Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le Canard à l'Orange des Landes
  • Le Canard à l'Orange des Landes
  • : Le Canard à l'Orange des Landes est un journal d'expression libre d'une simple adhérente du Mouvement Démocrate. Il vous offre sa plume pour vous exprimer vous aussi.
  • Contact

Profil

  • Françoise Boulanger
  • Ne jamais tout prendre trop au sérieux mais dire des mots vrais, ceux qui veulent améliorer notre société parce qu'ils amènent à la réflexion. A travers la plume du Canard à l'Orange des Landes.
  • Ne jamais tout prendre trop au sérieux mais dire des mots vrais, ceux qui veulent améliorer notre société parce qu'ils amènent à la réflexion. A travers la plume du Canard à l'Orange des Landes.

Orange & Vert

logo-modem2.jpg

"C’est grâce à un globe en carton bouilli que j’ai appris à aimer cette terre et ai compris sa fragilité : quand les morceaux se décollaient !

Je rêve d'un pays qui offrirait à chacun  de ses petits citoyens un globe terrestre.

Pour leur donner conscience que cette terre ils la reçoivent en héritage, en indivision."

Thierry P

clipart_objets_266.gif 

  

GooglEarth 

 

Google Traduction

  

Echelle de l’Univers

 

 JOURNAL OFFICIEL

 

HATVP

Haute Autorité de la Transparence pour la Vie Publique

 

Drapeau européen

 

La France à Vol d’Oiseau

 

Le Calendrier 

 

 Recherche & Technologie  

       

Les Instruments du Monde

 

worldometers

  Statistiques mondiales en temps réel

     

Journée mondiale 

 

Juke-Box 

 

Le Palais de la Découverte

 

 f e s t

l’agenda des festivités

 

Giga Presse

 

revue2presse.fr

toutes les unes avant l’heure


L'actu des dessinateurs

 

la fête des voisins 

immeubles en fête

 

IFranceI

I24IIII

L’actualité

Internationale 

24H / 24

 

Les horaires

 

Vacances scolaires 

 

Insee

Institut national de la statistique et des études économiques 

Mesurer pour comprendre

 

Vignette Fréquence Orange

 

Université Populaire  

Pour démocratiser le savoir

 

Tous les blogs du MoDem

   

Jeunes Démocrates

 

Affiche Bayrou 2012  De la vérité en politique  

Recherche

Aquitaine

 logo-aquitaine-orang-.jpg

 

Musique de Campagne

LESEUROPÉENS

 

Robert-Rochefort.jpg

Robert Rochefort "A coeur ouvert"

sur "Fréquence Orange"

saison 2009/2010


Itinéraire MICHELIN

 

Chargemap

Carte des points de charge électrique

 

MoDem 64

      
Forces.Aquitaine

 

Logo Journal Sud Ouest   

  

Logo AQUI bis

Partageons l'information en Aquitaine et bien au delà.

 

ARL

Aquitaine Radio Live


AEC

L’agence des initiatives numériques


 france-bleu-gascogne 

 

Nouveau logo Sud Radio

 

SOUVENIRS FM du Grand Dax

 

 

40 - Les Landes

 

Préfecture des Landes

 

Les Pages Landaises

 

 Les Landes avec Bayrou

 

RDTL voyages

 

Empreintes

landaises

rétrospective des Landes en vidéo

  carte-landes.jpg

Conseil Général des Landes

 

 Association des maires des Landes

 

Conseil Départemental d'Accès au Droit des Landes

 

Archives départementales des Landes


Chambre du Commerce et de l'Industrie des Landes

 
Chambre de Métiers et de l'Artisanat des Landes


Collectif des Commerçants Landais

 

TV Landes 

+ qu’une Web TV !

 

F G L

 Fréquence Grands Lacs

LA RADIO QUI A LA CÔTE !

