Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le Canard à l'Orange des Landes
  • Le Canard à l'Orange des Landes
  • : Le Canard à l'Orange des Landes est un journal d'expression libre d'une simple adhérente du Mouvement Démocrate. Il vous offre sa plume pour vous exprimer vous aussi.
  • Contact

Profil

  • Françoise Boulanger
  • Ne jamais tout prendre trop au sérieux mais dire des mots vrais, ceux qui veulent améliorer notre société parce qu'ils amènent à la réflexion. A travers la plume du Canard à l'Orange des Landes.
  • Ne jamais tout prendre trop au sérieux mais dire des mots vrais, ceux qui veulent améliorer notre société parce qu'ils amènent à la réflexion. A travers la plume du Canard à l'Orange des Landes.

Orange & Vert

logo-modem2.jpg

"C’est grâce à un globe en carton bouilli que j’ai appris à aimer cette terre et ai compris sa fragilité : quand les morceaux se décollaient !

Je rêve d'un pays qui offrirait à chacun  de ses petits citoyens un globe terrestre.

Pour leur donner conscience que cette terre ils la reçoivent en héritage, en indivision."

Thierry P

clipart_objets_266.gif 

  

GooglEarth 

 

Google Traduction

  

Echelle de l’Univers

 

 JOURNAL OFFICIEL

 

HATVP

Haute Autorité de la Transparence pour la Vie Publique

 

Drapeau européen

 

La France à Vol d’Oiseau

 

Le Calendrier 

 

 Recherche & Technologie  

       

Les Instruments du Monde

 

worldometers

  Statistiques mondiales en temps réel

     

Journée mondiale 

 

Juke-Box 

 

Le Palais de la Découverte

 

 f e s t

l’agenda des festivités

 

Giga Presse

 

revue2presse.fr

toutes les unes avant l’heure


L'actu des dessinateurs

 

la fête des voisins 

immeubles en fête

 

IFranceI

I24IIII

L’actualité

Internationale 

24H / 24

 

Les horaires

 

Vacances scolaires 

 

Insee

Institut national de la statistique et des études économiques 

Mesurer pour comprendre

 

Vignette Fréquence Orange

 

Université Populaire  

Pour démocratiser le savoir

 

Tous les blogs du MoDem

   

Jeunes Démocrates

 

Affiche Bayrou 2012  De la vérité en politique  

Recherche

Aquitaine

 logo-aquitaine-orang-.jpg

 

Musique de Campagne

LESEUROPÉENS

 

Robert-Rochefort.jpg

Robert Rochefort "A coeur ouvert"

sur "Fréquence Orange"

saison 2009/2010


Itinéraire MICHELIN

 

Chargemap

Carte des points de charge électrique

 

MoDem 64

      
Forces.Aquitaine

 

Logo Journal Sud Ouest   

  

Logo AQUI bis

Partageons l'information en Aquitaine et bien au delà.

 

ARL

Aquitaine Radio Live


AEC

L’agence des initiatives numériques


 france-bleu-gascogne 

 

Nouveau logo Sud Radio

 

SOUVENIRS FM du Grand Dax

 

 

40 - Les Landes

 

Préfecture des Landes

 

Les Pages Landaises

 

 Les Landes avec Bayrou

 

RDTL voyages

 

Empreintes

landaises

rétrospective des Landes en vidéo

  carte-landes.jpg

Conseil Général des Landes

 

 Association des maires des Landes

 

Conseil Départemental d'Accès au Droit des Landes

 

Archives départementales des Landes


Chambre du Commerce et de l'Industrie des Landes

 
Chambre de Métiers et de l'Artisanat des Landes


Collectif des Commerçants Landais

 

TV Landes 

+ qu’une Web TV !

 

F G L

 Fréquence Grands Lacs

LA RADIO QUI A LA CÔTE !

89.3 Nord des Landes

91.1 Mimizan & Littoral

93.7 Ste-Eulalie-en-Born

94.7 Grand Dax

98.3 Plages Océanes


 Pulseo logo

ce que l'on fait naître ici

pousse plus haut


Conseil des Prud'hommes


CADA


Infogreffe


CGA

Centre de Gestion Agréé

des Landes de Gascogne

  

genevieve-darrieussecq.jpg

Geneviève Darrieussecq
Maire de Mont de Marsan

Conseiller régional d'Aquitaine

 

Dax dans les Landes

Météo Dax

 

Fontaine-Chaude-de-Dax.jpg

Webcam Fontaine chaude


 

Fréquences radios sur Dax

 

U.S.DAX

 

Office de Tourisme et du Termalisme de Dax

 

 « Regia semper »

 

.Grand Dax.

