Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le Canard à l'Orange des Landes
  • Le Canard à l'Orange des Landes
  • : Le Canard à l'Orange des Landes est un journal d'expression libre d'une simple adhérente du Mouvement Démocrate. Il vous offre sa plume pour vous exprimer vous aussi.
  • Contact

Profil

  • Françoise Boulanger
  • Ne jamais tout prendre trop au sérieux mais dire des mots vrais, ceux qui veulent améliorer notre société parce qu'ils amènent à la réflexion. A travers la plume du Canard à l'Orange des Landes.
  • Ne jamais tout prendre trop au sérieux mais dire des mots vrais, ceux qui veulent améliorer notre société parce qu'ils amènent à la réflexion. A travers la plume du Canard à l'Orange des Landes.

Orange & Vert

logo-modem2.jpg

"C’est grâce à un globe en carton bouilli que j’ai appris à aimer cette terre et ai compris sa fragilité : quand les morceaux se décollaient !

Je rêve d'un pays qui offrirait à chacun  de ses petits citoyens un globe terrestre.

Pour leur donner conscience que cette terre ils la reçoivent en héritage, en indivision."

Thierry P

clipart_objets_266.gif 

  

GooglEarth 

 

Google Traduction

  

Echelle de l’Univers

 

 JOURNAL OFFICIEL

 

HATVP

Haute Autorité de la Transparence pour la Vie Publique

 

Drapeau européen

 

La France à Vol d’Oiseau

 

Le Calendrier 

 

 Recherche & Technologie  

       

Les Instruments du Monde

 

worldometers

  Statistiques mondiales en temps réel

     

Journée mondiale 

 

Juke-Box 

 

Le Palais de la Découverte

 

 f e s t

l’agenda des festivités

 

Giga Presse

 

revue2presse.fr

toutes les unes avant l’heure


L'actu des dessinateurs

 

la fête des voisins 

immeubles en fête

 

IFranceI

I24IIII

L’actualité

Internationale 

24H / 24

 

Les horaires

 

Vacances scolaires 

 

Insee

Institut national de la statistique et des études économiques 

Mesurer pour comprendre

 

Vignette Fréquence Orange

 

Université Populaire  

Pour démocratiser le savoir

 

Tous les blogs du MoDem

   

Jeunes Démocrates

 

Affiche Bayrou 2012  De la vérité en politique  

Recherche

Aquitaine

 logo-aquitaine-orang-.jpg

 

Musique de Campagne

LESEUROPÉENS

 

Robert-Rochefort.jpg

Robert Rochefort "A coeur ouvert"

sur "Fréquence Orange"

saison 2009/2010


Itinéraire MICHELIN

 

Chargemap

Carte des points de charge électrique

 

MoDem 64

      
Forces.Aquitaine

 

Logo Journal Sud Ouest   

  

Logo AQUI bis

Partageons l'information en Aquitaine et bien au delà.

 

ARL

Aquitaine Radio Live


AEC

L’agence des initiatives numériques


 france-bleu-gascogne 

 

Nouveau logo Sud Radio

 

SOUVENIRS FM du Grand Dax

 

 

40 - Les Landes

 

Préfecture des Landes

 

Les Pages Landaises

 

 Les Landes avec Bayrou

 

RDTL voyages

 

Empreintes

landaises

rétrospective des Landes en vidéo

  carte-landes.jpg

Conseil Général des Landes

 

 Association des maires des Landes

 

Conseil Départemental d'Accès au Droit des Landes

 

Archives départementales des Landes


Chambre du Commerce et de l'Industrie des Landes

 
Chambre de Métiers et de l'Artisanat des Landes


Collectif des Commerçants Landais

 

TV Landes 

+ qu’une Web TV !

 

F G L

 Fréquence Grands Lacs

LA RADIO QUI A LA CÔTE !