89.3 Nord des Landes

91.1 Mimizan & Littoral

93.7 Ste-Eulalie-en-Born

94.7 Grand Dax

98.3 Plages Océanes


 Pulseo logo

ce que l'on fait naître ici

pousse plus haut


Conseil des Prud'hommes


CADA


Infogreffe


CGA

Centre de Gestion Agréé

des Landes de Gascogne

  

genevieve-darrieussecq.jpg

Geneviève Darrieussecq
Maire de Mont de Marsan

Conseiller régional d'Aquitaine

 

Dax dans les Landes

Météo Dax

 

Fontaine-Chaude-de-Dax.jpg

Webcam Fontaine chaude


 

Fréquences radios sur Dax

 

U.S.DAX

 

Office de Tourisme et du Termalisme de Dax

 

 « Regia semper »

 

.Grand Dax.

 

CONCERTATION « LE PONT DE L’AGGLO »

 

Société  de Borda

  

Centre hospitalier de Dax

 

Ciné Dax

 

Ze Mag Dax

 


Avril 2008 : 33 élus... Election municipale Dax 2008

...au service de tous les dacquois ?!...

Dax Bilan d'Etape 3

Supplément Dax Le Magazine

Décembre 2011 : 26 élus !?? 

 

5 octobre 2010 2 05 /10 /octobre /2010 19:24

    Manifester ?! Voilà je l’ai fait !

Pour la première fois de ma vie, j’ai participé à une manifestation 1 ...

 

 

 

Christophe-greve-individuelle.jpg

 

 

En tant que militante du Mouvement Démocrate, je n’avais pas reçu de consignes particulières, c’est donc comme une personne libre de ses actions, à titre individuel, que j’ai pris cette décision. Personnellement je suis contre la réforme des retraites telle qu’elle est proposée. Ne serait-ce qu’en raison du maintien de certains régimes spéciaux2 qui à mon avis n’ont pas lieu d’être à notre époque.

  

Donc j’ai manifesté. Mais je ne l’ai pas fait traditionnellement… C'est-à-dire que je ne me suis pas mise dans un groupe bien précis ; sans jamais en sortir le temps du défilé. J’étais ici tout autant en participante qu’en observatrice. Pas toujours bien perçue, une vision telle que la mienne. Le reproche m’en a cependant été fait sous une forme prévisible : « Vous ne savez pas où vous situer ! »…

 

Oh que si, Monsieur le Maire ! Malgré votre bonne blague sur ma couleur préférée3, je sais parfaitement que je ne suis pas prisonnière d'une étiquette étouffante, comme vous pouvez l’être quelquefois. C’est très simple, je suis démocrate et indépendante. Et grâce à cela je suis capable de discuter avec vous et avec tous. Voilà tout simplement ma position.

3 (Vous m’avez fait remarquer que la CFDT arborait justement un bel uniforme orange…)

 

Contente d’avoir pu revoir certains de mes amis d’Europe Ecologie Landes, c’est cependant sans honte mais au contraire avec beaucoup de plaisir que j’ai discuté avec Roland Ramis, du Parti de Gauche, par exemple. Lui qui m’a bien malicieusement offert un autocollant4 fortement parlant ! Et avec tout autant de contentement j’ai pu saluer plusieurs personnes du PS, celles qui étaient à vos côtés justement et qui pour certaines ont bien voulu me faire la bise en public, en toute amitié naturellement. Mais surtout en toute simplicité : elles n’ont pas essayé de se « défiler », elles !!! Vous avez justifié votre recul par une sainte-colère, qui serait due, selon vous, à ma prétendue « faute politique ». Celle que j’évoquais dans mon billet précédent. Vous m’avez bien fait rigoler, Gaby. Parce que je venais très probablement de découvrir, quelques instant auparavant, « votre véritable raison du jour » à me fuir. Evidemment, je me suis bien gardée de vous le dire. Vous allez l’apprendre ici même, un peu plus loin… 

4 (Je l’ai d’ailleurs collé avec raffinement sous mon sac à main.)

 

J’ai pris beaucoup de photos. Pas loin d’une centaine je crois. Et de ce fait, en cours de défilé, ma batterie s’est trouvée déchargée. Rue Victor Hugo, j’ai repéré une boutique d’informatique dont le gérant a bien voulu m’héberger quelques instants (je l’en remercie chaleureusement), juste le temps pour mon appareil de se ressourcer. Aussi pendant mon attente, je continuais à observer tout un chacun à travers la vitrine.

