Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le Canard à l'Orange des Landes
  • Le Canard à l'Orange des Landes
  • : Le Canard à l'Orange des Landes est un journal d'expression libre d'une simple adhérente du Mouvement Démocrate. Il vous offre sa plume pour vous exprimer vous aussi.
  • Contact

Profil

  • Françoise Boulanger
  • Ne jamais tout prendre trop au sérieux mais dire des mots vrais, ceux qui veulent améliorer notre société parce qu'ils amènent à la réflexion. A travers la plume du Canard à l'Orange des Landes.
  • Ne jamais tout prendre trop au sérieux mais dire des mots vrais, ceux qui veulent améliorer notre société parce qu'ils amènent à la réflexion. A travers la plume du Canard à l'Orange des Landes.

Orange & Vert

logo-modem2.jpg

"C’est grâce à un globe en carton bouilli que j’ai appris à aimer cette terre et ai compris sa fragilité : quand les morceaux se décollaient !

Je rêve d'un pays qui offrirait à chacun  de ses petits citoyens un globe terrestre.

Pour leur donner conscience que cette terre ils la reçoivent en héritage, en indivision."

Thierry P

clipart_objets_266.gif 

  

GooglEarth 

 

Google Traduction

  

Echelle de l’Univers

 

 JOURNAL OFFICIEL

 

HATVP

Haute Autorité de la Transparence pour la Vie Publique

 

Drapeau européen

 

La France à Vol d’Oiseau

 

Le Calendrier 

 

 Recherche & Technologie  

       

Les Instruments du Monde

 

worldometers

  Statistiques mondiales en temps réel

     

Journée mondiale 

 

Juke-Box 

 

Le Palais de la Découverte

 

 f e s t

l’agenda des festivités

 

Giga Presse

 

revue2presse.fr

toutes les unes avant l’heure


L'actu des dessinateurs

 

la fête des voisins 

immeubles en fête

 

IFranceI

I24IIII

L’actualité

Internationale 

24H / 24

 

Les horaires

 

Vacances scolaires 

 

Insee

Institut national de la statistique et des études économiques 

Mesurer pour comprendre

 

Vignette Fréquence Orange

 

Université Populaire  

Pour démocratiser le savoir

 

Tous les blogs du MoDem

   

Jeunes Démocrates

 

Affiche Bayrou 2012  De la vérité en politique  

Recherche

Aquitaine

 logo-aquitaine-orang-.jpg

 

Musique de Campagne

LESEUROPÉENS

 

Robert-Rochefort.jpg

Robert Rochefort "A coeur ouvert"

sur "Fréquence Orange"

saison 2009/2010


Itinéraire MICHELIN

 

Chargemap

Carte des points de charge électrique

 

MoDem 64

      
Forces.Aquitaine

 

Logo Journal Sud Ouest   

  

Logo AQUI bis

Partageons l'information en Aquitaine et bien au delà.

 

ARL

Aquitaine Radio Live


AEC

L’agence des initiatives numériques


 france-bleu-gascogne 

 

Nouveau logo Sud Radio

 

SOUVENIRS FM du Grand Dax

 

 

40 - Les Landes

 

Préfecture des Landes

 

Les Pages Landaises

 

 Les Landes avec Bayrou

 

RDTL voyages

 

Empreintes

landaises

rétrospective des Landes en vidéo

  carte-landes.jpg

Conseil Général des Landes

 

 Association des maires des Landes

 

Conseil Départemental d'Accès au Droit des Landes

 

Archives départementales des Landes


Chambre du Commerce et de l'Industrie des Landes

 
Chambre de Métiers et de l'Artisanat des Landes


Collectif des Commerçants Landais

 

TV Landes 

+ qu’une Web TV !

 

F G L

 Fréquence Grands Lacs

LA RADIO QUI A LA CÔTE !

89.3 Nord des Landes

91.1 Mimizan & Littoral

93.7 Ste-Eulalie-en-Born

94.7 Grand Dax

98.3 Plages Océanes


 Pulseo logo

ce que l'on fait naître ici

pousse plus haut


Conseil des Prud'hommes


CADA


Infogreffe


CGA

Centre de Gestion Agréé

des Landes de Gascogne

  

genevieve-darrieussecq.jpg

Geneviève Darrieussecq
Maire de Mont de Marsan

Conseiller régional d'Aquitaine

 

Dax dans les Landes

Météo Dax

 

Fontaine-Chaude-de-Dax.jpg

Webcam Fontaine chaude


 

Fréquences radios sur Dax

 

U.S.DAX

 

Office de Tourisme et du Termalisme de Dax

 

 « Regia semper »

 

.Grand Dax.

