Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le Canard à l'Orange des Landes
  • Le Canard à l'Orange des Landes
  • : Le Canard à l'Orange des Landes est un journal d'expression libre d'une simple adhérente du Mouvement Démocrate. Il vous offre sa plume pour vous exprimer vous aussi.
  • Contact

Profil

  • Françoise Boulanger
  • Ne jamais tout prendre trop au sérieux mais dire des mots vrais, ceux qui veulent améliorer notre société parce qu'ils amènent à la réflexion. A travers la plume du Canard à l'Orange des Landes.
  • Ne jamais tout prendre trop au sérieux mais dire des mots vrais, ceux qui veulent améliorer notre société parce qu'ils amènent à la réflexion. A travers la plume du Canard à l'Orange des Landes.

Orange & Vert

logo-modem2.jpg

"C’est grâce à un globe en carton bouilli que j’ai appris à aimer cette terre et ai compris sa fragilité : quand les morceaux se décollaient !

Je rêve d'un pays qui offrirait à chacun  de ses petits citoyens un globe terrestre.

Pour leur donner conscience que cette terre ils la reçoivent en héritage, en indivision."

Thierry P

clipart_objets_266.gif 

  

GooglEarth 

 

Google Traduction

  

Echelle de l’Univers

 

 JOURNAL OFFICIEL

 

HATVP

Haute Autorité de la Transparence pour la Vie Publique

 

Drapeau européen

 

La France à Vol d’Oiseau

 

Le Calendrier 

 

 Recherche & Technologie  

       

Les Instruments du Monde

 

worldometers

  Statistiques mondiales en temps réel

     

Journée mondiale 

 

Juke-Box 

 

Le Palais de la Découverte

 

 f e s t

l’agenda des festivités

 

Giga Presse

 

revue2presse.fr

toutes les unes avant l’heure


L'actu des dessinateurs

 

la fête des voisins 

immeubles en fête

 

IFranceI

I24IIII

L’actualité

Internationale 

24H / 24

 

Les horaires

 

Vacances scolaires 

 

Insee

Institut national de la statistique et des études économiques 

Mesurer pour comprendre

 

Vignette Fréquence Orange

 

Université Populaire  

Pour démocratiser le savoir

 

Tous les blogs du MoDem

   

Jeunes Démocrates

 

Affiche Bayrou 2012  De la vérité en politique  

Recherche

Aquitaine

 logo-aquitaine-orang-.jpg

 

Musique de Campagne

LESEUROPÉENS

 

Robert-Rochefort.jpg

Robert Rochefort "A coeur ouvert"

sur "Fréquence Orange"

saison 2009/2010


Itinéraire MICHELIN

 

Chargemap

Carte des points de charge électrique

 

MoDem 64

      
Forces.Aquitaine

 

Logo Journal Sud Ouest   

  

Logo AQUI bis

Partageons l'information en Aquitaine et bien au delà.

 

ARL

Aquitaine Radio Live


AEC

L’agence des initiatives numériques


 france-bleu-gascogne 

 

Nouveau logo Sud Radio

 

SOUVENIRS FM du Grand Dax

 

 

40 - Les Landes

 

Préfecture des Landes

 

Les Pages Landaises

 

 Les Landes avec Bayrou

 

RDTL voyages

 

Empreintes

landaises

rétrospective des Landes en vidéo

  carte-landes.jpg

Conseil Général des Landes

 

 Association des maires des Landes

 

Conseil Départemental d'Accès au Droit des Landes

 

Archives départementales des Landes


Chambre du Commerce et de l'Industrie des Landes

 
Chambre de Métiers et de l'Artisanat des Landes


Collectif des Commerçants Landais

 

TV Landes 

+ qu’une Web TV !

 

F G L

 Fréquence Grands Lacs

LA RADIO QUI A LA CÔTE !