89.3 Nord des Landes

91.1 Mimizan & Littoral

93.7 Ste-Eulalie-en-Born

94.7 Grand Dax

98.3 Plages Océanes


 Pulseo logo

ce que l'on fait naître ici

pousse plus haut


Conseil des Prud'hommes


CADA


Infogreffe


CGA

Centre de Gestion Agréé

des Landes de Gascogne

  

genevieve-darrieussecq.jpg

Geneviève Darrieussecq
Maire de Mont de Marsan

Conseiller régional d'Aquitaine

 

Dax dans les Landes

Météo Dax

 

Fontaine-Chaude-de-Dax.jpg

Webcam Fontaine chaude


 

Fréquences radios sur Dax

 

U.S.DAX

 

Office de Tourisme et du Termalisme de Dax

 

 « Regia semper »

 

.Grand Dax.

 

CONCERTATION « LE PONT DE L’AGGLO »

 

Société  de Borda

  

Centre hospitalier de Dax

 

Ciné Dax

 

Ze Mag Dax

 


Avril 2008 : 33 élus... Election municipale Dax 2008

...au service de tous les dacquois ?!...

Dax Bilan d'Etape 3

Supplément Dax Le Magazine

Décembre 2011 : 26 élus !?? 

 

23 juin 2011 4 23 /06 /juin /2011 15:04

Au-dessus des préférences partisanes !

 

 

 

   FB-regard-droite-vers-haut-sourire.jpg

 

Hier matin, François Bayrou était reçu à BFM/TV par Jean-Jacques Bourdin. Il s’y est exprimé sur tous les sujets d’actualité bien entendu. Il a cependant dit quelque chose de très important, que personne parmi mes amis blogueurs* n’a mis en valeur, semble-t-il ! Ni d’ailleurs le site officiel du Mouvement Démocrate lui-même**...

* (Qu’ils me pardonnent si je me suis trompée !)

** (Rectification : le site du MoDem a bien parlé de cette idée. « François Bayrou a rappelé son attachement à une "Justice indépendante" et prôné la désignation du Garde des Sceaux "par le biais d'un vote unanime du Parlement". »)

 

Je me sens donc « obligée » (oui je reprends un terme de Roselyne Bachelot !) non pas de me présenter à la candidature de la présidence de la république… mais juste de porter à votre connaissance un extrait de cette conversation.

 

- Vous me parliez de Michel Mercier à l’instant, est-ce qu’il vous a dit qu’il voterait pour vous aux présidentielles ?

- Non on n’a jamais parlé de ce sujet. Jamais non.

 

- Il avait voté pour vous non ?

- Non seulement voté mais il avait même été trésorier de ma campagne électorale. C’est quelqu’un pour qui j’ai beaucoup d’affection et avec qui j’ai des liens forts. Alors il est membre du gouvernement, ce n’est pas le cas pour moi. J’ai choisi d’être dans une situation de distance et d’opposition au gouvernement.

 

- Vous êtes un opposant au gouvernement…

- Oui, je suis un opposant au gouvernement ; je suis quelqu’un qui pense qu’il faut que 2012 donne l’occasion d’ouvrir une nouvelle page pour la politique française. Et donc qu’on ait une approche qui tranche avec ce que l’on a vécu depuis des années. Depuis 10 ans.

 

- Et vous me dites… (vous me disiez pendant la pub… on dit tout) : « Si j’étais Président de la République, le Garde des Sceaux ne serait pas le ministre de la Justice du même Parti que moi. »

- Oui, parce que je trouve que c’est une situation préférable, si vous avez en tête cette idée d’indépendance de la justice. Vous savez qu’en France, le soupçon perpétuel, et justifié hélas, trop longtemps, a été que la Justice était sous la coupe du pouvoir.

 

- Elle l’est toujours !

- Beaucoup moins. Il faut que des progrès soient faits ; je considère que la Justice doit être indépendante et qu’un des signes de cette indépendance c’est la stature du Garde des Sceaux, qui doit être assez clairement distincte du pouvoir. J’avais même proposé que le Garde des Sceaux ne soit pas un ministre comme les autres et qu’il doive même être élu, choisi, après un vote du Parlement, où il serait obligatoire d’avoir les voix de la majorité et de l’opposition en même temps.

 

- Un poste d’union nationale en quelque sorte.

