Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le Canard à l'Orange des Landes
  • Le Canard à l'Orange des Landes
  • : Le Canard à l'Orange des Landes est un journal d'expression libre d'une simple adhérente du Mouvement Démocrate. Il vous offre sa plume pour vous exprimer vous aussi.
  • Contact

Profil

  • Françoise Boulanger
  • Ne jamais tout prendre trop au sérieux mais dire des mots vrais, ceux qui veulent améliorer notre société parce qu'ils amènent à la réflexion. A travers la plume du Canard à l'Orange des Landes.
  • Ne jamais tout prendre trop au sérieux mais dire des mots vrais, ceux qui veulent améliorer notre société parce qu'ils amènent à la réflexion. A travers la plume du Canard à l'Orange des Landes.

Orange & Vert

logo-modem2.jpg

"C’est grâce à un globe en carton bouilli que j’ai appris à aimer cette terre et ai compris sa fragilité : quand les morceaux se décollaient !

Je rêve d'un pays qui offrirait à chacun  de ses petits citoyens un globe terrestre.

Pour leur donner conscience que cette terre ils la reçoivent en héritage, en indivision."

Thierry P

clipart_objets_266.gif 

  

GooglEarth 

 

Google Traduction

  

Echelle de l’Univers

 

 JOURNAL OFFICIEL

 

HATVP

Haute Autorité de la Transparence pour la Vie Publique

 

Drapeau européen

 

La France à Vol d’Oiseau

 

Le Calendrier 

 

 Recherche & Technologie  

       

Les Instruments du Monde

 

worldometers

  Statistiques mondiales en temps réel

     

Journée mondiale 

 

Juke-Box 

 

Le Palais de la Découverte

 

 f e s t

l’agenda des festivités

 

Giga Presse

 

revue2presse.fr

toutes les unes avant l’heure


L'actu des dessinateurs

 

la fête des voisins 

immeubles en fête

 

IFranceI

I24IIII

L’actualité

Internationale 

24H / 24

 

Les horaires

 

Vacances scolaires 

 

Insee

Institut national de la statistique et des études économiques 

Mesurer pour comprendre

 

Vignette Fréquence Orange

 

Université Populaire  

Pour démocratiser le savoir

 

Tous les blogs du MoDem

   

Jeunes Démocrates

 

Affiche Bayrou 2012  De la vérité en politique  

Recherche

Aquitaine

 logo-aquitaine-orang-.jpg

 

Musique de Campagne

LESEUROPÉENS

 

Robert-Rochefort.jpg

Robert Rochefort "A coeur ouvert"

sur "Fréquence Orange"

saison 2009/2010


Itinéraire MICHELIN

 

Chargemap

Carte des points de charge électrique

 

MoDem 64

      
Forces.Aquitaine

 

Logo Journal Sud Ouest   

  

Logo AQUI bis

Partageons l'information en Aquitaine et bien au delà.

 

ARL

Aquitaine Radio Live


AEC

L’agence des initiatives numériques


 france-bleu-gascogne 

 

Nouveau logo Sud Radio

 

SOUVENIRS FM du Grand Dax

 

 

40 - Les Landes

 

Préfecture des Landes

 

Les Pages Landaises

 

 Les Landes avec Bayrou

 

RDTL voyages

 

Empreintes

landaises

rétrospective des Landes en vidéo

  carte-landes.jpg

Conseil Général des Landes

 

 Association des maires des Landes

 

Conseil Départemental d'Accès au Droit des Landes

 

Archives départementales des Landes


Chambre du Commerce et de l'Industrie des Landes

 
Chambre de Métiers et de l'Artisanat des Landes


Collectif des Commerçants Landais

 

TV Landes 

+ qu’une Web TV !

 

F G L

 Fréquence Grands Lacs

LA RADIO QUI A LA CÔTE !

