Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le Canard à l'Orange des Landes
  • Le Canard à l'Orange des Landes
  • : Le Canard à l'Orange des Landes est un journal d'expression libre d'une simple adhérente du Mouvement Démocrate. Il vous offre sa plume pour vous exprimer vous aussi.
  • Contact

Profil

  • Françoise Boulanger
  • Ne jamais tout prendre trop au sérieux mais dire des mots vrais, ceux qui veulent améliorer notre société parce qu'ils amènent à la réflexion. A travers la plume du Canard à l'Orange des Landes.
  • Ne jamais tout prendre trop au sérieux mais dire des mots vrais, ceux qui veulent améliorer notre société parce qu'ils amènent à la réflexion. A travers la plume du Canard à l'Orange des Landes.

Orange & Vert

logo-modem2.jpg

"C’est grâce à un globe en carton bouilli que j’ai appris à aimer cette terre et ai compris sa fragilité : quand les morceaux se décollaient !

Je rêve d'un pays qui offrirait à chacun  de ses petits citoyens un globe terrestre.

Pour leur donner conscience que cette terre ils la reçoivent en héritage, en indivision."

Thierry P

clipart_objets_266.gif 

  

GooglEarth 

 

Google Traduction

  

Echelle de l’Univers

 

 JOURNAL OFFICIEL

 

HATVP

Haute Autorité de la Transparence pour la Vie Publique

 

Drapeau européen

 

La France à Vol d’Oiseau

 

Le Calendrier 

 

 Recherche & Technologie  

       

Les Instruments du Monde

 

worldometers

  Statistiques mondiales en temps réel

     

Journée mondiale 

 

Juke-Box 

 

Le Palais de la Découverte

 

 f e s t

l’agenda des festivités

 

Giga Presse

 

revue2presse.fr

toutes les unes avant l’heure


L'actu des dessinateurs

 

la fête des voisins 

immeubles en fête

 

IFranceI

I24IIII

L’actualité

Internationale 

24H / 24

 

Les horaires

 

Vacances scolaires 

 

Insee

Institut national de la statistique et des études économiques 

Mesurer pour comprendre

 

Vignette Fréquence Orange

 

Université Populaire  

Pour démocratiser le savoir

 

Tous les blogs du MoDem

   

Jeunes Démocrates

 

Affiche Bayrou 2012  De la vérité en politique  

Recherche

Aquitaine

 logo-aquitaine-orang-.jpg

 

Musique de Campagne

LESEUROPÉENS

 

Robert-Rochefort.jpg

Robert Rochefort "A coeur ouvert"

sur "Fréquence Orange"

saison 2009/2010


Itinéraire MICHELIN

 

Chargemap

Carte des points de charge électrique

 

MoDem 64

      
Forces.Aquitaine

 

Logo Journal Sud Ouest   

  

Logo AQUI bis

Partageons l'information en Aquitaine et bien au delà.

 

ARL

Aquitaine Radio Live


AEC

L’agence des initiatives numériques


 france-bleu-gascogne 

 

Nouveau logo Sud Radio

 

SOUVENIRS FM du Grand Dax

 

 

40 - Les Landes

 

Préfecture des Landes

 

Les Pages Landaises

 

 Les Landes avec Bayrou

 

RDTL voyages

 

Empreintes

landaises

rétrospective des Landes en vidéo

  carte-landes.jpg

Conseil Général des Landes

 

 Association des maires des Landes

 

Conseil Départemental d'Accès au Droit des Landes

 

Archives départementales des Landes


Chambre du Commerce et de l'Industrie des Landes

 
Chambre de Métiers et de l'Artisanat des Landes


Collectif des Commerçants Landais

 

TV Landes 

+ qu’une Web TV !

 

F G L

 Fréquence Grands Lacs

LA RADIO QUI A LA CÔTE !

