Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le Canard à l'Orange des Landes
  • Le Canard à l'Orange des Landes
  • : Le Canard à l'Orange des Landes est un journal d'expression libre d'une simple adhérente du Mouvement Démocrate. Il vous offre sa plume pour vous exprimer vous aussi.
  • Contact

Profil

  • Françoise Boulanger
  • Ne jamais tout prendre trop au sérieux mais dire des mots vrais, ceux qui veulent améliorer notre société parce qu'ils amènent à la réflexion. A travers la plume du Canard à l'Orange des Landes.
  • Ne jamais tout prendre trop au sérieux mais dire des mots vrais, ceux qui veulent améliorer notre société parce qu'ils amènent à la réflexion. A travers la plume du Canard à l'Orange des Landes.

Orange & Vert

logo-modem2.jpg

"C’est grâce à un globe en carton bouilli que j’ai appris à aimer cette terre et ai compris sa fragilité : quand les morceaux se décollaient !

Je rêve d'un pays qui offrirait à chacun  de ses petits citoyens un globe terrestre.

Pour leur donner conscience que cette terre ils la reçoivent en héritage, en indivision."

Thierry P

clipart_objets_266.gif 

  

GooglEarth 

 

Google Traduction

  

Echelle de l’Univers

 

 JOURNAL OFFICIEL

 

HATVP

Haute Autorité de la Transparence pour la Vie Publique

 

Drapeau européen

 

La France à Vol d’Oiseau

 

Le Calendrier 

 

 Recherche & Technologie  

       

Les Instruments du Monde

 

worldometers

  Statistiques mondiales en temps réel

     

Journée mondiale 

 

Juke-Box 

 

Le Palais de la Découverte

 

 f e s t

l’agenda des festivités

 

Giga Presse

 

revue2presse.fr

toutes les unes avant l’heure


L'actu des dessinateurs

 

la fête des voisins 

immeubles en fête

 

IFranceI

I24IIII

L’actualité

Internationale 

24H / 24

 

Les horaires

 

Vacances scolaires 

 

Insee

Institut national de la statistique et des études économiques 

Mesurer pour comprendre

 

Vignette Fréquence Orange

 

Université Populaire  

Pour démocratiser le savoir

 

Tous les blogs du MoDem

   

Jeunes Démocrates

 

Affiche Bayrou 2012  De la vérité en politique  

Recherche

Aquitaine

 logo-aquitaine-orang-.jpg

 

Musique de Campagne

LESEUROPÉENS

 

Robert-Rochefort.jpg

Robert Rochefort "A coeur ouvert"

sur "Fréquence Orange"

saison 2009/2010


Itinéraire MICHELIN

 

Chargemap

Carte des points de charge électrique

 

MoDem 64

      
Forces.Aquitaine

 

Logo Journal Sud Ouest   

  

Logo AQUI bis

Partageons l'information en Aquitaine et bien au delà.

 

ARL

Aquitaine Radio Live


AEC

L’agence des initiatives numériques


 france-bleu-gascogne 

 

Nouveau logo Sud Radio

 

SOUVENIRS FM du Grand Dax

 

 

40 - Les Landes

 

Préfecture des Landes

 

Les Pages Landaises

 

 Les Landes avec Bayrou

 

RDTL voyages

 

Empreintes

landaises

rétrospective des Landes en vidéo

  carte-landes.jpg

Conseil Général des Landes

 

 Association des maires des Landes

 

Conseil Départemental d'Accès au Droit des Landes

 

Archives départementales des Landes


Chambre du Commerce et de l'Industrie des Landes

 
Chambre de Métiers et de l'Artisanat des Landes


Collectif des Commerçants Landais

 

TV Landes 

+ qu’une Web TV !

 

F G L

 Fréquence Grands Lacs

LA RADIO QUI A LA CÔTE !

89.3 Nord des Landes

91.1 Mimizan & Littoral

93.7 Ste-Eulalie-en-Born

94.7 Grand Dax

98.3 Plages Océanes


 Pulseo logo

ce que l'on fait naître ici

pousse plus haut


Conseil des Prud'hommes


CADA


Infogreffe


CGA

Centre de Gestion Agréé

des Landes de Gascogne

  

genevieve-darrieussecq.jpg

Geneviève Darrieussecq
Maire de Mont de Marsan

Conseiller régional d'Aquitaine

 

Dax dans les Landes

Météo Dax

 

Fontaine-Chaude-de-Dax.jpg

Webcam Fontaine chaude


 

Fréquences radios sur Dax

 

U.S.DAX

 

Office de Tourisme et du Termalisme de Dax

 

 « Regia semper »

 

.Grand Dax.