89.3 Nord des Landes

91.1 Mimizan & Littoral

93.7 Ste-Eulalie-en-Born

94.7 Grand Dax

98.3 Plages Océanes


 Pulseo logo

ce que l'on fait naître ici

pousse plus haut


Conseil des Prud'hommes


CADA


Infogreffe


CGA

Centre de Gestion Agréé

des Landes de Gascogne

  

genevieve-darrieussecq.jpg

Geneviève Darrieussecq
Maire de Mont de Marsan

Conseiller régional d'Aquitaine

 

Dax dans les Landes

Météo Dax

 

Fontaine-Chaude-de-Dax.jpg

Webcam Fontaine chaude


 

Fréquences radios sur Dax

 

U.S.DAX

 

Office de Tourisme et du Termalisme de Dax

 

 « Regia semper »

 

.Grand Dax.

 

CONCERTATION « LE PONT DE L’AGGLO »

 

Société  de Borda

  

Centre hospitalier de Dax

 

Ciné Dax

 

Ze Mag Dax

 


Avril 2008 : 33 élus... Election municipale Dax 2008

...au service de tous les dacquois ?!...

Dax Bilan d'Etape 3

Supplément Dax Le Magazine

Décembre 2011 : 26 élus !?? 

 

7 janvier 2015 3 07 /01 /janvier /2015 16:19

Bonne année, bonne santé et…

bon handicap !

 

 

 le-Canard---l-Orange-tourne-le-dos.jpg

 

En ce début d’année, je relisais un billet écrit par mon ami l'Hérétique pour la nouvelle année 2011. Un billet qui m’avait profondément touchée, qui correspondait fort à l’une de mes incessantes préoccupations : le handicap.

 

Comme vous le savez pour certains, de profession initiale je suis infirmière. Sans doute avais-je choisi ce métier parce que je me suis toujours sentie concernée par l’état de bien-être de chacun. Oui, le « bien-être » avant tout, bien plus important à mes yeux que la simple « apparence » !

 

Tenez, je me souviens d’un épisode très particulier de ma petite enfance où, sur le chemin de l’école*, une de mes petites camarades m’avait dit un jour d’un air assez méchant, carrément accusateur : « Oh ton père, il boite ! ». Et moi, avec toute l’indignation d’une petite fille qui admirait son papa, je lui avais répondu : « Non, c’est pas vrai ! ».

* (Je devais avoir dans les 6-7 ans je pense…)

 

Or mon père avait effectivement une claudication très importante mais -en toute sincérité- je ne m’en étais jamais aperçue.

 

Atteint de luxation congénitale à la naissance, mon père avait été plâtré durant une certaine période de sa jeunesse ai-je su plus tard. Avec le recul de nos connaissances actuelles, il est fort probable que cela lui ait au contraire accentué son handicap... J’imagine que les médecins** consultés ont dû essayer ce traitement parce qu’ils le pensaient efficace. Toujours est-il que je n’avais jamais entendu mon père s’en plaindre, ni personne dans la famille lui « reprocher » sa claudication…

** (Par contre, dans ma fratrie, sachant que nous avions tous le risque de donner naissance à des enfants présentant la même pathologie que notre père, nous avons pu diagnostiquer et traiter à temps cette particularité. Si papa n’était pas mort prématurément, il était question de lui remplacer l’articulation de la hanche, parce qu’il souffrait beaucoup malgré tout. En tout cas, merci à lui !)

 

Habituée à la démarche chaloupée de mon père, je n’avais pas vu « la différence » tout simplement. Parce que de toute manière ça n’avait aucune importance à mes yeux d’enfant !

 

Et encore maintenant, je déplore que l’on fasse tant de stigmatisations sur toutes nos particularités.

 

Après tout, ne sommes-nous pas, chacun d’entre nous, tour à tour différent de nous-même à chaque étape de notre vie ? A commencer par un état d’extrême faiblesse dès la naissance, puisque sans personne pour subvenir à son alimentation, sans personne pour l’aimer, aucun enfant ne pourrait survivre tout seul.