89.3 Nord des Landes

91.1 Mimizan & Littoral

93.7 Ste-Eulalie-en-Born

94.7 Grand Dax

98.3 Plages Océanes


 Pulseo logo

ce que l'on fait naître ici

pousse plus haut


Conseil des Prud'hommes


CADA


Infogreffe


CGA

Centre de Gestion Agréé

des Landes de Gascogne

  

genevieve-darrieussecq.jpg

Geneviève Darrieussecq
Maire de Mont de Marsan

Conseiller régional d'Aquitaine

 

Dax dans les Landes

Météo Dax

 

Fontaine-Chaude-de-Dax.jpg

Webcam Fontaine chaude


 

Fréquences radios sur Dax

 

U.S.DAX

 

Office de Tourisme et du Termalisme de Dax

 

 « Regia semper »

 

.Grand Dax.

 

CONCERTATION « LE PONT DE L’AGGLO »

 

Société  de Borda

  

Centre hospitalier de Dax

 

Ciné Dax

 

Ze Mag Dax

 


Avril 2008 : 33 élus... Election municipale Dax 2008

...au service de tous les dacquois ?!...

Dax Bilan d'Etape 3

Supplément Dax Le Magazine

Décembre 2011 : 26 élus !?? 

 

23 juillet 2009 4 23 /07 /juillet /2009 10:47

Oui ou non, vais-je me proposer à la candidature ?!

 


 
 le-Canard---l-Orange-tourne-le-dos.jpg    Canard---l-Orange-logo-ombr-.jpg

Si oui : de quel droit ? Si non : euh, de quel gauche ?

 

Stérile comme débat n’est-ce pas ?! Nous savons tous intimement pourquoi nous voulons, ou pas, nous présenter à une élection.

 

Je vais cependant vous faire part aujourd’hui du cheminement de mes réflexions.

 

Pour se présenter à un mandat au suffrage universel, il me paraît élémentaire de bien connaître tous les rouages de cette machinerie si complexe qu’est la politique. Il ne s’agit pas de faire du simple patronage et de se rendre tout à fait grotesque, ridicule et même nuisible pour la société. Pas d’expérimentation au détriment des personnes ! C’est évident mais il me faut bien l’exprimer si je veux me faire comprendre plus loin.

 

Vous l’aurez deviné, dans l’état de mes connaissances actuelles, il est hors de question naturellement que je brigue la moindre « place publique », hormis dans un conseil municipal bien entendu, si l’occasion devait se présenter dans ma ville.

 

Que ceux qui, secrètement, me craignaient quelque peu se rassurent donc : je n’ai aucunement le désir de marcher sur leurs plates-bandes pour le moment. Mais lorsque je me serai un peu plus cultivée, je ne dis pas !

 

Par contre en interne, c’est autre chose...

 

Contrairement à ce que prétend François Bayrou lui-même, je suis toujours persuadée que l’on peut commencer à se faire connaître, faire passer ses convictions, autrement que par une élection au suffrage universel. La politique a parfaitement intégré ces nouveaux outils que sont les réseaux Internet et mon petit blog est la démonstration en lui-même des nouvelles possibilités. C’est grâce à lui que je suis considérée comme de sensibilité Mouvement Démocrate dans ma propre ville, alors même que je n’ai aucun mandat en externe ni même en… interne !

 

Je suis d’ailleurs moi-même complètement époustouflée des possibilités de communication que l’on peut maintenant créer avec un simple clavier.

 

Puisqu’il suffit de beaucoup d’argent pour se faire référencer et aboutir à ses fins.

 

C’est faux !

 

Ce blog est entièrement gratuit. Je n’ai pas pris l’option supérieure payante et souhaiterais ne pas le faire. Par principe autant que par économie. Je peste cependant de ne pouvoir vous envoyer tous les formats que je voudrais. Les « pdf » en particulier et les vidéos*.

Il se peut donc que je sois obligée -bien malgré moi- de changer bientôt d’avis.

* (Voir le commentaire N°2...)

 

Pour ceux qui ne me connaitraient pas, je n’ai donc aucune « place » interne autre que simple membre du Mouvement Démocrate.