 

CONCERTATION « LE PONT DE L’AGGLO »

 

Société  de Borda

  

Centre hospitalier de Dax

 

Ciné Dax

 

Ze Mag Dax

 


Avril 2008 : 33 élus... Election municipale Dax 2008

...au service de tous les dacquois ?!...

Dax Bilan d'Etape 3

Supplément Dax Le Magazine

Décembre 2011 : 26 élus !?? 

 

30 juillet 2009 4 30 /07 /juillet /2009 11:54

La médiation, au fait, comment je la vois ?!

 

 

   

     Rubens Esaü et Jacob

« La réconciliation de Esaü et Jacob »

par Peter Paul Rubens

 


Comment puis-je la définir ?

 

En consultant le dictionnaire, il m’est facile de trouver la définition naturellement… Ce qui m’importe souvent c’est de connaître d’abord l’étymologie : ici « médiation » vient d’un mot latin désignant le « milieu ». C’est donc immédiatement un plan géométrique qui se dessine dans mon cerveau. Un plan où je peux voir apparaître le milieu d’une ligne, déterminant deux sections d’égales longueurs. Je vois aussi le milieu d’un cercle, le centre, celui qui envoie ses rayons, tous égaux, ou bien qui y laisse passer son diamètre, de manière là aussi à séparer en deux parties égales.

 

Il m’est alors devenu plus aisé, presque logique, d'appliquer ensuite ces images aux relations humaines : la médiation se fait entre plusieurs personnes, ou deux seulement, peu importe, mais « ces personnes sont toutes d’égales valeurs ». Elles ont droit à la même écoute, au même respect. Chaque demandeur, chaque plaignant a autant d’importance l’un que l’autre. Chacun est reconnu dans sa requête. Mais ce qui est encore plus évident lorsqu’on se sert d’un schéma géométrique c’est que la médiation se fait en toute équité, le médiateur faisant partie d’un côté comme de l’autre. Puisque le centre d’un cercle, le milieu d’une ligne, bien qu’immatériels, appartiennent bien à toutes les parties qu’ils déterminent eux-mêmes.

 

 

La mission du médiateur ?

 

Une fois établie la « place centrale du médiateur », il reste à déterminer son rôle. Son seul objectif, à mon sens, doit être « d’essayer de faire se comprendre des gens se croyant différents ».

 

Différents, parce qu’ayant « un différend » entre eux, le terme est très subtil n’est-ce pas ?! Car en réalité, la plupart du temps, ce différend s’avère n’être qu’un quiproquo né de la mauvaise interprétation d’une situation, d’un mot, d’une pensée ou d’une intention prêtée à l’autre. La plupart du temps nous nous trompons de toute bonne foi ! La plupart du temps nous pensons en réalité la même chose.

 

Nous sommes effectivement tous différents mais ce n’est pas pour cela que nous devons avoir des différends !

 

Il suffit de comprendre la pensée de l’autre, comprendre son cheminement le poussant à telle réaction plutôt qu’à une autre. Pour moi, le médiateur est là pour « expliquer » l’un à l’autre et inversement. Tout simplement ! Il est là pour que chacun se mette à la place des autres.

 

C’est donc au médiateur à chercher la vérité, à démontrer aux différentes « parties » (de la figure géométrique !), aux adversaires présupposés, qu’il suffit d’identifier les faits pour faire parler les sentiments avec clarté. Pratiquer la « Pensée nuancée » permettant de trouver, point par point les différents éléments d’une problématique.

Chercher à la fois, l’historique et le contexte.

 

Démontrer à chacun en finale qu’il était aussi sincère que son adversaire. Que son adversaire l’était autant que lui et qu’ils peuvent enfin se mettre d’accord. L’un d’entre eux peut admettre une erreur de jugement. L’autre peut accepter des excuses. Chacun se rejoint.

Il est bien évident toutefois, qu’après le travail du médiateur, s’il s’avère que l’un des antagonistes était réellement de mauvaise foi, qu’il était hélas tout à fait malhonnête*… il est bien évident qu’à la médiation succèdera une autre procédure de justice !

 

Le médiateur est donc la personne qui va permettre de dédramatiser une situation et la clarifier*.

* (Ou, malheureusement, commencer une investigation qui sera « poursuivie » par la justice le cas échéant.)

 

 

Quel doit être le profil du médiateur ?

 

Est-il nécessaire qu’il soit totalement neutre, c'est-à-dire qu’il n’ait absolument aucune conviction de quelque nature que ce soit ? Ou qu’il ait une formation de juriste, de psychologue ? Voire de communicant, communicateur ? Faut-il être un spécialiste dans un domaine ?

 

A mon avis non ! La principale obligation me semble être l’honnêteté intellectuelle. Avec de l’honnêteté, le médiateur est capable d’occulter ses propres jugements. C’est elle qui fera que chaque personne sera écoutée avec bienveillance et respect. Qu’aucun des divers aspects ne sera éludé.

