Et cette dernière personne s’est justement vue exclure de son propre Parti.

 

- Quel parti a accepté que j’assiste à ses réunions ou que je discute avec ses membres ?

- L’UMP. J’ai même pu successivement parler avec Alain Juppé et Jean-François Copé lors de leur venue5 à Dax. Personne ne s’est fait exclure, ni le moindre membre chez eux, ni moi non plus au MoDem ! Ce qui ne signifie pas que j’adhère à tout ce que l’UMP dit ou réciproquement… Mais nous nous sommes mutuellement respectés.

5 (Ajout du 7 novembre 2012 : Aujourd’hui, à midi, Jean-François Copé rend visite à ses militants dacquois. Bien qu’étant du centre, et bien que ce soit une campagne en interne, j’espère pouvoir assister à ce meeting. D'abord par sympathie pour mes amis de l’UMP, et aussi par curiosité... intellectuelle. J’aurais d’ailleurs aimé écouter François Fillon et ai vivement regretté+ son changement de programme… + Je me souviens encore avec beaucoup de plaisir de la venue d'Alain Juppé en avril dernier.)

 

Et pourtant j’ai repéré quelques membres du PS à qui j’ai demandé de figurer sur ma liste. Savez-vous pourquoi ils ont refusé ? Parce qu’ils ont peur de représailles ! Surtout du côté des commerçants. C’est tout simplement révoltant ! C’est même un fonctionnement mafieux, j’ose le dire.

 

 

► Quel est le principal reproche que je fais au maire sortant ?

 

C’est d’avoir exclu de façon violente toute opposition. Jusqu’à la rayer des photos officielles. Je le redirai encore et toujours : à ma connaissance du jamais vu !

 

Vérifiez par vous-même sur ce pdf datant de décembre 2011. Regardez bien la composition du Conseil Municipal, en légende sous l’édito du maire : 26 conseillers sont cités. Ceux de la majorité. Et pourtant il en manque sept ! Les conseillers de l’opposition ont disparu. C’est une faute politique très grave. Impardonnable.

 

Que fait maintenant Gabiel Bellocq pour assurer sa couverture ? Eh bien, croyant se protéger, le maire sortant fait tout bonnement « parler le journal à sa place » !

 

L’édito élogieux sur les réalisations de la majorité ? Ah, mais c’est pas lui, ce sont les « Elus de la Municipalité » (juin/juillet 2013, n° 26)6… On le sait bien « tous les élus », y compris ceux de l’opposition, n’hésitent pas à médire sur la mandature précédente...

6 (« Pendant ce temps, nous mettons toute notre énergie pour que ce patrimoine exceptionnel de Dax connaisse très vite une deuxième vie qu'il mérite. A la différence de nos prédécesseurs qui, non contents d'avoir laissé péricliter l'activité thermale et hôtelière sur la CTD, ont laissé à l'abandon l'hôtel des Baignots et l'hôtel du Pouy, notre volonté est de relancer l'activité du Splendid et "du "Jean Nouvel" sur un nouveau modèle économique associant tourisme de santé (cures court séjour, remise en forme, bien être), hôtellerie d'un réel "4 étoiles" et restauration de qualité, tourisme d'affaires (séminaires, congrès) et résidence services seniors.

C'est ce projet que porte la Ville pour diversifier et relancer l'activité de ces deux établissements, conforter l'image et l'attractivité de Dax et ainsi préparer l'avenir.

Les Élus de la Municipalité »)

 

Ensuite, tout ce qui se passe à Dax, bien ou pas bien, à partir du n° 27 c’est plus lui non plus... C’est « Dax Le Magazine » !

 

Ah, ah, plus de photo du maire en première page, plus de signature non plus. Pas vu, pas pris ! C’est pas formidable ça comme entourloupe ?! 

 

Alors qui va payer l’addition d’une gestion si partisane ?! Le « faux-maire de papier » ou les contribuables « méprisés » ?! Exclus eux aussi par l’intermédiaire de leurs élus.

 

Nous aurons la réponse le 30 mars prochain. Pourvu qu’elle ne soit pas trop « lapidaire »…

 

J’espère, de tout cœur, que ce jour-là seule « la liste représentative de tous les dacquois » réussira à récolter la médaille d’or !