 

Ce qui m’a le plus frappé, c’est que tout s’est passé dans la bonne humeur et le calme. Comme l’a dit la journaliste du journal Sud Ouest, beaucoup sont venus en famille. Quantité de poussettes et de bouts de chou aux yeux curieux de tous. Pas de pleurs, aucune peur. Ma première réaction avait été de désapprouver cet embrigadement, m’insurgeant du risque psychologique pouvant en découler pour eux. Mais après réflexion, je pense que ces enfants ont pu voir que leurs parents matérialisaient tout simplement leur mécontentement en le faisant collectivement. Sainement. De savoir que leurs parents ne sont pas isolés, c’est rassurant. Une telle manifestation où tout se passe dans la sérénité est certainement moins angoissante que certaines conversations privées qu’ils avaient probablement subies chez eux sans en comprendre le sens.

 

Sinon j’ai trouvé vraiment sympa de voir quelques chiens soutenir sagement leurs maitres ! Un petit clin d’œil supplémentaire bien amusant. Merci aussi au joueur de trompette (non, non, pas de vuvuzela, une vraie trompette) qui a bien voulu sonner rien que pour moi l’appel au peuple (je l’ai enregistré !). Merci à Christophe et sa belle pancarte humoristique dont vous voyez la photo sur ce blog. Comme beaucoup, cet homme est venu à titre personnel. Et d’assez loin, Peyrehorade ce n’est pas la porte à côté…

 

Une fois récupéré mes 10% de recharge électrique, j’ai pu réintégrer le cortège. Et c’est là, quelques mètres plus loin, que j’ai soudain compris la raison de ce long cheminement. Rue Victor Hugo en effet, se trouve la permanence de l’UMP et j’ai alors assisté à une scène tout à fait révélatrice de la mentalité française actuelle. Situation que je déplore pour ma part. De nombreuses personnes s’évertuaient en effet à tapisser de petits autocollants toutes les surfaces possibles de la façade ! Des volets jusqu’à la porte ou la vitrine. Certains sur la pointe des pieds, sautant même pour atteindre l’imposte, de manière à parfaire... la décoration.

    

Autocollants-facade-UMP.jpg

 

Alors c’est vrai, de premier abord, ces petits actes de vandalisme peuvent sembler bénins bien sûr. Insignifiants. Allez, me direz-vous, c’est une simple plaisanterie, de bonne guerre et tout à fait traditionnelle. Un bon bizutage bien franchouillard, hein ?!

 

Eh bien, je ne suis pas du tout d’accord ! Comme je l’ai dit aux manifestants qui se trouvaient au même niveau que moi (tiens justement le Parti de Gauche encore…), je ne vois pas pourquoi faire l’amalgame entre le gouvernement actuel -qui n’est d’ailleurs pas toujours soutenu par l’UMP je vous le rappelle- et ce local que l’on a désigné sciemment comme « exutoire ». Car, j’en mettrais ma main au feu, ces « représailles » ont été ici parfaitement organisées : le passage certainement intentionnel du défilé devant la permanence de droite en est vraiment la preuve. Comment expliquer autrement la longueur de l’itinéraire, qui aurait pu très facilement se réduire d’une heure ?! Certes il y avait le marché du samedi ; mais tout de même !

 

Je suis contre ce genre d’agissements je le redis ; c’est ni plus ni moins entretenir -et de façon vraiment pernicieuse- la lutte des classes ! Justifier et maintenir encore et toujours la confrontation brutale entre gauche et droite, qui obligerait chacun à « se choisir un ennemi ». Et lui rester fidèlement opposé, à vie, sans espoir de rapprochement ?!!

 

Je ne suis pas de gauche, Monsieur le Maire mais je refuse d’être votre ennemie ! Vous pouvez essayer tout ce que vous voudrez, vous n’y parviendrez pas. Parce que cette situation d’opposition avec subordination, je la rejette de toutes mes forces.

 

En effet, si chaque personne en désaccord momentané avec vous devait être immédiatement écartée de votre entourage, vous vous retrouveriez très vite solitaire.