 

CONCERTATION « LE PONT DE L’AGGLO »

 

Société  de Borda

  

Centre hospitalier de Dax

 

Ciné Dax

 

Ze Mag Dax

 


Avril 2008 : 33 élus... Election municipale Dax 2008

...au service de tous les dacquois ?!...

Dax Bilan d'Etape 3

Supplément Dax Le Magazine

Décembre 2011 : 26 élus !?? 

 

18 décembre 2013 3 18 /12 /décembre /2013 13:33

Deux Conseils à vous donner sur Dax en cette fin d’année 2013

―Et un autre sur le Splendid !―

 

 

 

 

 

Splendid fermeture 010613 23h27 

Extinction des lumières

Photo FB-40 (01/06/13 - 23h27) 

 

 

Ajout du 19 décembre

Voici l'article du Sud Ouest présentant le projet envisagé pour le Splendid... Je ne manquerai pas de vous donner mes impressions.

 

* * *

 

Ce soir aura lieu le Conseil Municipal du mois de décembre 2013. Et demain soir le Conseil Communautaire du Grand Dax.

 

J’aurais voulu vous donner l’ordre du jour des délibérations de Dax, puisque j’en ai eu connaissance mais ce sera pour l’année prochaine peut-être. Si je parviens à obtenir l’autorisation de l’éditer juste la veille comme je le fais habituellement pour la Région (voir le billet précédent).

 

Dorénavant vous trouverez aussi celui du Conseil Communautaire étant donné que j’ai l’aval du président Abadie (merci à lui). Vous le trouverez ci-dessous. (Pour le moment encore incomplet en fin de matinée, je terminerai la saisie dans la journée puisqu’il m’est envoyé sous forme de pdf bien verrouillé, ce qui est normal pour un document officiel mais hélas impossible à recopier autrement qu’en photo…)

 

Ayant découvert cet ordre du jour et ayant pu lire aussi l’article d’hier sur le journal Sud Ouest parlant du Splendid1 pour annoncer une conférence de presse ce mercredi matin, je voudrais vous faire part de façon concrète des idées qui me sont venues depuis de longs mois, voire des années, concernant cet hôtel. Et dont j’ai déjà parlé sur ce blog ou communiqué à d’autres personnes. 

(Le 25 octobre dernier, le maire faisait savoir que deux options étaient en balance : la vente du bâtiment ... ou sa conservation par la municipalité, qui en relancerait l'activité. Le projet de reconversion de l’Hôtel Splendid sera (enfin) présenté ce mercredi matin au cours d’une conférence de presse, en présence des porteurs de projet, selon l’invitation de la mairie. Un exposé qui sera sans doute réédité le soir, en Conseil municipal, à 18 heures, au chapitre des communications.)

 

Comme tous les dacquois j’ai beaucoup d’affection pour cette construction, véritable emblème2 de notre ville après la Fontaine Chaude.

(La passerelle en est un troisième il faut aussi le redire. Dommage que tous les alentours en aient été laissés quasiment « à l’abandon » ! Aucun entretien sérieux ni fleurissement n’y sont fait, à part l’utilisation éphémère mais judicieuse des berges aménagées par la précédente mandature. Cette désinvolture pour un équipement qui ne lui incombait pas est très maladroite pour le candidat Bellocq…)

 

Je ne sais pas exactement ce qui est ressorti des différentes tractations entre tous les partenaires… mais en voyant le point 8- de l’ordre du jour du conseil communautaire de demain, je pense que la Communauté de Communes du Grand Dax3 a accepté de partager la « reprise de son activité ». Et personnellement c’est un choix dont je me réjouis.

(8- Contrat d’Agglomération : projet de reconversion de l’Hôtel Splendid tourné vers l’accueil d’un tourisme multi-clientèle d’affaires et de bien-être)

 

Reste à savoir qui en restera véritablement « propriétaire » : la Ville de Dax où l’ensemble des 20 communes ?! D’ailleurs une copropriété de cet ordre est-elle possible ? Je pense notamment au site d’Abesse sur Saint-Paul-lès-Dax qui est propriété pour 20 % de la Ville et pour 80 % du Conseil Général. Plusieurs villes peuvent-elles être copropriétaires d’un même bâtiment ? Je ne sais pas si le cas existe. Des notaires pourraient sans doute me répondre.