 

Aux dernières élections du Conseil National, en janvier 2008, je n’ai pas été élue malgré ma deuxième place sur la liste de candidats, pour la plupart des « nouveaux venus », et de ce fait je ne suis même pas suppléante du N° 1 en cas d’absence de sa part aux différentes séances du Conseil.

 

Aux élections de septembre 2008, alors que ma position d’unique membre CAP21 de mon département et ma qualité de femme, habituellement fort courtisée, aurait pu me laisser espérer au moins une place dans la liste de base… Alors que ! Personne n’a voulu d’une femme qui parlait trop, qui bougeait trop.

Sans doute bien trop encombrante pour une politique dite « classique ». Une politique qui ne voulait rien changer à son fonctionnement habituel, Celui des réseaux d’amis uniquement, celui des petites ententes sur les postes à distribuer. Celui des seules réussites individuelles, des parvenus plus ou moins glorieux, des élus d'opérette pour certains ! Toujours pas de projet collectif pour le moment… Pas encore de site départemental officiel.* Plus de réflexion collégiale. Ne surtout rien changer !

* (Vendredi 31 juillet : enfin une très bonne nouvelle qui va me permettre de présenter toutes mes excuses à la fédération des Landes ! Je viens de recevoir une information nous annonçant l'ouverture du site officiel des Landes, initié par les jeunes MoDem, alors qu'ils avaient déjà leur propre site :  http://www.modemlandes.fr/  Autant vous avouer que je m'attends à une volée de coups de martinets dans mes pauvres plumes -par les airs ou par les ondes- que je n'aurai donc... pas volé, hein ?! Je vous demande d'oublier toutes les méchancetés que je viens de vous énumérer mais que je n'ose pas effacer bien entendu. J'assume mes erreurs. Allez les jeunes, au boulot ! Voilà une bonne bouffée d'espoir en tout cas. Longue vie au site des Landes que le Canard puisse se mirer dans une autre mare !)

 

Utiliser un Parti pour le plan de carrière étriqué de quelques personnes, voilà ce que les Landais voudraient ?! Je suis persuadée du contraire pour la majorité d’entre eux. A condition qu’ils puissent ouvrir les yeux. Que personne ne les manipule plus. Que personne ne vienne stopper leur enthousiasme. Que plus personne ne vienne enrayer le mécanisme du mouvement, l’élan purement dynamique initial !

 

J’ai relu le livre de François Bayrou et dans son « Projet d’Espoir », il était bien question de faire autrement !

 

Sur ce blog, comme vous pouvez le constater je fais donc autrement. Quitte à le faire toute seule. Mais agir ! Rouler* vers l’avenir !

* (Je me suis d’ailleurs auto-intronisée, pour rire un peu, « auto-motrice pour charrettes » : chut, mes amis, ne le dites à personne !)

 

Agir avec, pour seul outil, mon imagination. Rien d’autre pour le moment.

 

Car c’est bien là mon gros problème, le problème crucial de nombre d’entre nous dans notre pays.

Ah, mes amis ! Croyez-vous qu’avec votre ticket de métro vous irez bien loin ?!

 

Mon ticket de métro coûte environ 100 € à chaque voyage.

Comme vous le voyez, je n’ai absolument plus (ou pas encore !) les capacités intellectuelles de me présenter aux candidatures que j’espérais.

 

En France, seules les personnes parisiennes ou très argentées ont la possibilité d’agir efficacement en politique interne comme en externe.

 

Mettez-vous bien ça dans la tête mes amis, une bonne fois pour toutes. Sachez que l’argent, uniquement lui, y compris au MoDem, est le seul critère de votre intelligence, de votre générosité ou de votre sensibilité !