 

CONCERTATION « LE PONT DE L’AGGLO »

 

Société  de Borda

  

Centre hospitalier de Dax

 

Ciné Dax

 

Ze Mag Dax

 


Avril 2008 : 33 élus... Election municipale Dax 2008

...au service de tous les dacquois ?!...

Dax Bilan d'Etape 3

Supplément Dax Le Magazine

Décembre 2011 : 26 élus !?? 

 

16 mai 2013 4 16 /05 /mai /2013 11:44
Priez plutôt le ciel avec moi, sous peine d’expiration quasi définitive !
 
Qu’il répande sur nos têtes des flots d’idées un peu plus sensées que ces jeux de cirque perpétuels.
 
 
             
     
blason-dax.jpg
 
 
 
- Ajout du 18 mai à 18 H 30          

De retour du débat sous le chapiteau entre les dessinateurs de presse et les auditeurs -nous étions nettement plus nombreux qu'hier c'est vrai mais pas autant que les dessinateurs eux-mêmes qui nous encerclaient presque...- il faut à tout prix que je vous révèle un secret du "Canard Enchaîné" !

 

Parce que j'étais de nouveau à la projection du film du Canard. Et de nouveau Nicolas Brimo a répondu aux questions de la salle. Puisqu'il a expliqué hier matin aux jeunes comment le journal "protégeait" ses sources, ses "indicateurs", je ne vois pas pourquoi il ne l'a pas fait pour les adultes (je le lui ai fait remarquer en le saluant comme hier à la sortie...). De toute façon, ça tombe sous le sens : Il leur suffit de mettre en cause la personne à protéger sur une petite affaire quelconque, de manière à ce qu'on ne la soupçonne pas ensuite d'en avoir divulgué une bien plus grosse. Ah, ah, j'en déduis que si Cahuzac se représente avec assurance à Villeneuve, c'est qu'il aura démasqué une affaire bien plus gigantesque que la sienne. Qui ne saurait tarder à surgir+. C'est d'ailleurs ce que disait en quelque sorte mon ami le démocrate, FrédéricLN :

"Mais il ne tardera pas, si ses camarades parlementaires UMP-PS l'enfoncent trop, à se souvenir qu'il existe d'autres comptes exotiques que le sien. Robert Boulin avait passé des heures à faire tourner les photocopieuses, mais le nombre d'exemplaires qu'il a pu en sortir n'a pas suffi à le protéger ; à l'ère numérique, un ancien Ministre du Budget est mieux armé contre les gros bras."

+ Ajout du 19 mai : voir le commentaire N° 2

 

Ah, ah, à Canard malin, Canard-elle maligne et demi(e) !

 

Et puis, merci au dessinateur Biz que j'ai revu avec grand plaisir et qui m'a fait de nouveau, rien que pour mon blog, un dessin personnalisé++ . Le voici :       

 
++ Ajout du 21 mai à 13h30  : Dessin effacé de ce blog à la demande de son auteur (voir les commentaires 3 et 4). Pour qui je prépare une réponse que je mettrai ici dans quelques heures. Il faut en effet connaître le contexte pour comprendre la situation dacquoise. Peut-être aura-t-il alors un autre regard sur ma démarche...
En tout cas, m'être fait classer dans l'extrême droite est un vrai délice, Biz ! Il faut que vous sachiez que je suis la seule à Dax à vouloir travailler avec toutes les sensibilités, y compris la gauche. Il se trouve que j'ai beaucoup d'estime pour les militants de base ; eux sont sincères, et le vrai problème est qu'ils sont manipulés par leurs chefs. C'est ça que je dénonce et uniquement ça. Ceux qui me connaissent sur Dax doivent bien se marrer. Merci Biz.
 