 

Non, je souhaite seulement que vous soyez enfin capable d’écouter toute autre proposition avec bienveillance. Sans a priori discriminatoire pour les dacquois qui ne seraient pas de votre sensibilité. Ayez toujours à l'esprit que vous n’avez pas été élu dès le premier tour en 2008 ; c'est-à-dire que vous n’aviez hélas pas le soutien à l’unanimité de tous vos administrés. Oui, Dax est une cité regroupant plusieurs diversités politiques et c’est tant mieux.

 

Le Président de la République doit « presque oublier » la sensibilité dont il vient. Un maire aussi !

 

Oui, vous, Monsieur le Maire, Monsieur Gabriel Bellocq, je le dis haut et fort, vous n’auriez pas dû manifester avec le PS. Vous n’y aviez pas votre place ! Car en défilant ainsi ostensiblement devant toute la population dacquoise, en incitant même les manifestants à s’acharner joyeusement (ça je confirme) en toute impunité sur un local que vous (et une partie seulement de votre équipe) leur avez « manifestement » désigné, vous avez, je le crains, signifié à la moitié des habitants de Dax (et peut-être plus)… que vous n’étiez pas encore leur maire !

 

Il est encore temps de rectifier l’erreur.

 

C’est donc dans ce simple objectif d’ouverture que je vous propose d’écouter l’intervention de François Bayrou à l'Assemblée Nationale. Ce président de Parti que vous ignorez obstinément, lui qui a justement voté « contre » la proposition de réforme des retraites ! Malgré certains points d’accord avec le gouvernement. Et cela François Bayrou ose le dire en face. Oui, il est pour le départ à 62 ans. Non, il n’est pas pour le report à 67 ans par contre. Et il s’en explique. Je vous laisse découvrir ses propos. Ils sont clairs : il ne demande qu’une réforme plus juste.

 

Voilà, j’ai donc manifesté à Dax. Je n’y aurai pourtant jamais d’ennemis. Ni à droite, ni à gauche.

 

PS... Ah ça tombe bien, je viens de trouver ceci à la lecture du journal Sud Ouest de ce jour : il y est salué l’initiative des deux associations de commerçants des villes de Dax et Saint Paul lès Dax, qui se sont intelligemment « réunies » pour dire ensemble leurs préoccupations5 à leurs élus.

5 (« Les deux associations de commerçants se défendent de vouloir tout contester. Ils souhaitent juste qu'on les écoute, qu'on prenne en compte leurs avis. »)

 

Quant à moi, tenez, j'irais volontiers prendre un petit café à la permanence de l’UMP !

 

A très bientôt !

Françoise Boulanger

 

 

1 Pour être tout à fait honnête, j’avais déjà défilé à Paris lors de revendications des infirmières libérales (entre 1982-1985…) mais en tant qu’épouse de militaire de carrière je n’en avais normalement pas le droit. Devoir de réserve. Ce n’est plus mon cas maintenant.

  

2 Celui-ci par exemple :

Que dire du fait qu’un militaire de carrière puisse voir ses annuités doublées à l’étranger, voire triplées en mission lors d’un conflit armé (ce qui correspond à une compensation pour la grande prise de risque et cela par contre, on peut tout à fait l’admettre), tandis que l’épouse du militaire n’aurait pas la possibilité de cotiser personnellement ?! Sauf à bénéficier d’un emploi fourni par l’armée française. En cas de divorce, ce qui a été mon cas, il n’existe rien de prévu. La situation est laissée à l’appréciation du militaire lui-même. La plupart d’entre eux veillent au rétablissement de la justice heureusement, versant à leur ex-conjointe une prestation compensatoire (il peut cependant y avoir de regrettables exceptions !). Ce qui est complètement injuste pour les autres régimes, qui plus est, c’est que le militaire ayant atteint le total de ses annuités, puisse encore travailler dans le privé, tout en touchant sa pension de retraite ! Le cumul étant ici autorisé. Certes, les militaires sont interdits de droit de grève et de prise de position politique... Certes le montant des soldes (on ne dit pas salaire) n’est pas très élevé… C’est malgré tout un régime à revoir, au moins pour le cumul de revenus et le statut des épouses : ne mériteraient-elles pas, en compensation du préjudice subi, une récupération d’annuités par exemple ?!