89.3 Nord des Landes

91.1 Mimizan & Littoral

93.7 Ste-Eulalie-en-Born

94.7 Grand Dax

98.3 Plages Océanes


 Pulseo logo

ce que l'on fait naître ici

pousse plus haut


Conseil des Prud'hommes


CADA


Infogreffe


CGA

Centre de Gestion Agréé

des Landes de Gascogne

  

genevieve-darrieussecq.jpg

Geneviève Darrieussecq
Maire de Mont de Marsan

Conseiller régional d'Aquitaine

 

Dax dans les Landes

Météo Dax

 

Fontaine-Chaude-de-Dax.jpg

Webcam Fontaine chaude


 

Fréquences radios sur Dax

 

U.S.DAX

 

Office de Tourisme et du Termalisme de Dax

 

 « Regia semper »

 

.Grand Dax.

 

CONCERTATION « LE PONT DE L’AGGLO »

 

Société  de Borda

  

Centre hospitalier de Dax

 

Ciné Dax

 

Ze Mag Dax

 


Avril 2008 : 33 élus... Election municipale Dax 2008

...au service de tous les dacquois ?!...

Dax Bilan d'Etape 3

Supplément Dax Le Magazine

Décembre 2011 : 26 élus !?? 

 

22 janvier 2012 7 22 /01 /janvier /2012 17:03

…suivez donc mes conseils !

N° 1

 

Ajout du mercredi 25 janvier après-midi :

Etant retournée ce matin aux archives de la mairie, je suis maintenant en mesure de faire des rectifications ou de préciser certains points ! Ce qui va déjà me permettre d'apporter des réponses à certaines de mes interrogations... 

 

 

 

Dax Bilan d'Etape 3 

 

Dans mon billet du 19 décembre dernier je vous avais annoncé vouloir me rendre aux archives de la mairie de Dax. Promesse tenue ! J’y ai consacré tout un après-midi1 et… j’ai bien fait.

1 (Merci à Jérôme pour son aide !)

 

* * *

 

A vrai dire, ce qui m’intriguait dans cette affaire et qui m’a donc décidé à vérifier moi-même les écrits officiels, c’est la modification complète du site Internet de ma ville.

   

Il y a quelques mois encore, nous pouvions trouver sur le site de Dax toutes les délibérations des conseils municipaux des années antérieures. Ce qui permettait de contrôler les assertions des uns et des autres. C’était pratique. C’était juste l’attitude « citoyenne » de transparence à laquelle chaque dacquoise ou dacquois a légitimement droit.

 

Or, si vous partez aujourd’hui à la recherche des comptes-rendus2, voici sur quoi vous tombez : ceci.* Alors qu’il vous est bel et bien proposé de remonter jusqu’en 2006 (voir le menu déroulant à gauche), il n’y a étrangement rien d’antérieur… au 11 octobre 2011 ! Est-ce à dire qu’il ne se serait strictement rien passé ces dernières années (euh, je plaisante…) ?! Ou bien aurait-on plutôt « besoin » de dissimuler certains propos (dans l’affirmative, là, je ne rigolerais plus du tout…) ?!

* Comme vous le constatez, après (grâce à) mon passage aux archives, les délibérations se remettent en place. Si ce n'était qu'un sincère retard dans le transfert de données, vous m'en voyez réellement soulagée...   

2 (Au fait, ici, « comptes-rendus » prend bien deux « S »… Ah, ah, certains de mes lecteurs attentifs savent à quoi je fais allusion…)

 

Très franchement, je pose en effet la question : pourquoi le transfert de données3 n’est-il pas entièrement finalisé ?! Existerait-il une réelle volonté politicienne de laisser toute une partie « en friche » ? [Et dans ce cas : d’où viendraient les consignes ? Pourrait-il s’agir d’initiatives personnelles dont le maire lui-même ne serait pas tenu au courant ? Qui serait visé ? L’opposition ? Le citoyen lambda ? Voudrait-on aller jusqu’à « contrôler » les personnes4 effectuant les recherches ?!] Ou serait-ce plutôt un simple dysfonctionnement par manque de temps (les coquilles résiduelles pourraient le laisser croire…) ? Ou encore (explication presque valable en cette période de crise), serait-ce tout simplement un manque d’argent ?!

3 (Une des personnes du service communication m’a indiqué qu’une société privée est chargée de cette tâche.)