Ajout du 18 mai à midi  

Hier, à 19 H, je suis allée à l'inauguration du festival de la Satire. Comme le dit le journal Sud Ouest, très peu de monde. Les invités devaient être désappointés. Les organisateurs aussi. L'après-midi, je suis également allée écouter le débat avec les dessinateurs de presse. Très très peu là aussi d'auditeurs... Par contre, j'étais bien le matin à l'Atrium pour le visionnage du film du "Canard Enchaîné". Personne pour me refuser l'entrée. Un bon point. Les lycéens venaient essentiellement du lycée Borda de Dax et étaient avec leur prof d'histoire. Nicolas Brimo, journaliste du Canard et qui s'est exprimé à plusieurs reprises, n'a pas mentionné le fait qu'il était plutôt de gauche comme il l'avait laissé entendre dans le journal lors de son interview. Il me fallait le vérifier. Je me dois d'avouer que le film était passionnant et de qualité. On doit tout de même au "Canard Enchaîné" pas mal d'affaires correctement dévoilées. Puisqu'il pleut "beaucoup"... (le ciel m'a-t-il écoutée ?!) allez le voir cet après-midi, il en vaut la peine. Vraiment. S'il y a bel et bien de la boue dans le parc, il n'y en a pas à l'Atrium...

 

* * *       

 
Deux mois ! Plus de deux mois sans écrire ! Cela signifie-t-il que je n’aurais plus rien à dire ? Ou que je me serais lassée de la question politique ? Pas du tout. Bien au contraire.
 
Deux explications à ce silence. 
 
● D’abord, j’ai déménagé. Oh, pas très loin : juste de l’autre côté de l’axe central Saint-Pierre/Saint-Vincent. Désolée pour ceux qui se seraient réjouis de mon départ puisque je n’ai pas quitté Dax… Oui, bien sûr, un déménagement c’est toujours exténuant et chronophage mais quelle belle aventure ! A chaque changement c’est une possibilité de nouvelles rencontres, de solides amitiés.
 
● L’autre raison est morale. Très émue par les dernières « affaires » nationales et locales, il me semblait indispensable de m’en tenir à une période de seule observation.
 
En réalité, je n’ai fait qu’appliquer ce que Jean-Claude Casanova préconisait au sujet de François Hollande1, étant donné que c’est précisément l’attitude que je me suis moi-même imposée à Dax avec Gabriel Bellocq depuis 2008. Mon raisonnement est très simple :
- Par honnêteté intellectuelle, il est normal dans un premier temps de croire les promesses faites.
- Mais le sérieux d’un engagement impose aussi la vigilance et passe nécessairement par des vérifications. Finalement, quelles sont les promesses tenues ? Quelles sont celles qui ont été abandonnées (et pourquoi dans ce cas…) ?! Où est la sincérité des uns et des autres ?
1 (Petit rappel : « Nous ne savons pas si ce gouvernement prendra les décisions capitales qui permettront de redresser la situation de la France et de consolider définitivement la création de la fédération européenne. Nous n’avons pas de raison de suspecter. Il est médisant, il est maladroit, il est immoral de suspecter et de considérer que François Hollande peut échouer. Comme simple français, comme simple citoyen, nous devons souhaiter qu’il réussisse.
S’il réussit, nous verrons quelle position nous devrons prendre. S’il échoue, nous verrons de quelle façon nous devrons nous opposer à ceux qui ont échoué. »)
 
C’est l’attitude droite de François Bayrou lui-même et de la plupart des membres du Mouvement Démocrate.
 
Au fait, vous qui me connaissez bien, avez peut-être été surpris de ne pas me voir soutenir sur ce blog la démarche du président du MoDem après l’affaire Cahuzac.
Rassurez-vous, j’avais immédiatement signé cette pétition pour la moralisation de la vie politique. Comme vous le voyez, nous avons largement dépassé les 50 000 signatures. N’hésitez pas à contribuer vous aussi !
 
D’ailleurs hier matin, François Bayrou a encore une fois été interviewé par Jean-Jacques Bourdin sur BFM TV. Plus que jamais, ses propositions apparaissent urgentes à mettre en place.
 
 
 
* * *
 
Revenons à Dax.
 