 

Je m’adresse ici ouvertement au siège du Mouvement Démocrate, à ceux qui ne sont pas en vacances : « Je ne me présenterai donc à aucuns des différents postes de médiateurs, secrétaires, coordinateur ou autres nouvelles créations démocrates qui m’auraient cependant intéressée. Puisque, vous le constatez : je n’ai vraiment pas les prédispositions requises en l'espèces ! »

 

Heureusement pour nous tous, bien des personnes en France ont autrement plus de « talents » que moi… Sonnants et trébuchants ?! Probablement, mais tant que l’on n’aura pas changé de monnaie, point de salut.

 

A très bientôt !

Françoise Boulanger

Adhérente Modem et CAP21 mais réactive, simplement réactive mes amis…

 

Partager cet article

Repost 0
Published by FB-40
commenter cet article

commentaires

Françoise Boulanger 07/08/2009 22:08

Un grand merci chère Pascale de ton message bien réconfortant. C'est sympa de nous décrire en toute simplicité ta vie de responsable de terrain. Tu es en effet très généreuse et ton département a de la chance de t'avoir ! Pas facile de préserver vie familiale et vie professionnelle tout en militant... Sinon, je suis retournée voir ton site plein d'humour que j'ai découvert il y a peu. Tes dessins en particulier, à la fois tendres et féroces me plaisent bien ! Passe de très bonnes vacances loin du stress et reviens en super forme, Pascale. Sois confiante, je sens que tout commence à se clarifier. Les mentalités changent puisque la transparence et donc la franchise s'affichent enfin ! Le reste va forcément suivre...Grosses bises.

Pascale 07/08/2009 12:47

Bonjour Françoise,j'aime beaucoup votre blog, tout comme votre franc-parler qui fait du bien sur la blogosphère ! Le mien marche aussi pas mal et tout comme vous, il a permis d'afficher haut et fort mes couleurs orangées.Sur le fond... Le MoDem n'a pas un sou. Je suis présidente d'une section locale. La main au porte-monnaie ? C'est tout le temps car dans la Loire, nous n'avons pas un sou . Alors, oui, la sélection ne peut se faire que par l'argent. Mais j'avoue en avoir un peu assez et je ne suis pas vraiment certaine de vouloir rempiler dans quelques mois. Car à côté du MoDem, j'ai, comme tout le monde, des charges de famille ! Les déplacements à Paris ? Je refuse de les faire (180 € aller-retour) tant que le siège ne nous aura pas reversé les sommes qui nous sont toujours dues au titre des cotisations 2008. Nous ne pouvons rien organiser ni prévoir de manifestations si l'un d'entre nous ne règle pas la facture (c'est moi qui ai offert le site internet à la fédé) ! En Janvier, nous avons même perdu notre siège local, faute de pouvoir honorer ses loyers. Des militants nous quittent en masse à la vue de cette dèche absolue. Alors oui, ainsi que le propose Chantal, les élus doivent participer financièrement aux dépenses. Mais là aussi, la bataille est perdue d'avance.Est-ce la fatigue ? Je l'ignore. MAis je suis pessimiste pour l'avenir de notre mouvement. Que certains aiment à verrouiller tant au plan local que national !Heureusement, je partirai en vacances ce soir... pour oublier le MoDem pendant 3 semaines !Bises démocrates, Pascale ZUGMEYERConseillère municipale MOdemPrésidente du MoDem en Forezmembre de la conférence nationale du MoDem et du bureau du MoDem 42

Françoise Boulanger 02/08/2009 22:16

Martine, je t'envoie un message. On s'appelle, demain si tu peux ? Sinon, bonnes vacances à toi.Bises.

Françoise Boulanger 02/08/2009 22:09

Bien contente de ton commentaire Philippe. Oui tu viens de donner la preuve que tu tenais tes promesses. Bravo pour tous tes projets. Je te donne le lien du billet chez l'hérétique où j'annonce l'ouverture du site des Landes; tu sais il fait quelquefois plusieurs billets par jour... donc cela ne m'étonne pas que tu ne l'aies pas trouvé !http://heresie.hautetfort.com/archive/2009/07/30/le-modem-elargit-son-bureau-executif.html#commentsGrosses bises à Aurélie et tous les jeunes démocrates.

