Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le Canard à l'Orange des Landes
  • Le Canard à l'Orange des Landes
  • : Le Canard à l'Orange des Landes est un journal d'expression libre d'une simple adhérente du Mouvement Démocrate. Il vous offre sa plume pour vous exprimer vous aussi.
  • Contact

Profil

  • Françoise Boulanger
  • Ne jamais tout prendre trop au sérieux mais dire des mots vrais, ceux qui veulent améliorer notre société parce qu'ils amènent à la réflexion. A travers la plume du Canard à l'Orange des Landes.
  • Ne jamais tout prendre trop au sérieux mais dire des mots vrais, ceux qui veulent améliorer notre société parce qu'ils amènent à la réflexion. A travers la plume du Canard à l'Orange des Landes.

Orange & Vert

logo-modem2.jpg

"C’est grâce à un globe en carton bouilli que j’ai appris à aimer cette terre et ai compris sa fragilité : quand les morceaux se décollaient !

Je rêve d'un pays qui offrirait à chacun  de ses petits citoyens un globe terrestre.

Pour leur donner conscience que cette terre ils la reçoivent en héritage, en indivision."

Thierry P

clipart_objets_266.gif 

  

GooglEarth 

 

Google Traduction

  

Echelle de l’Univers

 

 JOURNAL OFFICIEL

 

HATVP

Haute Autorité de la Transparence pour la Vie Publique

 

Drapeau européen

 

La France à Vol d’Oiseau

 

Le Calendrier 

 

 Recherche & Technologie  

       

Les Instruments du Monde

 

worldometers

  Statistiques mondiales en temps réel

     

Journée mondiale 

 

Juke-Box 

 

Le Palais de la Découverte

 

 f e s t

l’agenda des festivités

 

Giga Presse

 

revue2presse.fr

toutes les unes avant l’heure


L'actu des dessinateurs

 

la fête des voisins 

immeubles en fête

 

IFranceI

I24IIII

L’actualité

Internationale 

24H / 24

 

Les horaires

 

Vacances scolaires 

 

Insee

Institut national de la statistique et des études économiques 

Mesurer pour comprendre

 

Vignette Fréquence Orange

 

Université Populaire  

Pour démocratiser le savoir

 

Tous les blogs du MoDem

   

Jeunes Démocrates

 

Affiche Bayrou 2012  De la vérité en politique  

Recherche

Aquitaine

 logo-aquitaine-orang-.jpg

 

Musique de Campagne

LESEUROPÉENS

 

Robert-Rochefort.jpg

Robert Rochefort "A coeur ouvert"

sur "Fréquence Orange"

saison 2009/2010


Itinéraire MICHELIN

 

Chargemap

Carte des points de charge électrique

 

MoDem 64

      
Forces.Aquitaine

 

Logo Journal Sud Ouest   

  

Logo AQUI bis

Partageons l'information en Aquitaine et bien au delà.

 

ARL

Aquitaine Radio Live


AEC

L’agence des initiatives numériques


 france-bleu-gascogne 

 

Nouveau logo Sud Radio

 

SOUVENIRS FM du Grand Dax

 

 

40 - Les Landes

 

Préfecture des Landes

 

Les Pages Landaises

 

 Les Landes avec Bayrou

 

RDTL voyages

 

Empreintes

landaises

rétrospective des Landes en vidéo

  carte-landes.jpg

Conseil Général des Landes

 

 Association des maires des Landes

 

Conseil Départemental d'Accès au Droit des Landes

 

Archives départementales des Landes


Chambre du Commerce et de l'Industrie des Landes

 
Chambre de Métiers et de l'Artisanat des Landes


Collectif des Commerçants Landais

 

TV Landes 

+ qu’une Web TV !

 

F G L

 Fréquence Grands Lacs

LA RADIO QUI A LA CÔTE !

89.3 Nord des Landes

91.1 Mimizan & Littoral

93.7 Ste-Eulalie-en-Born

94.7 Grand Dax

98.3 Plages Océanes


 Pulseo logo

ce que l'on fait naître ici

pousse plus haut


Conseil des Prud'hommes


CADA


Infogreffe


CGA

Centre de Gestion Agréé

des Landes de Gascogne

  

genevieve-darrieussecq.jpg

Geneviève Darrieussecq
Maire de Mont de Marsan

Conseiller régional d'Aquitaine

 

Dax dans les Landes

Météo Dax

 

Fontaine-Chaude-de-Dax.jpg

Webcam Fontaine chaude


 

Fréquences radios sur Dax

 

U.S.DAX

 

Office de Tourisme et du Termalisme de Dax

 

 « Regia semper »

 

.Grand Dax.