4 (Il faut savoir que pour chaque passage aux archives**, vous devez non seulement prendre rendez-vous -puisque les places sont limitées à deux personnes en même temps- mais aussi remplir une fiche témoignant de votre présence et indiquant la nature de la consultation faite… Vous devez également revêtir vos belles mains curieuses de gants de coton mais cela c’est parfaitement indispensable pour la préservation de nos précieuses archives : en respect des générations futures.)

** Il y a aussi la possibilité de consulter les comptes-rendus des débats, c'est à dire la transcription fidèle des échanges tenus durant le conseil, mais pour en avoir copie il faut en faire la demande écrite par courrier ou par mail. Gratuit par mail et payant en cas de photocopie papier.

Pour plus de précisions vous pouvez d'ailleurs consulter le site de la CADA (Commission d'accès aux documents administratifs).      

La loi n° 78-753 du 17 juillet 1978 reconnaît à toute personne le droit d'obtenir communication des documents détenus par une administration, quels que soient leur forme ou leur support.

 

Zut je n’avais pas tout vu ! Parce qu’en fait je viens de retourner sur le site et ai fait une recherche plus avancée et voilà finalement que j’ai réussi à trouver la vidéo du 15 septembre 2011, délibération, je vous le rappelle, qui avait finalement été « retirée » par précaution (pour ne pas risquer d'être annulée) puis reportée au 11 octobre. Ce qui est quand même étonnant c’est que dans les seules délibérations écrites présentes sur le site (sur le moment, je n’avais pas fait attention), on retrouve sur une seule liste (c'est-à-dire toutes les délibérations en entier) celles du Conseil du 11 octobre et celles du 15 décembre5. Tandis que celles du 27 octobre et du « 23 »5 novembre sont proposées en rubriques détaillées une à une, de sorte qu’on ne mentionne pas celles qui ont trait justement au dossier de la vente de Dax Thermal… Vérifiez quand même par vous-même !

5 (Lorsque j’avais commencé ce billet et fait des recherches sur ces fameux comptes-rendus, j’avais constaté une erreur de date sur les documents écrits : c’est le 23 novembre qui y était mentionné mais je constate que cela a été corrigé depuis. Or il me semble me souvenir que les documents remis au public lors du conseil lui-même présentaient bien une erreur de date. Je vérifierai… De plus, les différents sujets du 15 décembre ne sont plus sur une seule liste… Il n'y a pas encore la retransmission de ce dernier conseil non plus, ce qui est bien dommage. Ah, ah, Miss Marple vous révèle tous les détails ! Comme celui de tout réécouter...)

 

Heureusement en allant dans « recherche avancée » je vous ai retrouvé aussi les vidéos*** de retransmission des 11 octobre, 27 octobre et… 22 novembre !

*** Mêmes remarques bien sûr. Merci à la personne qui finalise cette mise à jour. 

 

Si d’aventure, ami(e)s lecteurs, sur la (non)-vente de « Dax Thermal », vous souhaitez confronter tous les propos de ces derniers conseils avec les faits décrits par les uns et les autres, aussi bien sur le blog Dax Horizon, qu’au travers du journal Sud Ouest, ou même de ce blog… prenez votre temps ! Je vous ai pratiquement mâché le travail.

 

 

Vous ayant parlé de cette fameuse nouvelle présentation, j’en profite pour vous confier ma désapprobation sur certains points :

 

- La nouvelle page d’accueil du site de Dax est très fournie, extrêmement riche en illustrations et je reconnais que ce n’est pas trop mal. La ville semble ainsi très animée. Très festive. Mais est-ce la réalité ?! Il ne faudrait pas que tout cela cache les réelles préoccupations de nos concitoyens… eux qui cherchent avant tout des revenus acceptables. Il ne faudrait surtout pas que la municipalité fasse passer le superflu avant le nécessaire. Qu’elle se trompe de priorités. Qu’elle sous-estime en particulier les dacquois soucieux de la responsabilité individuelle, en voulant leur imposer une pensée unique.