Martine 02/08/2009 21:28

Bye Francoise, je prends des vacances prolongées, je ne passerai pas par Dax.Bel été, bel automne...Au hasard d'une rencontre fortuite peut-etre...Adichatz

philippe 02/08/2009 21:18

salut,merci pour ton soutien qui me va droit au coeurje te l avais dit que si je me mettais à la présidence c'etait pour etre actif, tu l as vu avec la fete de l europe puis le site et d'aitres projets que j ai en tete...il me faudra votre soutien et votre confiance meme si je sais que cette derniere ne se donne pas comme ca qu'il faut la gagner...sinon pour l heretique je ne trouve pas ton comment helpà bientot ! ! !

Françoise Boulanger 01/08/2009 15:19

Une petite rectification supplémentaire qui a de nouveau son importance, je crois...  Le site des Landes a été fait par des auto-moteurs, de jeunes et courageux auto-moteurs qui n'ont pas attendu que le feu passe au vert. Ayant constaté que le feu rouge restait (peut-être intentionnellement) bloqué, que ce n'était donc pas normal, ils ont décidé de procéder au dépannage eux-même. Et quand même ! Mon Dieu que je suis fière de ces petits landais-là ! Ah mes amis, ça fait du bien au moral toutes ces bonnes nouvelles. Mais oui on y arrivera !Grosses bises à Philippe et Aurélie les purs orange, je vous le garantie.

Françoise Boulanger 31/07/2009 21:02

Une rectification a été faite sur ce billet et je vous invite à aller visiter le nouveau site des Landes, initié par les jeunes MoDem.Je viens d'y rentrer ! Félicitations sincères. Les photos sont superbes. Bravo à Philippe Mouhel en particulier. Bon courage pour la suite de la construction et un très grand merci pour tout le travail déjà fourni.Encore mille pardons pour mes reproches complètement injustes. Je suis tellement heureuse de m'être trompée finalement.

Françoise Boulanger 31/07/2009 12:28

Coucou Bernard !
Tu vas voir ma naïveté !  Lorsque je me suis présentée sur la « liste Espoir Démocrate » aux côtés d’Augustin Olivar (à ce sujet, notre petite liste de nouveaux avait remporté le bureau de vote d’Oloron, à la permanence de Jean Lassalle, contre les trois autres « grosses » listes…), j’étais persuadée que dans le cas des conseillers nationaux, le voyage était payé comme dans une association loi 1901, où les frais sont remboursés en cas de mission ! C’est vrai qu’à ce moment-là, il y a moins de deux ans, je pouvais moi aussi me payer le voyage sans problème mais ce n’est donc plus le cas aujourd'hui...Tu as tout à fait raison, cette question de démocratie interne non respectée est très grave et j’espère qu’elle sera débattue au prochain Conseil National justement. Qu’elle sera également prise en mains « et bien triturée dans tous les sens » à l’Université de rentrée. Peut-être pourrait-on augmenter la cotisation de base ne serait-ce que de 5 €, ce qui multipliée par le nombre d’adhérents donnerait une belle petite caisse d’aide aux déplacements pour tous ceux qui ont un mandat véritablement coûteux non ?
Effectivement, c’est vraiment dommage de ne pouvoir encore utiliser les compétences et les visions de tous les membres (je pense en particulier à ceux qui sont à l’étranger) s'il s'agit seulement de fortune personnelle alors même que nous prétendons justement lutter contre les injustices. Comment pouvons-nous alors crédible ?! Comment osons-nous faire la leçon aux autres ?!"Cohérence." Voilà le mot qui devrait toujours rester en tête.

BGR 31/07/2009 11:04

La question des moyens financiers nécessaires à l'exercice d'un mandat est primordiale. C'est la raison principale qui m'a fait renoncer à me présenter au Conseil national. Même si je ne suis pas dans l'incapacité de financer quelques voyages à Paris, je n'accepte pas d'être élu ou désigné à une fonction qui requiert une capacité financière pour être exercée.Lorsque la démocratie s'appuie sur la capacité financière des élus, elle n'a plus rien de démocratique...