 
 Dimanche dernier je suis allée faire un tour au centenaire des arènes. Pour l’inauguration de la fresque d’abord. Puis le soir, à l’illumination. J’ai pu discuter avec le maire. J’attendais ce moment depuis longtemps ! Il faut dire que ces derniers mois, Gabriel Bellocq faisait en sorte de ne « jamais me voir »2. D’un côté, c’est un compliment quelque part : ah, ah, c’est qu’il me craint sérieusement  ! De l’autre, c’est plutôt exaspérant de constater ce style d’agissement chez celui qui devrait représenter tous les dacquois et être à leur écoute… A leur service. Cette fois-ci il ne pouvait m’éviter.
2 (Je me souviens notamment de la commémoration de la guerre d’Algérie du 19 mars dernier à laquelle j’avais assisté. Alors même que le député Jean-Pierre Dufau est venu me saluer (il m’a même fait la bise !) le maire n’a pas daigné s’approcher. Peut-être était-il furieux de me voir enregistrer les discours successifs de Michel Bernadet, président de la Fnaca, puis celui du député ? Mettre en ligne sur le site de la municipalité tous les discours prononcés lors des cérémonies, voilà en tout cas une action que je compte bien mettre en œuvre à partir de 2014, si je fais partie des élus.)
 
Donc, dimanche dernier, le maire n’a pas pu « m’échapper »… Après l’avoir complimenté sur le choix de l’affiche du centenaire des arènes (c’est vrai que reprendre l’affiche de 1913 était un excellent choix !), je lui ai redit bien en face ce que je pense de son attitude :
« Vous avez complètement ignoré et même éliminé l’équipe de l’opposition, c’est une faute3 politique grave. Je ne vous le pardonne pas ! »
3 (A ce sujet, un des membres de l’opposition à qui je demandais pour quelle raison ils n’avaient pas porté plainte contre le maire, lui qui les avait sciemment « oubliés » sur la photo du supplément au Dax Magazine, m’a expliqué qu’un tel procès prendrait plus de trois ans… Personnellement, je crois que j’aurais fait une lettre directement au préfet.)
 
Gabriel Bellocq s’est justifié en prétendant que l’opposition n’était que dans les injures perpétuelles et n’avait fait aucunes propositions. Or, c’est faux ! Je lui ai rappelé qu’il avait lui-même accusé l’opposition d’avoir pris des décisions « criminelles », ce qui de la part du premier édile est autrement plus dramatique. Ne doit-on pas attendre la plus grande mesure dans les débats municipaux ?!
 
Quant aux propositions, concernant la CTD notamment, je me souviens qu’Edmond Caubraque en avait fait une des plus raisonnables, puisque s’appuyant sur un fonctionnement réellement viable -et donc efficace- dans une ville voisine de la nôtre.
Moi-même, sur ce blog, avais demandé haut et fort un débat public avec tous les acteurs et décideurs possibles de Dax et de Saint-Paul-lès-Dax.
 
Réunir les compétences et les bonnes volontés, ne serait-ce pas ce que tous les dacquois attendent de leurs dirigeants ?
 
 
 Demain débutera le festival de la satire.
 
Certains dacquois, ceux qui cherchent un emploi notamment, auront-ils les moyens de se payer tous les spectacles ? J’en doute. Ou ceux qui ont la chance de travailler, dans le privé par exemple, eux qui ne sont pas fonctionnaires et qui ne connaissent pas la sécurité de l’emploi, auront-ils l’envie de se joindre aux insouciants, eux qui semblent ne se préoccuper que de leurs seuls passe-temps ?!!
 
Tant certains responsables politiques -mais oui j’ai le courage de le dire !- semblent se servir de ce festival comme d’un outil de propagande.
 
Preuve en est l’organisation d'une visite des dessinateurs pour les scolaires du collège « hors la présence de leurs parents ». J’espère que les associations de parents d’élèves auront exprimé leurs craintes devant cette initiative très orientée ! Après tout, les parents peuvent très bien venir en famille le samedi et le dimanche.
 