 

Parce que, s’il y a une chose qui me révulse à chaque visite, c’est bien de voir que tout lecteur potentiel est considéré comme un demeuré fini ! Pourquoi faut-il lui préciser à chaque rubrique qu’elle lui est destinée, qu’elle le concerne ?!! « MA » découverte de Dax… « « MA » vie citoyenne… « MON » cadre de vie… « MES » loisirs… « MES démarches »…

A la limite, s’il faut à tout prix personnaliser, « VOTRE cadre de vie » conviendrait assez bien. Le lecteur se sentirait en effet concerné et respecté. Mais que quelqu’un « parle et réfléchisse » à sa place est plutôt infantilisant pour le visiteur, vous ne trouvez pas ?!  

 

En tout cas, j’aimerais bien en discuter avec le concepteur du site… Sans doute a-t-il pensé bien faire, persuadé -comme souvent le sont les « experts »- que ceux qui viennent sur le site d’une mairie ne peuvent être que des assistés ou des malhabiles.

 

- Une autre modification m’a interpellée+ et là je peux déjà vous dévoiler sur qui cela a été « copié ». Le procédé a été dupliqué me semble-t-il pour entériner celui… de la ville de Saint-Paul-lès-Dax ! Souvenez-vous, je vous en avais déjà parlé dans un ancien billet. Je trouvais en effet dommage que l’on ne distingue pas les conseillers municipaux entre eux. Puisque ce serait ni plus ni moins -comme je l’avais déjà fait remarquer- une façon d’essayer de gommer toute opposition, de l’affaiblir quelque peu.

 

On se doute bien que ceux de l’opposition sont présentés en queue de liste ; évidemment. Mais ne serait-ce pas plus sympa+ pour les concitoyens qui découvriraient notre ville de leur permettre d’identifier précisément chacun ?!

(Rectification : au moment de mettre en ligne ce billet débuté il y a plusieurs semaines et voulant de nouveau vérifier mes liens, je m’aperçois que la mention « élu(e) de la majorité » a enfin été spécifiée ; j’en complimente la personne qui a décidé de compléter -ou faire compléter- la légende !)

 

Je vous invite d’ailleurs à comparer avec la ville de Mont-de-Marsan qui, elle, a rajouté une information supplémentaire au-dessous de chaque portrait et j’en félicite « sa » première édile6 : il est indiqué non seulement que les membres de l’opposition le sont mais également de quelles commissions ils font partie. Le jeu des points colorés est très astucieux ! Par contre je reconnais que l’accueil est presque aussi décevant que celui de Dax. Vous voyez que nous sommes parfaitement capables au MoDem de nous dire les choses en face ! - « Geneviève****, si tu me lis… »

**** Ce sera ici un commentaire... sous forme d'éloge ! Et que j'aurais dû faire depuis longtemps. Je tiens à rendre hommage à la municipalité de Mont-de-Marsan qui non seulement enregistre chaque conseil municipal mais donne aussi la possibilité aux Montois de les écouter en direct sur la radio locale. Elle fait mieux encore : elle met en parallèle sur son site les comptes-rendus retranscrits, de manière à pouvoir en contrôler la fidélité. C'est de la transparence, c'est de la démocratie... exemplaire. Oui, j'aurais dû le dire avant ! 

« Radio MDM est la seule radio en France à retransmettre, en direct, sans coupure ni commentaire, les Conseils Municipaux et Communautaires (Mont de Marsan et Marsan Agglomération). »   

6 (Exact, « édile » est masculin mais voilà encore un mot que l’on pourrait très bien employer dans les deux genres, comme « ministre » par exemple ou « maire » puisqu’il ne changerait pas d’orthographe…)

 

Il y a une application cependant qui me plaît bien à Dax, c’est celle de pouvoir contacter chaque élu, y compris ceux de l’opposition (à condition tout de même d’avoir Outlook sur son ordinateur, ce qui n’est pas le cas de tout le monde…).

Voyez encore comme je tiens à souligner une avancée vers la démocratie. Faire un compliment n’est jamais dégradant. Bien au contraire, cela permet de pouvoir faire des critiques constructives.