- Vous comprenez, on a besoin, dans la fonction d’un ministre de la Justice, de quelqu’un qui soit au-dessus des préférences partisanes.

 

 

Eh bien, rien que pour cela, c'est-à-dire en annonçant être prêt à accepter dans son gouvernement un ministre qui ne serait pas forcément de sa sensibilité, ne pensez-vous pas que François Bayrou prouve ici sa loyauté ?! Et sa grande intelligence. Quelqu’un prêt à se mettre lui-même en danger ne mérite-t-il pas notre entière confiance ?!

 

Voilà tout simplement une des raisons qui, pour ma part, emporte mon adhésion.  

 

A très bientôt !

Françoise Boulanger

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by FB-40
commenter cet article

commentaires

Françoise Boulanger 09/07/2011 15:04



Oui, Frédéric, c'est cette particularité, cette "force singulière" qui doit lui obtenir la victoire. C'est mathématiquement prouvé, seule l'honnêteté est gagnante. Le contraire peut
être avantageux à court terme mais ce n'est que perte de temps et d'énergie, car au long terme jamais ce n'est payant.


Il nous faut donc aller au plus simple : parler vrai et faire ! Et si l'on se trompe, le dire et refaire.


 


Ce matin j'ai reçu une longue lettre d'un acteur du dernier festival ; je me rends compte que mon billet sur le festival de la comédie et du festival de la satire a été mal interprété puisque ce
n'est pas ce que je voulais faire passer. A mon tour je me fais la réflexion que nos différends ne sont souvent dus qu'à des mauvaises compréhensions des paroles des uns et des autres. Il se
peut que quelques personnes soient malhonnêtes et se fassent un malin plaisir à manipuler leur entourage bien entendu mais la plupart du temps les gens sont sincères et ce ne sont finalement
que des malentendus. Toujours est-il que je prépare à mon tour une longue réponse à cette personne.


Et je ferai sans doute un autre billet sur ce sujet...



FrédéricLN 09/07/2011 11:37



Oui effectivement, je suis resté à mi-chemin de l'analyse. Que personne n'ait de dossier de financement illicite contre vous, donne une force singulière quand il s'agit de recruter une équipe ou
un gouvernement !



Françoise Boulanger 08/07/2011 22:20



Ah, ah, Frédéric, je n'ai pas dit je crois qu'il "se sentait en danger" mais qu'il était prêt à accepter dans son gouvernement un ministre qui ne serait pas de son bord. Ce qui
éventuellement pourrait le mettre en danger si ce ministre dénonçait une malversation. C'est donc au contraire une preuve que François Bayrou se sent absolument sûr de lui et qu'il n'a rien à
cacher de louche.


 


J'avais eu un raisonnement similaire quand, expliquant à un avocat que je voulais utiliser le système de la SCOP, il m'a mise en garde sur le danger de me trouver éjectée de ma
propre entreprise. Je lui ai rétorqué qu'une entreprise basée sur la confiance ne peut que fonctionner et que justement si je prouvais mon honnêteté en me mettant "en
danger"j'aurai la réciprocité. Et donc que je ne craignais ni la délocalisation, ni l'exclusion. 



FrédéricLN 08/07/2011 20:43



@ Françoise, sur le billet : tout à fait d'accord à ceci près... que F. Bayrou ne se sent nullement en danger ! à en juger par sa réponse à Lyon magazine : "il y a au moins un homme politique en France qui n'a jamais eu aucune sorte
de financement occulte, c'est moi."



JF le démocrate 24/06/2011 20:47



@ Françoise


Réponse de jésuite: peut-on garder durant cinq ans le même Garde des Sceaux?


Je pense qu'il faudrait, au vu d'un retour d'expérience régulier concernant les réalisations et les "pratiques" de ce nouveau type de Garde des Sceaux (dont bien sûr son indépendance vis-à-vis de
tel ou tel lobby, puisque c'est ça qui est en jeu aujourd'hui), qu'il puisse être à intervalles réguliers confirmé ou infirmé à ce poste par le Parlement.