     

* * *       

 

Revenons au Splendid. Il faut considérer d’abord l’objectif, puis le -ou les- moyen(s) d’y parvenir.

 

A- Puisque le but est de reprendre une activité orientée vers une clientèle de qualité, autrement dit « exigeante », il faut impérativement offrir un cadre de valeur exceptionnelle. Je ne connais qu’une seule corporation apte à cela : celle des Maîtres Compagnons du Devoir et du Tour de France, regroupant quasiment tous les métiers de l’artisanat traditionnel et de l’artisanat d’art. Sans doute suis-je sensibilisée à ce choix de « mode de pensée » car ayant la chance d’avoir un fils qui a lui-même formé durant de longues années bien des jeunes aspirants. 

 

Ce dont on peut se féliciter, c’est que depuis 2010, le compagnonnage dans l’ensemble de tous ses métiers a été sélectionné par l’UNESCO pour devenir « ambassadeur de France ». Etant donné que les jeunes itinérants avaient déjà la possibilité d’élargir leur tour de France à certains pays d’Europe. C’est ainsi que mon fils a pu séjourner une année à Cologne, ce qui lui a permis d’améliorer son allemand et découvrir avant tout d’autres savoir-faire.

 

C’est aussi pour cela que je voudrais voir s’installer une Maison des Compagnons sur le site historique d’Abesse de Saint-Paul-lès-Dax. En redonnant ses lettres de noblesse au travail manuel, il y aurait ainsi la possibilité de réhabiliter maints vestiges de notre histoire locale (l’industrie métallurgique par exemple avec Les Forges) et voir renaître, parce que modifiées dans l’esprit de l’excellence, toutes les anciennes installations ou constructions de l’Agglomération. Je pense en particulier au vieux Pont de pierre enjambant l’Adour, qui n’est absolument pas aux normes de sécurité. Il faudrait le rehausser tout en respectant sa beauté initiale ! Une urgence à mes yeux.

 

 

B- Ensuite, je le redis ici haut et fort, une seule personne a proposé une solution intelligente, tout à fait compatible avec la mienne, ça tombe bien : c’est justement l’élu de l’opposition Edmond Caubraque ! J’en parlais précisément dans ce billet en lien4 avec le blog Dax Horizon : 

[ Extrait : De plus, je voudrais faire remarquer à la majorité, qui accuse l’opposition de ne faire aucune proposition, qu’en juin dernier Edmond Caubraque avait proposé un plan fort pertinent pour les hôtels thermaux. Cette possibilité a-t-elle été examinée ? Si oui, Gabriel Bellocq est-il prêt à en faire part en toute simplicité à la population dacquoise ? Peut-être se souvient-il que j’avais moi-même demandé une réunion publique rassemblant toutes les sensibilités de Dax sans distinction. Par l’intermédiaire de notre sémillant Philippe, il est vrai…

Voici cette excellente idée :

"Le porte-parole du groupe d'opposition au sein du conseil municipal a récemment proposé au maire de Dax, d'étudier une autre solution. Elle consisterait, non pas à vendre les deux hôtels, mais à trouver des acquéreurs intéressés pour devenir actionnaires de la SEM qui en a la gestion.

Un pacte d'actionnaires pourrait être signé à cet effet. Dans ce cas de figure, la ville resterait majoritaire, les actuels actionnaires minoritaires (des banques) cèderaient leurs actions aux nouveaux venus. En plus de l'achat de ces parts, ces derniers garantiraient le loyer à payer à la ville pour exploiter ces hôtels. Ainsi, la collectivité resterait propriétaire de ses biens, l'emploi des personnels serait sauvegardé et un plan de relance de l'activité de ces établissements pourrait être envisagé par les actionnaires intéressés aux résultats.

Ces investisseurs auraient ainsi la possibilité d'exploiter à leur profit ces hôtels, sans avoir à mettre autant d'argent que s'ils les avaient achetés "plein pot".

Ce plan, C comme Caubraque, a fait ses preuves, c'est celui qui prévaut pour la gestion de l'hôtel du Palais de Biarritz. Pour ce palace, les actionnaires minoritaires sont deux sociétés spécialisées dans l'hôtellerie, le Lutetia et la société du Louvre.

La ville de Biarritz est restée propriétaire de ce bâtiment prestigieux et ses gestionnaires se partagent les bénéfices de son activité. Cette issue (de secours) mérite aujourd'hui d'être étudiée, l'avenir de la CTD en dépend." ]

 

J’ai parlé de nouveau de ce prestigieux hôtel dans le billet sur la feria de l’été dernier. Faisant référence à la petite chaîne de télévision locale TVPI basée à Bayonne.