 

Car il me faut tout de même avouer que c’est l’arrivée du magazine de mi-mandat7 -distribué dans toutes les boîtes aux lettres dacquoises tel un tract partisan- qui m’a réellement mise en colère (le journal Sud Ouest en parle dans cet article). Au point d’aller commenter effectivement sur le blog de l’opposition Dax Horizon. De façon évidemment ironique8 mais extrêmement virulente, je vous l’accorde. A la mesure de mon indignation…

7 (Tant j’ai été choquée de constater la disparition totale des élus de l’opposition dans l’équipe municipale présentée à la population. Vérifiez vous-même sur la photo de couverture mise en tête de ces écrits : il manque 7 personnes...)

8 (L’anticléricalisme sera justement abordé dans le billet portant exclusivement sur la laïcité et qui correspond à la troisième raison pour laquelle j’adhère aux idées de François Bayrou ; sur ce sujet sensible, je pense sa vision la plus claire qu'il soit.)

 

A ce jour, alors qu’il figurait précédemment sur le site de Dax aux côtés des « Dax le Mag »9, le magazine de mi-mandat n’est plus mentionné nulle part10. Eh bien, croyez-moi, je suis finalement très satisfaite de cette « disparition ». Puisqu’elle constitue en quelque sorte un aveu. Que le maire actuel se soit enfin rendu compte de la maladresse d’une si mauvaise communication est une belle victoire de l’opposition. N’est-ce pas l’illustration type de la nécessité absolue de la surveillance et de la transparence dans tout pouvoir ?! A condition de le faire avec bienveillance de part et d’autre. Il s’agit avant tout de chercher les meilleures décisions collectives.

9 (Pour le moment, seuls trois magazines sont présents sur le nouveau site : ne serait-ce pas, là aussi, essentiel de tous les réinstaller ?! Plus loyal pour la population dacquoise. Car si je voulais par exemple de nouveau rappeler à Gabriel Bellocq ses belles promesses, celles concernant la reconnaissance de l’opposition juste après son élection et contenues dans le magazine d’avril 2008, voici sur quoi nous aboutissons actuellement ! Sans doute le maire n’est-il pas au courant de tout cela. Il est donc urgent pour sa crédibilité que tous***** les numéros soient rétablis au plus vite.)

***** Lundi 30 janvier : Alors que le service communication est tout à fait capable de mettre en ligne des documents dès le lendemain d'une annonce (conseil municipal du 26 janvier), je constate toujours -et je le déplore- l'absence de ces magazines !  

10 (J’ai même soigneusement cherché sur Google en rentrant des phrases entières de son contenu… Je serai donc la seule pour le moment à vous en laisser une trace sur Internet par l’intermédiaire de ce blog.)

 

Dans ce domaine du respect de l’opposition, de gros efforts restent encore à faire à Dax ! Puisque -sauf erreur de ma part- elle n’était toujours pas visible aux côtés de la majorité sur les marches du Grand Escalier du Splendid, lors de la présentation des vœux 2012. Quand bien même l’équipe de l’opposition se serait réfugiée parmi le public dacquois de son propre chef, la laisser en retrait ne sera absolument jamais « convenable » à mes yeux !  

 

Dans toute cité, les élus de l’opposition comme ceux de la majorité doivent impérativement représenter toutes les personnes qui ont voté pour eux.

 

* * *

 

Après ce long prologue, venons-en maintenant à l’objet principal de ce billet. Celui qui a justifié mes recherches aux archives.

 

Je me doutais bien que le blog du PS section de Dax, ne se permettrait pas de lancer une telle accusation sans avoir de textes prouvant les faits. Oui, je savais que je trouverais quelque chose, c’est évident. Mais là où je pense que réside l’erreur de jugement, c’est dans le manque de nuances. C'est-à-dire qu’il faut remettre les choses dans le contexte du moment.  

 

Allez, hop, un peu de malice maintenant : car pour la suite, je vais vous faire patienter… jusqu'au prochain numéro ! Parce que ce sera mon 150ème billet. Et il est très important pour moi de le consacrer à ma ville.