Martine 28/07/2009 13:29

Notre vision de la médiation est très différente, mais je m'en doutais un peu, tu utilises une terminologie très "juridique" .L'objectif visé ne va pas dans ce sens.Biz @+

Françoise Boulanger 27/07/2009 19:23

La médiation, au fait comment je la vois ?!
 
- En consultant le dictionnaire, il m’est facile de trouver la définition naturellement… Moi ce qui m’importe souvent c’est de connaître d’abord l’étymologie : ici « médiation » vient d’un mot latin désignant le « milieu ». Dans mon cerveau c’est donc immédiatement un plan géométrique qui se dessine où je peux voir apparaître le milieu d’une ligne, déterminant deux sections d’égales longueurs. Je vois aussi le milieu d’un cercle, le centre, celui qui envoie ses rayons, tous égaux, ou bien qui laisse y passer son diamètre, de manière là aussi à séparer en deux parties égales.
Il m’est alors devenu plus aisé, presque logique d'appliquer ensuite ces images aux relations humaines : la médiation se fait entre plusieurs personnes, ou deux seulement, peu importe mais « ces personnes sont toutes d’égales valeurs ». Elles ont droit à la même écoute, au même respect. Chaque demandeur, chaque plaignant a autant d’importance l’un que l’autre. Chacun est reconnu dans sa requête. Mais ce qui est encore plus évident lorsqu’on se sert d’un schéma géométrique c’est que la médiation se fait en toute équité, le médiateur faisant partie d’un côté comme de l’autre. Puisque le centre d’un cercle, le milieu d’une ligne, bien qu’immatériels, appartiennent bien à toutes les parties qu’ils déterminent.
 
- Une fois établie la « place centrale » du médiateur, il reste à déterminer son rôle. Pour moi il est légitime d’essayer de faire « se comprendre des gens se croyant différents ». Différents, parce qu’ayant « un différent » entre eux, le terme est très subtil n’est-ce pas. Car en réalité, la plupart du temps, ce différent s’avère n’être qu’un quiproquo né de la mauvaise interprétation d’une situation, d’un mot, d’une pensée ou d’une intention prêtée à l’autre. La plupart du temps nous nous trompons de toute bonne foi ! La plupart du temps nous pensons en réalité la même chose.
Nous sommes effectivement tous différents mais ce n’est pas pour cela que nous devons avoir des différents ! Il suffit de comprendre la pensée de l’autre, comprendre son cheminement le poussant à telle réaction plutôt qu’à une autre. Pour moi, le médiateur est là pour « expliquer » l’un à l’autre et inversement. Tout simplement ! Il est là pour que chacun se mette à la place des autres.
C’est donc au médiateur à chercher la vérité, à démontrer aux différentes parties, aux adversaires présupposés, qu’il suffit d’identifier les faits pour faire parler les sentiments. Pratiquer la « Pensée nuancée » permettant de trouver, point par point les différents éléments d’une problématique. Chercher à la fois, l’historique et le contexte.
Démontrer à chacun en finale qu’il était aussi sincère que son adversaire. Que son adversaire l’était autant que lui et qu’ils peuvent enfin se mettre d’accord. L’un d’entre eux peut admettre une erreur de jugement. L’autre peut accepter des excuses. Chacun se rejoint.
(Il est bien évident toutefois, qu’après le travail du médiateur, s’il s’avère que l’un des partis étaient réellement de mauvaise foi, qu’il était tout à fait malhonnête… il est bien évident qu’à la médiation succèdera une autre procédure de justice !)
Le médiateur est donc la personne qui va permettre de dédramatiser une situation, la clarifier ou malheureusement commencer le cas échéant une investigation qui sera "poursuivie" par la justice.
 