 

 

* * *

 

Avant de nous quitter pour aujourd’hui, restons entre amis, en Russie, les jeux Olympiques d’hiver se terminant ce jour à Sotchi… Pour un petit hommage à l'abbé Pierre, lui qui a dit :

- « Дружба это то, что приходит на сердце при принятии все красивые и сложные. »

(« L'amitié, c'est ce qui vient au cœur quand on fait ensemble des choses belles et difficiles. »)

 

Очень скоро! (A très bientôt !)

Франсуаза Буланже (Françoise Boulanger)

Dacquoise déterminée à faire monter Dax sur le plus haut podium !

 

 

Annexe

 

En guise de petit clin d’œil facétieux, voyez quelles sont les absences de nos élus dacquois sur le journal Sud Ouest. C’est une magnifique initiative, très professionnelle ! Personnellement, je tire mon chapeau aux journalistes qui ont procédé au méticuleux recensement !

 

Conseil municipal 18 12 13 Françoise en retard

CM du 18/12/13 où je suis arrivée quelques instants après le cliché :

aussi je m'y suis malicieusement rajoutée... (photo SO)

 

Si l’on devait faire le taux d’absentéisme des dacquois présents aux conseils municipaux, eh bien je crois que j’aurais dû avoir moi aussi la note maximale. Mon unique absence en plus de six ans, a été due à un changement de dernière minute sur le site officiel de la municipalité…

Compensée par la fois où je me suis déplacée pour rien -et Marcelle avec moi- à une date maintenue sur le site de la ville par manque de mise à jour. Ça mériterait bien une médaille du courage citoyen, non ?! Ah, ah, même en chocolat…

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by FB-40
commenter cet article

commentaires

Petits rappels utiles...

Quelles sont vos relations avec l'opposition ?

« L'opposition municipale est ce qu'elle est. Le débat n'est pas à la hauteur de ce que je souhaiterais. Le climat n'est pas non plus ce que j'attends. Pourtant, je crois à l'intérêt d'une opposition. Elle est là pour relever des erreurs, faire des critiques et des propositions et à ce jour, il n'y a pas eu une seule proposition. Le débat est médiocre. Mais ce n'est pas vers ça que je me laisserai entraîner. J'ai été élu avec la volonté d'apaiser le climat dans cette ville, de renouer des échanges normaux entre les Dacquois, entre les sensibilités politiques. Et lorsqu'il s'est agi de désigner des représentants dans les commissions des fêtes, j'ai désigné des gens dont je sais bien qu'ils ne partagent pas ma sensibilité politique, et certains étaient même sur des listes adverses. Mais ils ont des qualités et des compétences et moi je pense qu'une ville doit s'enrichir de sa diversité et de ses compétences. » 

 

* * *

  

Êtes-vous un maire de gauche ?

« Je suis le maire de tous les Dacquois et je m'efforce de le démontrer. Je pense être quelqu'un de tolérant. J'ai des convictions politiques, elles sont connues de tous, je suis attaché à des valeurs humanistes, de solidarité, que l'on qualifie plutôt de gauche, mais je constate souvent que ces mêmes valeurs sont portées aussi par des gens qui ne sont pas de la même sensibilité que moi... Quand par exemple, je défends le dossier des logements sociaux, on dit : « Bellocq fait ça parce qu'il est de gauche ! » Non. Je le fais parce que c'est un besoin à Dax. Et ce n'est pas une question de droite ou de gauche. On pourrait dire la même chose dans d'autres domaines comme la culture, le sport etc. Si l'on travaille sur un projet de rénovation du stade Maurice-Boyau, ce n'est pas un projet de gauche ou de droite... Mon prédécesseur s'était isolé derrière ces remparts. Moi, je travaille pour tous les Dacquois, avec tout le monde, et en harmonie avec la Communauté d'agglomération du Grand Dax, le Conseil général et je peux vous assurer qu'avec le Grand Dax comme avec le département, il n'y a pas de passe-droit. On monte les dossiers le mieux possible et on fait en sorte que ces dossiers soient recevables auprès de ces deux institutions... »

Propos recueillis par Jefferson Desport et Didier Piganeau le 16/03/09

L'Union Européenne

 RADIO - HOME

 


L'hymne Européen

 

Commentez ou écrivez-moi !

Dénoncez sans problème les agissements contraires à la démocratie !
Pas d'attaque trop personnelle toutefois. Ici l'on n'accuse pas sans preuve.
Ecrivez-moi ou envoyez un article de votre plume.

Je le publierai pour vous :
france.boulanger.m (puis)@(puis)orange.fr