 

A bientôt ! Probablement dans les deux jours…  Non, un peu plus tard, j'attends d'avoir certains documents. 

Françoise Boulanger

 

Partager cet article

Repost 0
Published by FB-40
commenter cet article

commentaires

Hervé Torchet 06/02/2012 01:23


Bravo Françoise, voilà un travail exemplaire.


Par ailleurs, je te signale que je t'ai taguée.

Françoise Boulanger 31/01/2012 04:55


Bonjour Emilio. Merci de votre visite. J'imagine naturellement que vous avez compris à quoi je faisais allusion avec mes deux "S"... Ce n'était qu'un petit clin d'oeil malicieux pour montrer que
tous les détails comptent.


Ce qui est bien dans la langue française, c'est que l'on peut souvent avoir le choix entre plusieurs mots ou plusieurs orthographes... Comme le trait d'union d'un compte-rendu est en option,
moi-je-l'ai-pris-avec ! Amicalement.

emilio 31/01/2012 01:35


Coucou,


Compte rendu prend 2 S au pluriel, mais pas de trait d'union au singulier ni au pluriel.


C'est gentil de faire la leçon, mais autant aller jusqu'au bout.


Abrazos

Petits rappels utiles...

Quelles sont vos relations avec l'opposition ?

« L'opposition municipale est ce qu'elle est. Le débat n'est pas à la hauteur de ce que je souhaiterais. Le climat n'est pas non plus ce que j'attends. Pourtant, je crois à l'intérêt d'une opposition. Elle est là pour relever des erreurs, faire des critiques et des propositions et à ce jour, il n'y a pas eu une seule proposition. Le débat est médiocre. Mais ce n'est pas vers ça que je me laisserai entraîner. J'ai été élu avec la volonté d'apaiser le climat dans cette ville, de renouer des échanges normaux entre les Dacquois, entre les sensibilités politiques. Et lorsqu'il s'est agi de désigner des représentants dans les commissions des fêtes, j'ai désigné des gens dont je sais bien qu'ils ne partagent pas ma sensibilité politique, et certains étaient même sur des listes adverses. Mais ils ont des qualités et des compétences et moi je pense qu'une ville doit s'enrichir de sa diversité et de ses compétences. » 

 

* * *

  

Êtes-vous un maire de gauche ?

« Je suis le maire de tous les Dacquois et je m'efforce de le démontrer. Je pense être quelqu'un de tolérant. J'ai des convictions politiques, elles sont connues de tous, je suis attaché à des valeurs humanistes, de solidarité, que l'on qualifie plutôt de gauche, mais je constate souvent que ces mêmes valeurs sont portées aussi par des gens qui ne sont pas de la même sensibilité que moi... Quand par exemple, je défends le dossier des logements sociaux, on dit : « Bellocq fait ça parce qu'il est de gauche ! » Non. Je le fais parce que c'est un besoin à Dax. Et ce n'est pas une question de droite ou de gauche. On pourrait dire la même chose dans d'autres domaines comme la culture, le sport etc. Si l'on travaille sur un projet de rénovation du stade Maurice-Boyau, ce n'est pas un projet de gauche ou de droite... Mon prédécesseur s'était isolé derrière ces remparts. Moi, je travaille pour tous les Dacquois, avec tout le monde, et en harmonie avec la Communauté d'agglomération du Grand Dax, le Conseil général et je peux vous assurer qu'avec le Grand Dax comme avec le département, il n'y a pas de passe-droit. On monte les dossiers le mieux possible et on fait en sorte que ces dossiers soient recevables auprès de ces deux institutions... »

Propos recueillis par Jefferson Desport et Didier Piganeau le 16/03/09

L'Union Européenne

 RADIO - HOME

 


L'hymne Européen

 

Commentez ou écrivez-moi !

Dénoncez sans problème les agissements contraires à la démocratie !
Pas d'attaque trop personnelle toutefois. Ici l'on n'accuse pas sans preuve.
Ecrivez-moi ou envoyez un article de votre plume.

Je le publierai pour vous :
france.boulanger.m (puis)@(puis)orange.fr