 

Il lui suffit de savoir écouter et retranscrire fidèlement, de rassembler, sans rien omettre, tous les éléments qui lui seront communiqués. Il lui suffit de chercher tous les documents pouvant éclairer l’affaire, trouver l’information cachée. Il lui faut évidemment ne pas être naïf. Il lui faut être imaginatif. Et intuitif dans certains cas. La technicité dans un domaine bien précis ne me semble cependant pas essentielle.

 

Dans le cas de la médiation, la qualité de la personne passe largement avant la quantité de connaissances. Il lui faut donc de l’empathie tout simplement.

 

 

Maintenant, ai-je personnellement le profil d’un médiateur ?

 

C’est une question qui ne trouvera sans doute jamais de réponse.

 

Sur le billet précédent, certains ont donné leur avis, aussi bien dans un sens que dans l’autre. Dans les deux cas, je dois avouer que cela m’a terriblement « remuée ».

 

Il se peut que j’aie suffisamment d’honnêteté, que je pense en avoir suffisamment en tout cas, mais ai-je vraiment toutes les autres caractéristiques ?! Sans doute pas. Et je pense décidément que c’est très difficile de se proposer à une candidature quelle qu’elle soit !

 

Dans mon propre cas, le problème semble résolu d’avance** de toute façon. Réglé avant même de présenter la facture ! Original non ?!

** (Référez-vous à mon billet précédent et vous comprendrez que je n’ai en réalité aucun choix possible actuellement entre le OUI et le NON…)

 

Calcul fait, cela reste donc, en toutes exactes probabilités, du domaine de... l’inconnu !

 

 

A très bientôt !

Françoise Boulanger

Adhérente orange bien troubl(é)e…

Partager cet article

Repost 0
Published by FB-40
commenter cet article

commentaires

Françoise Boulanger 30/11/2009 02:04


Effectivement Alain, le village de Pey n'est pas loin de Dax. Je connais aussi plusieurs personnes à Saint Lon les Mines, du même coin donc...
Je suis très heureuse de savoir que vous avez choisi cette région des Landes. Dès votre arrivée, n'hésitez pas à me contacter.
Merci de vos encouragements. Ce domaine de la médiation m'a toujours passionnée car les raisons de conflits sont multiples, surtout en politique. Il est très dur de faire passer des convictions
sans s'affronter inévitablement à d'autres personnes et cela me contrarie à chaque fois. Comment rester soi-même et comprendre l'autre ?!!! Comment le convaincre sans le heurter et sans le
manipuler ? Très franchement mon impulsivité l'emporte souvent et j'échoue quelquefois.

L'une de mes idées "théoriques" est celle-ci : lorsque nous aurons remplacé le mot "tolérance" par "respect" alors nous aurons tout compris... Car le mot "tolérance" laisse entendre que nous avons
une certaine condescendance pour ceux qui ne pensent pas comme nous ou qui ne sont pas comme nous ! Le respect lui ne soustend aucun jugement. Il n'y aura alors plus de compétition, plus de
comparaison et chacun vivra avec et dans sa différence. Puisque forcément nous sommes différents tout à tour sur n'importe quel point et à n'importe quel âge avec d'autres.
Oui, rayons le mot "tolérance " de notre vocabulaire et il n'y aura plus de guerre !
Cordialement.


Alain ROY 29/11/2009 19:18


Je suis tombé sur cette page par hasard. Etant médiateur professionnel et formateur en médiation, j'ai eu la curiosité naturelle de lire votre approche et définition de la médiation.
Et je vous dis : bravo! Vous avez tout compris. Les puristes pourraient formuler une réserve en ce que les médiateurs n'enquêtent pas vraiment ni ne recherchent LA vérité, mais simplement
facilitent l'expression par chacun de SA vérité, mais ceci n'est pas le plus important.
Je suis encore parisien, mais serai de plus en plus basé à Pey, donc non loin de Dax. Peut-être aurons-nous l'occasion d'en rediscuter?
Alain ROY


Françoise Boulanger 08/08/2009 10:59

Bonjour cher (faux disciple ? d')Auguste Comte. - Votre petit commentaire va me permettre de préciser deux choses :Le critère de choix de mon illustration ne s'est fait que sur la fraternité et non pas sur le caractère religieux que vous souhaitiez lui donner. Je n'ai pas trouvé de meilleur symbole que cette réconciliation entre deux frères. Tableau assez connu de tous il me semble. Même de vous entre autre. - C'est Auguste Comte qui a dit : « Savoir c'est prévoir et prévoir c'est pouvoir. », ce que je trouve essentiel à respecter en politique et ce que François Bayrou fait justement très bien. Voir son livre "Abus de pouvoir".Pour ceux qui ne connaitraient pas Auguste Comte et son positivisme, un lien sur sa bio Wikipedia. Vous constaterez que ce philosophe était très préoccupé par la religion : lire en particulier le § "positivisme religieux" :http://fr.wikipedia.org/wiki/Auguste_ComtePS : Pour l'info du 15 août, merci beaucoup, c'est un fameux scoop en effet ! Je vous ferais juste remarquer que l'an dernier François Bayrou avait été filmé au même endroit. Est-ce que cela vous a posé un problème ?! Moi, non...S'il pouvait venir juste après à Dax pour la feria ce serait très bien d'ailleurs. Après l'eau de Lourdes, l'eau de "la Fontaine chaude" (64°) de Dax est très bénéfique aussi !