 

CONCERTATION « LE PONT DE L’AGGLO »

 

Société  de Borda

  

Centre hospitalier de Dax

 

Ciné Dax

 

Ze Mag Dax

 


Avril 2008 : 33 élus... Election municipale Dax 2008

...au service de tous les dacquois ?!...

Dax Bilan d'Etape 3

Supplément Dax Le Magazine

Décembre 2011 : 26 élus !?? 

 

12 février 2013 2 12 /02 /février /2013 21:25

Journalistes, blogueurs ou gâte-papier… N° 1

 

     

 

Canard---l-Orange-logo-noir.jpg Canard---l-Orange-retourn-.jpg

 

 

Il existe parmi les journalistes ou les blogueurs certains esprits libres qui osent dire les choses en face, telles qu’elles sont réellement. J’espère en faire partie. Car je crois bien plus profitable à la collectivité de toujours connaître la vérité. Pour autant, faut-il que certaines révélations de journalistes soient tournées de façon si tortueuse qu’elles constituent des dénonciations d’un autre temps, ou d’une autre presse, indignes de la profession ?!

 

Désigner une cible à la vindicte populaire attire forcément des commentaires écœurants. La liberté d’expression* étant bien réelle en France, chacun peut s’exprimer à sa guise, y compris sous pseudos. Et c’est tant mieux ! Oui, c’est une chance inouïe de vivre dans un pays comme le nôtre…

Toutefois, que les courageux anonymes s’autorisant des dérapages non contrôlés restent sur leur garde : le délai de prescription pour tous les types de provocations, discriminations, diffamations et injures, vient tout juste d’être unifié à un an par le Sénat**. En une année ces braves commentateurs pourront dorénavant être aisément démasqués. Et peut-être « jugés » à leur tour ?!

* (La devise, le mot d’ordre, du journal Sud Ouest est : « Les faits sont sacrés. Les commentaires sont libres ! »…)

** (« Afin de restaurer l’égalité juridique entre les victimes. »)

 

Permettez-moi d’apporter quelques réflexions personnelles à cet article de Benjamin Ferret.

Très « sonnée » comme beaucoup de monde par ce qui y est dit, j’avoue que tout cela m’apparaît manifestement comme de la propagande éhontée ! Pourquoi dénoncer sans ménagement -avec un titre et un dessin aussi provocateurs- un homme dont tout le monde connaît la sensibilité politique ?! Justement quelques mois avant... la campagne des prochaines municipales. Cela ressemble étrangement à la relation appuyée qui avait été faite de l’affaire Caullet en son temps ; et dont on fait encore et toujours retomber les funestes effets sur l’équipe de l’opposition actuelle. Et même de la droite toute entière. Ne serait-ce pas ici du harcèlement quasi organisé pour servir la gauche ?!

 

Frédéric Theux est-il si gênant que l’on veuille lui couper les ailes avant tout envol ?

Notamment, comment se fait-il que pour une enquête concernant tout un quartier, cette même journaliste ait décidé de s’abstenir de consulter le président des commerçants ? Exact, c’est naturellement du même homme dont je parle, président des commerçants de la route de Tercis.

 

Attention, je ne suis absolument pas en train de remettre en cause le jugement porté par les magistrats. Un homme a été victime de coups. Quand bien même cette personne aurait provoqué le clash par une attitude belliqueuse, ce qui lui est arrivé est grave et affligeant. Ceci est condamnable. La responsabilité du patron du Why Not était engagée. Puisque la sanction a été donnée, personne ne doit la discuter.

 

Je m’interroge seulement sur les motivations de ce journaliste qui avait déjà écrit un article lors de l’ouverture de L'Osasuna (établissement ayant directement succédé au Why Not).