Françoise Boulanger 23/06/2011 23:24



Ce que je verrais bien, c'est que le vote se fasse individuellement et à buletin secret ! De façon à ce qu'on ne sache pas de quel Parti émane principalement le choix final... Il
suffirait donc que le candidat ministre soit élu à la majorité, 50% des députés + 1 voix. Quoique ça fait un peu juste... les 2/3 ce serait l'idéal. Ce ne doit pas être compliqué à
organiser. Au moins on aurait un vote basé sur la valeur de la personne elle-même et pas pour son étiquette.


Par contre, pourquoi refaire le vote chaque année ?! Je n'en vois pas l'intérêt.



JF le démocrate 23/06/2011 22:06



Loyauté et confiance sont des mots que pour ma part j'emploierais avec parcimonie. Intelligence, c'est clair. Et l'idée que quelque part le Garde des Sceaux soit une pièce rapportée au
gouvernement n'est pas bête en soi. Tout comme son élection par le Parlement (mais selon quel mode de scrutin? la majorité des trois cinquièmes? L'unanimité relevant de l'utopie...).


Tiens, j'irai même plus loin en proposant que le Garde des Sceaux soit carrément sous contrôle du Parlement, et que sa "place" soit régulièrement remise en cause par un vote de l'AN et du Sénat.



Petits rappels utiles...

Quelles sont vos relations avec l'opposition ?

« L'opposition municipale est ce qu'elle est. Le débat n'est pas à la hauteur de ce que je souhaiterais. Le climat n'est pas non plus ce que j'attends. Pourtant, je crois à l'intérêt d'une opposition. Elle est là pour relever des erreurs, faire des critiques et des propositions et à ce jour, il n'y a pas eu une seule proposition. Le débat est médiocre. Mais ce n'est pas vers ça que je me laisserai entraîner. J'ai été élu avec la volonté d'apaiser le climat dans cette ville, de renouer des échanges normaux entre les Dacquois, entre les sensibilités politiques. Et lorsqu'il s'est agi de désigner des représentants dans les commissions des fêtes, j'ai désigné des gens dont je sais bien qu'ils ne partagent pas ma sensibilité politique, et certains étaient même sur des listes adverses. Mais ils ont des qualités et des compétences et moi je pense qu'une ville doit s'enrichir de sa diversité et de ses compétences. » 

 

* * *

  

Êtes-vous un maire de gauche ?

« Je suis le maire de tous les Dacquois et je m'efforce de le démontrer. Je pense être quelqu'un de tolérant. J'ai des convictions politiques, elles sont connues de tous, je suis attaché à des valeurs humanistes, de solidarité, que l'on qualifie plutôt de gauche, mais je constate souvent que ces mêmes valeurs sont portées aussi par des gens qui ne sont pas de la même sensibilité que moi... Quand par exemple, je défends le dossier des logements sociaux, on dit : « Bellocq fait ça parce qu'il est de gauche ! » Non. Je le fais parce que c'est un besoin à Dax. Et ce n'est pas une question de droite ou de gauche. On pourrait dire la même chose dans d'autres domaines comme la culture, le sport etc. Si l'on travaille sur un projet de rénovation du stade Maurice-Boyau, ce n'est pas un projet de gauche ou de droite... Mon prédécesseur s'était isolé derrière ces remparts. Moi, je travaille pour tous les Dacquois, avec tout le monde, et en harmonie avec la Communauté d'agglomération du Grand Dax, le Conseil général et je peux vous assurer qu'avec le Grand Dax comme avec le département, il n'y a pas de passe-droit. On monte les dossiers le mieux possible et on fait en sorte que ces dossiers soient recevables auprès de ces deux institutions... »

Propos recueillis par Jefferson Desport et Didier Piganeau le 16/03/09

L'Union Européenne

 RADIO - HOME

 


L'hymne Européen

 

Commentez ou écrivez-moi !

Dénoncez sans problème les agissements contraires à la démocratie !
Pas d'attaque trop personnelle toutefois. Ici l'on n'accuse pas sans preuve.
Ecrivez-moi ou envoyez un article de votre plume.

Je le publierai pour vous :
france.boulanger.m (puis)@(puis)orange.fr