 

Nous naissons « handicapés » : c’est un fait incontournable ! Et beaucoup d’entre nous retournerons à cet état de dépendance.

 

Alors ensuite, il y a les aléas de la vie c’est vrai. Une maladie génétique (ou pas ?)+, un accident de la route. Ou domestique. Une chute de ski. Un AVC ou une DMLA. Des maladies rares ou juste cachées. Des yeux vairons ou des cheveux roux. Des grands et des petits. Des gros et des maigres. Des blonds et des bruns. Des noirs ou des blancs. Ah aussi des café au lait ou... très grillés. Des cheveux frisés ou des rasés. Des particularités, vous en auriez plein d’autres à rajouter je le sais

 

 


Pour autant, devons-nous nous sentir culpabilisés de notre apparence. Nous sommes ce que nous sommes et puis voilà. Il faut faire avec, car nous sommes souvent « la curiosité » des autres bien malgré nous***. Différent, chacun d’entre nous le sera forcément à un moment donné pour quelqu’un… N’est pas ce qui fait notre richesse ?!

*** (Par exemple, à Taiwan, au « marché au jade » où je ne manquais pas de me rendre chaque vendredi, certaines dames chinoises étaient venues -très amicalement- me « tirer les cheveux », pour voir si je n’avais pas de perruque. Il n’y avait pas beaucoup de blondes là où je séjournais. Mes petites filles venues avec leur maman en visite chez nous avaient d’ailleurs eu droit elles aussi au même examen rapproché...)

 

Alors je me disais que notre drame c’est de vouloir, comme le dit l’Hérétique, à tout prix ressembler à un mannequin. De croire à un monde parfait où tout est lisse et facile. Et du coup de risquer de passer à côté de la réalité. Et d’en être malheureux.

 

Il vaudrait mieux banaliser le handicap. Oui le handicap est presque la norme de notre civilisation !

 

Et la seule démarche à faire, c’est de traiter les problèmes, d’y apporter une solution au cas par cas et de n’en faire jamais la moindre critique désobligeante. Il y aura toujours moyen d’une réponse adaptée. Une amélioration apportant soulagement et dignité à chaque personne et seulement ça. Rien d’autre.

 

Paradoxalement, c’est passer toute une existence sans un seul problème de santé qui est anormal. Si vous faites partie du lot, tant mieux pour vous dans un sens mais n’oubliez pas que vous devenez à votre tour « l’oiseau rare ». Et que fait-on des phénomènes de cirque ?

 

On les met sur un piédestal pour mieux… leur tirer dessus !

 

Vite, « cachez-vous de tous les handicapés » qui eux sont d’un ordinaire rassurant !

 

Le handicap c’est vous, c’est moi, c’est nous tous. Mais tous mélangés de façon naturelle !

 

 

A bientôt !

Françoise Boulanger

Quelque peu « handicapée à vie » (mais c’est pas grave !)…

 

+ La cause des personnes en situation de handicap a connu dans nos pays quelques avancées remarquables, mais nous sommes encore très loin d’une société inclusive, telle que la définissait l’UNESCO en 1977 :

« L’intégration est une philosophie basée sur la conviction que tous les êtres humains sont égaux et doivent être respectés et valorisés ; c’est une question de droits humains essentiels. C’est ensuite un processus sans fin dans lequel les enfants et les adultes handicapés ou malades ont la possibilité de participer pleinement à toutes les activités de la Communauté, offertes à ceux qui n’ont pas de handicap ».

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by FB-40
commenter cet article

commentaires

Françoise Boulanger 11/01/2015 18:35


Merci à toi, chère Isabelle, toi dont la vitalité et l'enthousiasme pour mener ce combat contre l'indifférence depuis des années sont exemplaires. Je suis fière d'être ton amie.