A-t-il quelque part une petite revanche à prendre ? Sur qui ? Sur quoi ?! Ou pour qui ? Et pour quoi ? Faisant quelques recherches (vous avez maintenant l’habitude de mes réflexes !), j’ai comparé les dates entre l’installation du nouveau locataire et celles des malheureux faits. Je me suis dit que Frédéric Theux avait eu raison de réagir immédiatement en stoppant son activité. Le fond de commerce a été vendu, mais lui est resté propriétaire des murs et sa société existe encore. L’occupant a changé, c’est tout. Oui sage décision.

 

Sinon, monsieur Ferret se positionnerait-il déjà pour seconder (ou succéder à) Serge Airoldi, ancien journaliste de Sud Ouest au service de notre maire actuel. Ah, ah, je le préviens que si la majorité est modifiée comme je l’espère, je risque fort de me mettre moi aussi sur les rangs. La communication dacquoise a en effet un grand besoin de renouveau ! A commencer par l’attribution d’un budget bien plus raisonnable, beaucoup moins dispendieux. Les économies de dépenses de fonctionnement sont vitales en temps de crise.

 

Il se trouve -vous l’avez peut-être deviné- que je suis une amie de Frédéric.

Cela faisait quelque temps déjà que j’avais entendu parler de lui ; par l’intermédiaire de ma sœur et l’un de mes frères, qui tous deux avaient travaillé au décor de l’un de ses funérariums. Je crois bien que c’est le premier à avoir eu cette bonne idée de proposer plus de réconfort dans ses chambres mortuaires par l’intermédiaire de paysages sereins.

 

Cependant, ce qui a attiré plus particulièrement mon attention sur lui, c’est son courageux commentaire  élogieux à propos de l’un de mes billets. Oui, « courageux », parce qu’à ce moment-là personne à gauche comme à droite ne me connaissait encore et que… tout le monde me prenait pour une illuminée. Si, si ! Je me demande d’ailleurs si ce n’est pas encore le cas.

 

Il faut dire que la plupart des commentaires politiques à Dax sont fait sous pseudo et j’avoue que cela me frustre toujours autant de ne pas connaître l’identité de ces personnes. Quelle agréable surprise ce fut alors pour moi de constater qu’un homme, pas de ma sensibilité politique, ni élu, ni spécialement soutenu alors par ses pairs, osait enfin s’exprimer en toute franchise. En toute simplicité. Certes ses commentaires à lui ne sont pas toujours tendres mais au moins ne craint-il pas de dire ce qu’il pense.

 

Très vite j’ai voulu en savoir plus sur lui. Je n’ignorais donc pas qu’il siégeait aux Prud’hommes. Par contre ce que certains oublient de dire à son sujet, parce qu’il reste discret, c’est que Frédéric est le président d’une association caritative, « Dax Solidarité ». Existante depuis une dizaine d’année, l’association a changé de présidence depuis peu.

 

Et ce que peu de dacquois savent, c’est que Frédéric fait également partie de l’association « Les Cigales ». Association regroupant des chefs d’entreprise en activité, dont le généreux objectif est seulement d’aider de nouveaux entrepreneurs à démarrer leur projet. Le principe en est simple : ils amènent une participation au capital de la société et assurent une cogérance durant quelque temps. Plusieurs années s’il le faut. Le but clairement affiché est que la jeune société reste saine et rentable, de manière à ce que le gérant principal leur rachète leurs parts et marche ensuite en complète autonomie.

Cela fait bien deux ans que j’ai manifesté à Claude Andrighetto, le président des Cigales, mon souhait de faire appel à eux le moment venu. Pas spécialement avec Frédéric Theux d’ailleurs : tout dépend des disponibilités des différents membres. Bien évidemment cela ne se fera que si mon projet personnel*** est suffisamment préparé.

*** (Il ne s’agit pas de mon projet industriel, projet dont je vais enfin vous parler dans quelques jours.)

 

Alors je confirme que Frédéric Theux a une très belle voiture. Mais il n’est pas le seul à Dax !

 

Dites-moi, a-t-on le droit de stigmatiser un homme -et avec lui tout un groupe politique ou de chefs d’entreprise- sur un seul faux pas ? Je ne le pense pas. Nous avons trop besoin de nos entrepreneurs à Dax. Avec eux ce seront de nouveaux emplois créés et un peu plus de richesses dans nos murs.