Constatant avec tristesse que parmi toutes les vidéos de la série « Feria de Dax 2013 », seule la vidéo de la Feriascapade s’est vue spoliée de la bande-son, Youtube l’ayant exigé de TVPI pour raison de droits d’auteur semble-t-il. Dommage que les techniciens n’aient pas eu le temps de refaire le montage avec une autre musique, de manière à ce que ce reportage puisse se trouver en bonne place sur le site de Feriascape. Avec plus de 1200 visites c’était pourtant la plus visionnée… Comme vous pouvez le constater la N° 14 a tout simplement été supprimée. Oui vraiment dommage.

 

Il n’empêche qu’il existe sur leur site une vidéo5 d’excellente qualité (voir ci-dessous), dans laquelle Jean-Louis Leimbacher, le directeur général de « l’Hôtel du Palais » à Biarritz, classé 5 étoiles, présente le fonctionnement de son établissement. Je vous invite vivement à la découvrir ou la réécouter attentivement.

(Extrait : Ah, ah, en contrepartie de la petite pub que je lui fais ici par exemple pour cette remarquable vidéo de 2011 sur « l’Hôtel du Palais » à Biarritz… Un jour peut-être -dans quelques années qui sait- le Splendid aura cet honneur de figurer parmi les hôtels de prestige. Mettre des métiers d’art traditionnels en cœur de ville et d’un hôtel tel que celui-ci est une des solutions que je propose pour Dax.)

 

A mes yeux, ce plan C est la meilleure solution qu’il soit : puisque la municipalité ne dépenserait rien, l’hôtel s’autofinançant !

 

N’ai-je pas raison ?! N’est-ce pas la seule alternative pour Dax ?!

 

Pourquoi a-t-on voulu faire taire José Ardanuy et Edmond Caubraque à votre avis ? Eh bien parce qu’ils ont des idées eux !

 

Moi qui suis pourtant du centre, je me répète, cela a été une grossière erreur de les ignorer. Aussi bien de la gauche que de la droite d’ailleurs. S'ils devaient se représenter, ces deux hommes ont toute ma confiance. A une condition tout de même : qu’Edmond accepte de prendre des cours de théâtre avec Gabriel Bellocq, dont le jeu de comédien est particulièrement réussi.

Je ferai la mise en scène bien sûr.

 

 

C- Certains de mes amis le savent, en suivant mon mari militaire de carrière, j’ai vécu deux ans à Djibouti. Le pays le plus chaud du monde ! Le plus inhospitalier donc. Des conditions de vie extrêmement périlleuses pour les habitants de cette contrée. Beaucoup de misères. Et tout particulièrement cette cruelle barbarie de l’excision qui m’a marquée pour le restant de mes jours. Faisant de moi une féministe attentive à l’éducation des enfants avant tout. Le respect de la femme ne pouvant s’établir qu’à travers eux ! 

 

Djibouti a cependant des paysages magnifiques, des curiosités géologiques fascinantes ! Tels le lac Abbé et… « le Lac Assal » !

 

Pourquoi vous parler du Lac Assal ?

 

Parce que ce lac unique au monde6 a été créé par l’évaporation progressive mais intensive de l’eau salée de la mer. Vous rendez-vous compte : la salinité obtenue est plus de 10 fois supérieure à la normale ! 

(Les eaux du lac Assal sont extrêmement minéralisées avec une concentration de minéraux de 348 grammes par litre, soit dix fois plus que l'eau de mer et davantage que la mer Morte. Il est considéré comme le lac le plus salé du monde.)

 

C’est l’action conjointe de la chaleur et du vent qui accélère graduellement la concentration du sel dans l’eau.

 

Or à Dax, nous avons déjà la chaleur, l’eau chaude arrivant à plus de 60° de son plein gré ! 

 

Et nous avons aussi le sel tout près (15 km) qui aurait pu être... prêt ou presque. Puisque c’est lors des réunions publiques concernant l’enfouissement du gaz que cette idée m’est apparue fin 2011…

 

Il était alors question de savoir quelles étaient les retombées éventuelles de l’acheminement par un saumoduc de l’eau de l’océan pour creuser des cavités dans les dômes de sel de Pouillon et du retour de la saumure7 ainsi obtenue ! Evidemment beaucoup plus chargée en sel. Il avait été calculé que cette saumure avoisinerait alors les 250 grammes par litre : avec environ 30 grammes par litre au départ, le gain était considérable ! Ici il s’agissait de valoriser éventuellement la saumure avant -ou au lieu- de la rejeter à la mer. Sachant que l’on peut ensuite augmenter l’évaporation par la chaleur, ce fameux Lac Assal m’est apparu spontanément. 