- Quel doit être le profil du médiateur ?
Est-il nécessaire qu’il soit totalement neutre, c'est-à-dire qu’il n’ait absolument aucune conviction de quelle nature que ce soit ? Ou qu’il ait une formation de juriste, de psychologue ? Voire de communiquant ? Faut-il être un spécialiste dans un domaine ?
A mon avis non ! La principale obligation me semble être l’honnêteté intellectuelle. Avec de l’honnêteté, le médiateur est capable d’occulter ses propres jugements. C’est elle qui fera que chaque personne sera écoutée avec bienveillance et respect. Qu’aucun des divers aspects ne sera éludé. Il lui suffit de savoir écouter et retranscrire fidèlement, de rassembler, sans rien omettre, tous les éléments qui lui seront communiqués. Il lui suffit de chercher tous les documents pouvant éclairer l’affaire, trouver l’information cachée. Il lui faut évidemment ne pas être naïf. Il lui faut être imaginatif. Et intuitif dans certains cas. La technicité dans un domaine bien précis ne me semble cependant pas essentielle.
Dans le cas de la médiation, la qualité de la personne passe largement avant la quantité de connaissances. Il lui faut donc de l’empathie tout simplement.
 
- Maintenant, ai-je personnellement le profil d’un médiateur ? C’est une question qui ne trouvera sans doute jamais de réponse. Sur ce dernier billet, certains ont donné leur avis, aussi bien dans un sens que dans l’autre. Dans les deux cas, je dois avouer que cela m’a « remuée ». Il se peut que j’aie suffisamment d’honnêteté, que je pense en avoir suffisamment en tout cas, mais ai-je vraiment toutes les autres caractéristiques ?! Sans doute pas. Et je pense décidément que c’est très difficile de se proposer à une candidature quelle qu’elle soit ! 
 
Merci de votre écoute. Merci de bien vouloir ne faire aucun commentaire sur cette réflexion. Et surtout merci à l’avance de vous prêter vous aussi au même exercice si vous en avez envie. (Et pardon de mon retard, j’avais annoncé une réponse bien plus tôt dans la journée… :-)

Martine 27/07/2009 18:41

Effectivement, tu peux poser la question pour le cumul des mandats, sinon adresse toi à Bibifa ou Louise c'est selon, une spécialiste ,  es-abeilles, es-pollution lumineuse etc ...Pfiouou multi-facettes ah la chasse aussi son domaine :)

Françoise Boulanger 27/07/2009 06:43

JF, Désolée, tu sais comme je t'estime mais j'ai enlevé ton commentaire.Par contre le Tag peut continuer après la réponse de Martine. Je prépare la mienne pour le début d'après-midi. Si tu veux participer sur ce sujet, je promets que je ne ferai pas de commentaire sauf s'il devait y avoir un jugement de valeur sur quelqu'un. Nous ne sommes pas un jury et seule notre conception de notre propre rôle au MoDem pourrait à mon avis faire avancer le débat. Même si ma question pouvait inciter à le faire peut-être ?! Pourtant dans ce billet, il était surtout question de la valeur d'une personne par l'argent. Maintenant, effectivement, si je devais me présenter, quelles sont les valeurs intellectuelles, morales, qui me semblent indispensables. Le problème est bien là : avons-nous, tous autant que nous sommes, la même conception de la médiation et avons-nous, les uns et les autres, la même idée de profil ?Quel sens commun donnons-nous à cette fonction ?Et finalement, comment nous percevons-nous, NOUS-MÊMES ?C'est d'abord la connaissance de soi qui est importante il me semble ! Et dans un Parti politique peut-être encore plus non ?Grosses bises à JF l'impulsif

Françoise Boulanger 27/07/2009 06:15

Dommage Martine, grand dommage...

Martine 27/07/2009 04:38

Ou donc JF ?@Francoise,Par souci d'équité envers les futurs candidats (je pense aux non bloggueurs), je n'en ferai rien et je ne polémique pas Biz

Françoise Boulanger 27/07/2009 00:18

J'aimerais , Martine, que tu le fasses avant le 30...Après le 31, cela n'aurait aucun sens, alors que nous pouvons ces jours-ci nourrir notre réflexion mutuelle. En toute sérénité. Sans faire de polémique. :-)

Martine 26/07/2009 23:22

@Francoise,J'y répondrai mais pas tout de suite, après certaines échéances, mais je le ferai.