 

Au fait, il parait que monsieur Emmanuelli a connu une condamnation par le passé****. (Question : « Depuis combien de temps est-il en poste de député et de conseiller général ? » Réponse : « Candidat il y a 40 ans, élu depuis 35 ans »…) Selon ce parcours d'élu professionnel, faut-il accuser toute la gauche d’être malhonnête et fautive de cumuls et prolongations de mandats que d’autres ne pratiquent pas ? A vous de voir. Pour ma part je ne prendrai jamais ce raccourci.

**** (Mis en examen le 14 septembre 1992 dans l'affaire Urba en tant que trésorier du parti, il est condamné ès qualité pour complicité de trafic d'influences, le 16 décembre 1997, à dix-huit mois de prison avec sursis et à deux ans de privation de ses droits civiques. Également mis en examen le 15 octobre 1998 dans le cadre de l'affaire Destrade de financement illégal du Parti socialiste, il est relaxé, le juge ayant prononcé un non-lieu le concernant.)

 

Nonobstant, si je devais avoir un jour une perte de mes droits civiques, jamais, au grand jamais, je ne me présenterai à une élection quelle qu’elle soit. Et ça je vous en donne ma parole !

 

 

Françoise Boulanger

Militante MoDem très au centre

Partager cet article

Repost 0
Published by FB-40
commenter cet article

commentaires

Petits rappels utiles...

Quelles sont vos relations avec l'opposition ?

« L'opposition municipale est ce qu'elle est. Le débat n'est pas à la hauteur de ce que je souhaiterais. Le climat n'est pas non plus ce que j'attends. Pourtant, je crois à l'intérêt d'une opposition. Elle est là pour relever des erreurs, faire des critiques et des propositions et à ce jour, il n'y a pas eu une seule proposition. Le débat est médiocre. Mais ce n'est pas vers ça que je me laisserai entraîner. J'ai été élu avec la volonté d'apaiser le climat dans cette ville, de renouer des échanges normaux entre les Dacquois, entre les sensibilités politiques. Et lorsqu'il s'est agi de désigner des représentants dans les commissions des fêtes, j'ai désigné des gens dont je sais bien qu'ils ne partagent pas ma sensibilité politique, et certains étaient même sur des listes adverses. Mais ils ont des qualités et des compétences et moi je pense qu'une ville doit s'enrichir de sa diversité et de ses compétences. » 

 

* * *

  

Êtes-vous un maire de gauche ?

« Je suis le maire de tous les Dacquois et je m'efforce de le démontrer. Je pense être quelqu'un de tolérant. J'ai des convictions politiques, elles sont connues de tous, je suis attaché à des valeurs humanistes, de solidarité, que l'on qualifie plutôt de gauche, mais je constate souvent que ces mêmes valeurs sont portées aussi par des gens qui ne sont pas de la même sensibilité que moi... Quand par exemple, je défends le dossier des logements sociaux, on dit : « Bellocq fait ça parce qu'il est de gauche ! » Non. Je le fais parce que c'est un besoin à Dax. Et ce n'est pas une question de droite ou de gauche. On pourrait dire la même chose dans d'autres domaines comme la culture, le sport etc. Si l'on travaille sur un projet de rénovation du stade Maurice-Boyau, ce n'est pas un projet de gauche ou de droite... Mon prédécesseur s'était isolé derrière ces remparts. Moi, je travaille pour tous les Dacquois, avec tout le monde, et en harmonie avec la Communauté d'agglomération du Grand Dax, le Conseil général et je peux vous assurer qu'avec le Grand Dax comme avec le département, il n'y a pas de passe-droit. On monte les dossiers le mieux possible et on fait en sorte que ces dossiers soient recevables auprès de ces deux institutions... »

Propos recueillis par Jefferson Desport et Didier Piganeau le 16/03/09

L'Union Européenne

 RADIO - HOME

 


L'hymne Européen

 

Commentez ou écrivez-moi !

Dénoncez sans problème les agissements contraires à la démocratie !
Pas d'attaque trop personnelle toutefois. Ici l'on n'accuse pas sans preuve.
Ecrivez-moi ou envoyez un article de votre plume.

Je le publierai pour vous :
france.boulanger.m (puis)@(puis)orange.fr