Personnellement j’annonce ma présence4 à l’Atrium demain matin pour le film du « Canard Enchaîné ». Je compte bien enregistrer les débats qui suivront, afin de vous dénoncer ici un éventuel embrigadement. N’oublions pas que la plupart des lycéens ne sont pas majeurs. J’espère seulement que personne ne me mettra dehors5 !
4 (9 h 30 : cinéma, film du « Canard Enchaîné », présenté par des dessinateurs du journal -réservé aux lycéens- à l’Atrium.)
5 (J’y retournerai le lendemain à 14 h naturellement ; et assisterai aussi au débat qui suivra, avec la présence d’Audrey Ludwig, rédactrice en chef du journal Sud Ouest à Dax.)
 
En tout cas, j’ai bien aimé l’interview de Jean-Pierre Mocky qui a un regard d’autodérision sur les « satiriques » eux-mêmes. Avouant même une certaine misogynie… C’est tellement facile de taper sur le sexe faible ! Parce que j’ai une autre réflexion à formuler. Elle est d'importante : « Où sont les femmes à Satiradax ? ». Les hommes seraient-ils les seuls à s’arroger le droit de se moquer des autres ?! N’y voyez-vous pas un aveu d’impuissance ? Et un désir évident de « rester entre soi » ?! Rester tout bonnement entre bons copains.
 
A quand une marraine de ce genre de festival ?! Probablement jamais. En tout cas, je ne crois pas trop me tromper en vous prédisant la fin du concept tel qu’il est actuellement.
 
Autre question que je me pose : Pourquoi a-t-on bombardé Mocky « parrain » de ce festival ? Guy Bedos serait-il impatient de repartir sitôt son spectacle donné ?
L’an dernier, ayant pu discuter avec Daniel Prevost, humoriste très sensible à mes yeux, je lui avais clairement révélé le dérapage de Christophe Alévêque la première année, magistralement éludé par le journal Sud Ouest de l’époque. Malheureux faux pas qui avait profondément blessé les dacquois et qui expliquait que beaucoup d’entre eux préféraient bouder ce genre de prestations promptes à faire s'opposer les générations entre elles.
 
 
 Mercredi 1er mai, j’ai rejoint le défilé de Dax. Seulement sur la fin du parcours. Peu de partis politiques y étaient représentés : le Front de Gauche et le PCF étaient naturellement présents… Je n’y ai pourtant pas vu tout le groupe des socialistes ; juste aperçu le secrétaire de la section de Dax. Il est vrai que le président du Conseil Général lui-même avait prétexté le manque d’unité des syndicats pour… se défiler ! Ou « s’esbigner »6 ?!
6 (Lors de sa venue aux « Rencontres à lire » ces derniers jours, j’ai pu faire dédicacer un petit livre sympa par  Bernard Pivot : « 100 mots à sauver ». Ce mot y figure page 40 et me plaît bien… Tenez, il y en a un autre que je ne connaissais pas et qui pourrait justement de nouveau correspondre à un certain personnage public : « mafflu » page 66 ! Ah, ah, « scrogneugneu ! » -page 99- je vous laisse trouver sa signification…)
Sur cet extrait choisi par Sud Ouest, on entend que l’argent est le grand accusé. Le journaliste passe en revue le mécontentement quasi général.
 
Pour ma part, en discutant avec différentes personnes à l’issue de la manifestation, j’ai pu constater qu’elles étaient toutes profondément déçues par le PS. L’amertume est au bord de toutes les lèvres !
Oui, le Parti Socialiste est décevant. Oui, ses dirigeants ne sont parfois que des tricheurs, manipulant leurs propres militants de base. Beaucoup de français n’ont plus confiance. J’en suis.
 
 Contre les déviances de tous bords et la défiance qui en résulte, une seule solution pour redonner confiance : prouver sa bonne foi !
 
J’y reviendrai dans quelques jours, soyez-en certains. Des solution il y en a. 
Françoise Boulanger
Dacquoise démocrate, très au centre de sa ville !
 

Partager cet article

Repost 0
Published by FB-40
commenter cet article

commentaires

Biz 21/05/2013 12:18


Je tiens à préciser que j'ai fait ce dessin sur un recueil que vous m'avez acheté, mais absolument pas pour illustrer votre blog comme vous le dîtes en présentation ! Encore une preuve de votre
malhonnêteté intellectuelle...

Biz 21/05/2013 12:09


Je ne suis absolument pas d'accord avec vos propos sur Satiradax ! Et je trouve un peu gonflé d'utiliser mon dessin pour les illustrer.