(Extrait de l'article du Sud Ouest : "À Saint-Paul-lès-Dax, le thème abordé portait sur le thermalisme et le tourisme, les enjeux et les retombées possibles sur l'économie locale. Jean-Louis Bérot, président des thermes du même nom, a indiqué que le thermalisme portait un intérêt positif à ce projet, sous réserve bien entendu de l'étanchéité du saumoduc qui pompe de l'eau de mer dans l'océan avant de rejeter la saumure dans la mer. Michel Bellec a indiqué à ce sujet qu'EDF a lancé une étude pour identifier les pistes de valorisation en favorisant l'émergence de nouvelles activités autour de ces flux, étude confiée à deux bureaux en partenariat avec la Chambre de commerce et d'industrie des Landes. Ainsi, pour le thermalisme, la saumure produite pourrait venir compléter la gamme de soins et traitements proposés par les thermes de la région. Idem pour la thalassothérapie qui pourrait profiter du flux d'eau de mer pour créer un centre ou développer un institut thermal existant.")

 

Durant ces réunions publiques, comme vous le constatez, chacun pouvait contribuer à la réflexion et donner ses propositions. C’est pourquoi j’étais tout de suite allée voir le chef d’entreprise mandaté par EDF et en partenariat avec la CCI pour la valorisation de la saumure. Je me souviens très bien de lui : il s’agissait de Guy Delrieu8, ayant une société du côté de Toulouse, dont la production de courant est produit par du photovoltaïque. J’ignore toujours si ma contribution de l’époque a été prise en compte et si une petite étude scientifique a déjà été conduite.

(Et j’ignore également s’il est de la famille d’Hervé Delrieu, le sympathique directeur de la radio FGL "Fréquence Grands Lacs"... mais j’en profite au passage pour faire un peu de pub à cette radio locale installée à Biscarrosse et qui émet maintenant jusqu’au territoire du Grand Dax.) 

 

Il ne resterait plus qu’à fournir le vent, inventer la soufflerie adaptée ! Et comme le disait Jean-Louis Bérot étudier la technicité qui permettrait l’étanchéité d’un saumoduc.

 

Quant à la destination d’un « mini Lac Assal » autour du Splendid, je vous laisse entrevoir ce qu’il apporterait pour votre bien être. Il pourrait y avoir naturellement des soins similaires à ceux de Salies9 de Béarn. 

(La cité du sel reste le lieu par excellence de la vitalité retrouvée grâce aux qualités exceptionnelles de ses eaux salées, dix fois plus que l’eau de mer. Douceur du climat et propriétés des eaux chlorurées sodiques font la réputation de la station en rhumatologie, gynécologie et dans les troubles du développement de l’enfant. L’offre thermale est complétée du spa thermal "Bains de la Mude", détenant le secret de jeunesse grâce à la bactérie halophile contenue dans la source salée unique au monde, à l’état de pureté extrême.)

 

Il y a par contre une nouveauté encore jamais réalisée dans le ludique.

 

Imaginez-vous en combinaison de plongée, pour vous protéger des brûlures du sel ; tranquillement allongé sur le dos, immobile, serein, flottant10 sans aucun effort à fournir. Les yeux fermés et de la douce musique vous berçant. Plus de douleurs, plus de pesanteur. Pas de risque de contamination par quoi que ce soit. Juste un peu de rêve et de quiétude.

10 (Dans une eau saturée en sel, il est impossible de plonger. De mettre la tête sous l’eau. A moins de se lester… Sensation assez prodigieuse !)

 

C’est pour cela que j’avais proposé à Gilbert Ponteins de se porter acquéreur du Splendid si la Ville devait se résoudre à le vendre. Pour compléter ses projets Caliceo… J’en avais parlé aussi à plusieurs de mes amis.

 

Qui d’autre pourrait le réaliser ? Les maires du Grand Dax ?! Non, il faut donner la gestion à un privé. Un professionnel du thermalisme et des spas.

 

Alors qu’aurons-nous comme annonce ce soir au programme ? Nous verrons.

 

Si vous me lisez à temps, amis dacquois venez nombreux ! Aussi bien ce soir que demain soir.