 

Partager cet article

Repost 0
Published by FB-40
commenter cet article

commentaires

Françoise Boulanger 06/10/2010 11:41



Merci Isabelle de ton regard lucide. Mais bien sûr que nous pouvons travailler ensemble et heureusement que nous ne sommes pas toujours d'accord.


Oui, cette manifestation a été très instructive pour moi. J'ai surtout constaté que les landais ne sont pas d'un naturel violent. Car il n'y a pas eu de vitrine cassée ou de voiture brûlées par
exemple. C'est ce qui m'avait marquée lors de ma première féria lorsque je suis revenue sur Dax il y a quelques années. Ici règne réellement un esprit "bon enfant". Voilà aussi pourquoi
je refuse que l'on s'obstine à monter les gens les uns contre les autres pratiquement à leur insu.


Je suis persuadée que le naturel bienveillant de chacun va gagner !



luciolebrune 06/10/2010 10:46



Article très intéressant, parfois drôle, parfois instructif.


J'admire ta franchise. Je te le confirme, par certaines causes qui nous réunissent, nous pouvons, citoyens de tous bords politiques, travailler ensemble.


Non au sectarisme ! Que n'ai-je entendu sur les jeunes responsables politiques de gauche et du centre qui osaient poser avec Benjamin Lancar pour un magazine !


C fou. Mais il est évident que tu ne vas pas te faire que des amis. Tant mieux, puisqu'il ne te restera que les meilleurs.



Petits rappels utiles...

Quelles sont vos relations avec l'opposition ?

« L'opposition municipale est ce qu'elle est. Le débat n'est pas à la hauteur de ce que je souhaiterais. Le climat n'est pas non plus ce que j'attends. Pourtant, je crois à l'intérêt d'une opposition. Elle est là pour relever des erreurs, faire des critiques et des propositions et à ce jour, il n'y a pas eu une seule proposition. Le débat est médiocre. Mais ce n'est pas vers ça que je me laisserai entraîner. J'ai été élu avec la volonté d'apaiser le climat dans cette ville, de renouer des échanges normaux entre les Dacquois, entre les sensibilités politiques. Et lorsqu'il s'est agi de désigner des représentants dans les commissions des fêtes, j'ai désigné des gens dont je sais bien qu'ils ne partagent pas ma sensibilité politique, et certains étaient même sur des listes adverses. Mais ils ont des qualités et des compétences et moi je pense qu'une ville doit s'enrichir de sa diversité et de ses compétences. » 

 

* * *

  

Êtes-vous un maire de gauche ?

« Je suis le maire de tous les Dacquois et je m'efforce de le démontrer. Je pense être quelqu'un de tolérant. J'ai des convictions politiques, elles sont connues de tous, je suis attaché à des valeurs humanistes, de solidarité, que l'on qualifie plutôt de gauche, mais je constate souvent que ces mêmes valeurs sont portées aussi par des gens qui ne sont pas de la même sensibilité que moi... Quand par exemple, je défends le dossier des logements sociaux, on dit : « Bellocq fait ça parce qu'il est de gauche ! » Non. Je le fais parce que c'est un besoin à Dax. Et ce n'est pas une question de droite ou de gauche. On pourrait dire la même chose dans d'autres domaines comme la culture, le sport etc. Si l'on travaille sur un projet de rénovation du stade Maurice-Boyau, ce n'est pas un projet de gauche ou de droite... Mon prédécesseur s'était isolé derrière ces remparts. Moi, je travaille pour tous les Dacquois, avec tout le monde, et en harmonie avec la Communauté d'agglomération du Grand Dax, le Conseil général et je peux vous assurer qu'avec le Grand Dax comme avec le département, il n'y a pas de passe-droit. On monte les dossiers le mieux possible et on fait en sorte que ces dossiers soient recevables auprès de ces deux institutions... »

Propos recueillis par Jefferson Desport et Didier Piganeau le 16/03/09

L'Union Européenne

 RADIO - HOME

 


L'hymne Européen

 

Commentez ou écrivez-moi !

Dénoncez sans problème les agissements contraires à la démocratie !
Pas d'attaque trop personnelle toutefois. Ici l'on n'accuse pas sans preuve.
Ecrivez-moi ou envoyez un article de votre plume.

Je le publierai pour vous :
france.boulanger.m (puis)@(puis)orange.fr