Pour avoir vécu de l'intérieur cette dernière édition, il y a eu, malgré la pluie, beaucoup de monde sous le chapiteau des dessinateurs et les spectacles étaient complets.


Il n'y a pas eu un seul débordement (mis à part l'inondation du chapiteau) et la convivialité, la solidarité étaient bien présente au delà des aléas climatiques. C'est trop facile de transformer
la réalité de cette façon ! Je pensais que les gens du Modem étaient modérés, mais je lis là des propos proches de l'extrême droite.


Si vous voulez faire de l'humour, c'est raté ! Je suis persuadé qu'un tel festival apporte à Dax beaucoup de notoriété, ne vous en déplaise !


Je vous demande de retirer immédiatement mon dessin de ce blog. 

Françoise Boulanger 19/05/2013 04:08


En définitive, Frédéric, l'ex-ministre du Budget renonce à briguer un nouveau mandat de député ! Il n'empêche qu'il est
peut-être "indic privilégié" du Canard Enchaîné... Au fait, puisque les tableaux de Guéant seraient fictifs...


http://www.sudouest.fr/2013/05/18/jerome-cahuzac-ne-sera-pas-candidat-a-la-legislative-partielle-du-lot-et-garonne-1057861-647.php

FrédéricLN 19/05/2013 00:01


Merci pour le lien et bravo à Biz pour l'oeuf orange !

Petits rappels utiles...

Quelles sont vos relations avec l'opposition ?

« L'opposition municipale est ce qu'elle est. Le débat n'est pas à la hauteur de ce que je souhaiterais. Le climat n'est pas non plus ce que j'attends. Pourtant, je crois à l'intérêt d'une opposition. Elle est là pour relever des erreurs, faire des critiques et des propositions et à ce jour, il n'y a pas eu une seule proposition. Le débat est médiocre. Mais ce n'est pas vers ça que je me laisserai entraîner. J'ai été élu avec la volonté d'apaiser le climat dans cette ville, de renouer des échanges normaux entre les Dacquois, entre les sensibilités politiques. Et lorsqu'il s'est agi de désigner des représentants dans les commissions des fêtes, j'ai désigné des gens dont je sais bien qu'ils ne partagent pas ma sensibilité politique, et certains étaient même sur des listes adverses. Mais ils ont des qualités et des compétences et moi je pense qu'une ville doit s'enrichir de sa diversité et de ses compétences. » 

 

* * *

  

Êtes-vous un maire de gauche ?

« Je suis le maire de tous les Dacquois et je m'efforce de le démontrer. Je pense être quelqu'un de tolérant. J'ai des convictions politiques, elles sont connues de tous, je suis attaché à des valeurs humanistes, de solidarité, que l'on qualifie plutôt de gauche, mais je constate souvent que ces mêmes valeurs sont portées aussi par des gens qui ne sont pas de la même sensibilité que moi... Quand par exemple, je défends le dossier des logements sociaux, on dit : « Bellocq fait ça parce qu'il est de gauche ! » Non. Je le fais parce que c'est un besoin à Dax. Et ce n'est pas une question de droite ou de gauche. On pourrait dire la même chose dans d'autres domaines comme la culture, le sport etc. Si l'on travaille sur un projet de rénovation du stade Maurice-Boyau, ce n'est pas un projet de gauche ou de droite... Mon prédécesseur s'était isolé derrière ces remparts. Moi, je travaille pour tous les Dacquois, avec tout le monde, et en harmonie avec la Communauté d'agglomération du Grand Dax, le Conseil général et je peux vous assurer qu'avec le Grand Dax comme avec le département, il n'y a pas de passe-droit. On monte les dossiers le mieux possible et on fait en sorte que ces dossiers soient recevables auprès de ces deux institutions... »

Propos recueillis par Jefferson Desport et Didier Piganeau le 16/03/09

L'Union Européenne

 RADIO - HOME

 


L'hymne Européen

 

Commentez ou écrivez-moi !

Dénoncez sans problème les agissements contraires à la démocratie !
Pas d'attaque trop personnelle toutefois. Ici l'on n'accuse pas sans preuve.
Ecrivez-moi ou envoyez un article de votre plume.

Je le publierai pour vous :
france.boulanger.m (puis)@(puis)orange.fr