 

Vous constaterez pour ceux qui n’y ont jamais assisté, que ces réunions sont toujours intéressantes et que la communication entre dacquois de différentes sensibilités est tout à fait possible ! La plupart des militants de base toujours présents aux conseils sont sincères.Chaque mois, c’est toujours un plaisir de se revoir !

 

 

 

A bientôt !

Françoise Boulanger

Dacquoise démocrate au centre d’une ville qui lui tient à coeur

 

* * *

 

 

Le Conseil de la Communauté d’Agglomération du Grand Dax se réunira le :

 

Jeudi 19 décembre 2013 à 18 heures

A l’Auditorium Jacques Antian

20 avenue de la Gare (4ème étage) à Dax

 

 

 

1- Approbation du P.V. de la séance du 28/11/13.

 

2- Information sur l’exercice de délégation de compétences du Conseil au Président.

 

3- Information sur l’exercice de délégation de compétences du Conseil au Bureau

 

4- Administration générale :

 

5- Equilibre social de l’habitat :

 

6- Développement économique : communication thermale :

 

7- Aménagement du territoire/PEM : prolongation AOT RFF

 

8- Contrat d’Agglomération : projet de reconversion de l’Hôtel Splendid tourné vers l’accueil d’un tourisme multi-clientèle d’affaires et de bien-être (rapporteur M. Abadie)

 

9- Voirie :

 

10 Action sociale : signature d’une convention de participation financière avec les Accueils de Loisirs Sans Hébergement

 

Ce dernier Conseil de l’année sera suivi, conformément à la tradition, d’un pot amical, auquel chacun est évidemment convié.

 

* * *

 

Partager cet article

Repost 0
Published by FB-40
commenter cet article

commentaires

Petits rappels utiles...

Quelles sont vos relations avec l'opposition ?

« L'opposition municipale est ce qu'elle est. Le débat n'est pas à la hauteur de ce que je souhaiterais. Le climat n'est pas non plus ce que j'attends. Pourtant, je crois à l'intérêt d'une opposition. Elle est là pour relever des erreurs, faire des critiques et des propositions et à ce jour, il n'y a pas eu une seule proposition. Le débat est médiocre. Mais ce n'est pas vers ça que je me laisserai entraîner. J'ai été élu avec la volonté d'apaiser le climat dans cette ville, de renouer des échanges normaux entre les Dacquois, entre les sensibilités politiques. Et lorsqu'il s'est agi de désigner des représentants dans les commissions des fêtes, j'ai désigné des gens dont je sais bien qu'ils ne partagent pas ma sensibilité politique, et certains étaient même sur des listes adverses. Mais ils ont des qualités et des compétences et moi je pense qu'une ville doit s'enrichir de sa diversité et de ses compétences. » 

 

* * *

  

Êtes-vous un maire de gauche ?

« Je suis le maire de tous les Dacquois et je m'efforce de le démontrer. Je pense être quelqu'un de tolérant. J'ai des convictions politiques, elles sont connues de tous, je suis attaché à des valeurs humanistes, de solidarité, que l'on qualifie plutôt de gauche, mais je constate souvent que ces mêmes valeurs sont portées aussi par des gens qui ne sont pas de la même sensibilité que moi... Quand par exemple, je défends le dossier des logements sociaux, on dit : « Bellocq fait ça parce qu'il est de gauche ! » Non. Je le fais parce que c'est un besoin à Dax. Et ce n'est pas une question de droite ou de gauche. On pourrait dire la même chose dans d'autres domaines comme la culture, le sport etc. Si l'on travaille sur un projet de rénovation du stade Maurice-Boyau, ce n'est pas un projet de gauche ou de droite... Mon prédécesseur s'était isolé derrière ces remparts. Moi, je travaille pour tous les Dacquois, avec tout le monde, et en harmonie avec la Communauté d'agglomération du Grand Dax, le Conseil général et je peux vous assurer qu'avec le Grand Dax comme avec le département, il n'y a pas de passe-droit. On monte les dossiers le mieux possible et on fait en sorte que ces dossiers soient recevables auprès de ces deux institutions... »

Propos recueillis par Jefferson Desport et Didier Piganeau le 16/03/09

L'Union Européenne

 RADIO - HOME

 


L'hymne Européen

 

Commentez ou écrivez-moi !

Dénoncez sans problème les agissements contraires à la démocratie !
Pas d'attaque trop personnelle toutefois. Ici l'on n'accuse pas sans preuve.
Ecrivez-moi ou envoyez un article de votre plume.

Je le publierai pour vous :
france.boulanger.m (puis)@(puis)orange.fr