Comme toi j'ai suivi les malheureux évènements de ces derniers jours, j'ai participé aussi à certaines manifestations, ou suivi en direct les commentaires des uns et des
autres. Et je me dis que nous assistons là à un réel changement de notre société. N'est-ce pas la preuve finalement que les français ne sont pas aussi désabusés qu'on le croyait
?! Pour la plupart d'entre eux, c'était réellement des échanges fraternels et amicaux. Au-dessus des religions ou des sensibilités politiques. Et cette union nationale est le signe, le
signal, qu'un nouveau départ est possible. Personnellement j'ai la certitude que la confiance, la fraternité et la solidarité reviennent en France.

luciolebrune 10/01/2015 16:47


Merci cent fois pour cet article Chère Françoise !


Je rajouterais que les aménagements qu'on peut faire pour les personnes handicapées améliorent le sort de toutes les personnes : remédiation dans l'éducation, étude des neurosciences, ou plus
basique comme la simple télécommande et les rampes d'accès...

Petits rappels utiles...

Quelles sont vos relations avec l'opposition ?

« L'opposition municipale est ce qu'elle est. Le débat n'est pas à la hauteur de ce que je souhaiterais. Le climat n'est pas non plus ce que j'attends. Pourtant, je crois à l'intérêt d'une opposition. Elle est là pour relever des erreurs, faire des critiques et des propositions et à ce jour, il n'y a pas eu une seule proposition. Le débat est médiocre. Mais ce n'est pas vers ça que je me laisserai entraîner. J'ai été élu avec la volonté d'apaiser le climat dans cette ville, de renouer des échanges normaux entre les Dacquois, entre les sensibilités politiques. Et lorsqu'il s'est agi de désigner des représentants dans les commissions des fêtes, j'ai désigné des gens dont je sais bien qu'ils ne partagent pas ma sensibilité politique, et certains étaient même sur des listes adverses. Mais ils ont des qualités et des compétences et moi je pense qu'une ville doit s'enrichir de sa diversité et de ses compétences. » 

 

* * *

  

Êtes-vous un maire de gauche ?

« Je suis le maire de tous les Dacquois et je m'efforce de le démontrer. Je pense être quelqu'un de tolérant. J'ai des convictions politiques, elles sont connues de tous, je suis attaché à des valeurs humanistes, de solidarité, que l'on qualifie plutôt de gauche, mais je constate souvent que ces mêmes valeurs sont portées aussi par des gens qui ne sont pas de la même sensibilité que moi... Quand par exemple, je défends le dossier des logements sociaux, on dit : « Bellocq fait ça parce qu'il est de gauche ! » Non. Je le fais parce que c'est un besoin à Dax. Et ce n'est pas une question de droite ou de gauche. On pourrait dire la même chose dans d'autres domaines comme la culture, le sport etc. Si l'on travaille sur un projet de rénovation du stade Maurice-Boyau, ce n'est pas un projet de gauche ou de droite... Mon prédécesseur s'était isolé derrière ces remparts. Moi, je travaille pour tous les Dacquois, avec tout le monde, et en harmonie avec la Communauté d'agglomération du Grand Dax, le Conseil général et je peux vous assurer qu'avec le Grand Dax comme avec le département, il n'y a pas de passe-droit. On monte les dossiers le mieux possible et on fait en sorte que ces dossiers soient recevables auprès de ces deux institutions... »

Propos recueillis par Jefferson Desport et Didier Piganeau le 16/03/09

L'Union Européenne

 RADIO - HOME

 


L'hymne Européen

 

Commentez ou écrivez-moi !

Dénoncez sans problème les agissements contraires à la démocratie !
Pas d'attaque trop personnelle toutefois. Ici l'on n'accuse pas sans preuve.
Ecrivez-moi ou envoyez un article de votre plume.

Je le publierai pour vous :
france.boulanger.m (puis)@(puis)orange.fr