Auguste-compte 08/08/2009 09:29

Le tableau religieux "la réconciliation de Jacob et Esaü" est particulièrement bien choisi en illustration de la médiation à la sauce modemique.

Le médiateur Gilles Artigues, fondateur de l'association chrétienne, « Jeune pour une foi » et ancien animateur sur les ondes du réseau "Radio Chrétienne de France" a probablement apprécié votre petit clin d'oeil furtif adressé à tous les calotins.

Comme les culs-bénis doivent se sentir bien dans ce Modem où si un chef est là, à la tête, pour faire vivre discrètement les valeurs morales chrétiennes dans la politique, les petits gardes suisses transmttent le flambeau !

Pour tous les admirateurs de Bayrou désireux d'un autographe, ils pourront le croiser à Lourdes le 15 Août pour la grande fête mariale. Pour plus de détails sur les lieux et horaires précis, demander au nombreux prélats du Modem (pourquoi pas Gilles Artigues ?) qui doivent connaître le programme des festivités par coeur !

Françoise Boulanger 31/07/2009 03:59

Commentaire de "NINA" fait à 1h22 supprimé pour insultes gratuites.L'adresse de messagerie et le N° IP ont toutefois été archivés.

Petits rappels utiles...

Quelles sont vos relations avec l'opposition ?

« L'opposition municipale est ce qu'elle est. Le débat n'est pas à la hauteur de ce que je souhaiterais. Le climat n'est pas non plus ce que j'attends. Pourtant, je crois à l'intérêt d'une opposition. Elle est là pour relever des erreurs, faire des critiques et des propositions et à ce jour, il n'y a pas eu une seule proposition. Le débat est médiocre. Mais ce n'est pas vers ça que je me laisserai entraîner. J'ai été élu avec la volonté d'apaiser le climat dans cette ville, de renouer des échanges normaux entre les Dacquois, entre les sensibilités politiques. Et lorsqu'il s'est agi de désigner des représentants dans les commissions des fêtes, j'ai désigné des gens dont je sais bien qu'ils ne partagent pas ma sensibilité politique, et certains étaient même sur des listes adverses. Mais ils ont des qualités et des compétences et moi je pense qu'une ville doit s'enrichir de sa diversité et de ses compétences. » 

 

* * *

  

Êtes-vous un maire de gauche ?

« Je suis le maire de tous les Dacquois et je m'efforce de le démontrer. Je pense être quelqu'un de tolérant. J'ai des convictions politiques, elles sont connues de tous, je suis attaché à des valeurs humanistes, de solidarité, que l'on qualifie plutôt de gauche, mais je constate souvent que ces mêmes valeurs sont portées aussi par des gens qui ne sont pas de la même sensibilité que moi... Quand par exemple, je défends le dossier des logements sociaux, on dit : « Bellocq fait ça parce qu'il est de gauche ! » Non. Je le fais parce que c'est un besoin à Dax. Et ce n'est pas une question de droite ou de gauche. On pourrait dire la même chose dans d'autres domaines comme la culture, le sport etc. Si l'on travaille sur un projet de rénovation du stade Maurice-Boyau, ce n'est pas un projet de gauche ou de droite... Mon prédécesseur s'était isolé derrière ces remparts. Moi, je travaille pour tous les Dacquois, avec tout le monde, et en harmonie avec la Communauté d'agglomération du Grand Dax, le Conseil général et je peux vous assurer qu'avec le Grand Dax comme avec le département, il n'y a pas de passe-droit. On monte les dossiers le mieux possible et on fait en sorte que ces dossiers soient recevables auprès de ces deux institutions... »

Propos recueillis par Jefferson Desport et Didier Piganeau le 16/03/09

L'Union Européenne

 RADIO - HOME

 


L'hymne Européen

 

Commentez ou écrivez-moi !

Dénoncez sans problème les agissements contraires à la démocratie !
Pas d'attaque trop personnelle toutefois. Ici l'on n'accuse pas sans preuve.
Ecrivez-moi ou envoyez un article de votre plume.

Je le publierai pour vous :
france.boulanger.m (puis)@(puis)orange.fr