Françoise Boulanger 26/07/2009 23:11

Tag réservé à Martine en priorité, concernant un sujet qu'elle connait bien et pour lequel elle se bat depuis 2007.(Je vous avertis que je supprimerai toute autre réponse arrivée avant la sienne !)1) Quelle est ta propre définition du mot "médiation" ?2) Quel est le rôle du médiateur à ton avis ?3) Quel profil particulier doit avoir un médiateur au MoDem ?4) En quoi as-tu (ou n'as-tu pas) le profil souhaité ?Cela ne sera pas commenté, mais je tiens à ce que tu sois la première à donner ton point de vue sur la question.Puis ce sera mon tour, je répondrai aux mêmes questions, et ensuite toutes les personnes qui le voudront.Je demande cependant, qu'exceptionnellement, aucun commentaire ne soit fait sur ce Tag. Chacun se réservera son opinion pour soi.Aucun jugement de valeur pour une fois.On écrit ses réponses et on lit les autres. Point.On essaie ?!Grosses bises Martine.Ton amie

Martine 26/07/2009 13:41

@Francoise,Dsl pour un blog je n'ai VRAIMENT pas le temps, et puis je préfère le passer autrement au sein d'assos.@JF,Quelle est votre définition d'un médiateur? Je persiste.Ensuite j'ai effectivement le profil :) Mais vous ne me connaissez pasLes blogs ne sont qu'apparences

Petits rappels utiles...

Quelles sont vos relations avec l'opposition ?

« L'opposition municipale est ce qu'elle est. Le débat n'est pas à la hauteur de ce que je souhaiterais. Le climat n'est pas non plus ce que j'attends. Pourtant, je crois à l'intérêt d'une opposition. Elle est là pour relever des erreurs, faire des critiques et des propositions et à ce jour, il n'y a pas eu une seule proposition. Le débat est médiocre. Mais ce n'est pas vers ça que je me laisserai entraîner. J'ai été élu avec la volonté d'apaiser le climat dans cette ville, de renouer des échanges normaux entre les Dacquois, entre les sensibilités politiques. Et lorsqu'il s'est agi de désigner des représentants dans les commissions des fêtes, j'ai désigné des gens dont je sais bien qu'ils ne partagent pas ma sensibilité politique, et certains étaient même sur des listes adverses. Mais ils ont des qualités et des compétences et moi je pense qu'une ville doit s'enrichir de sa diversité et de ses compétences. » 

 

* * *

  

Êtes-vous un maire de gauche ?

« Je suis le maire de tous les Dacquois et je m'efforce de le démontrer. Je pense être quelqu'un de tolérant. J'ai des convictions politiques, elles sont connues de tous, je suis attaché à des valeurs humanistes, de solidarité, que l'on qualifie plutôt de gauche, mais je constate souvent que ces mêmes valeurs sont portées aussi par des gens qui ne sont pas de la même sensibilité que moi... Quand par exemple, je défends le dossier des logements sociaux, on dit : « Bellocq fait ça parce qu'il est de gauche ! » Non. Je le fais parce que c'est un besoin à Dax. Et ce n'est pas une question de droite ou de gauche. On pourrait dire la même chose dans d'autres domaines comme la culture, le sport etc. Si l'on travaille sur un projet de rénovation du stade Maurice-Boyau, ce n'est pas un projet de gauche ou de droite... Mon prédécesseur s'était isolé derrière ces remparts. Moi, je travaille pour tous les Dacquois, avec tout le monde, et en harmonie avec la Communauté d'agglomération du Grand Dax, le Conseil général et je peux vous assurer qu'avec le Grand Dax comme avec le département, il n'y a pas de passe-droit. On monte les dossiers le mieux possible et on fait en sorte que ces dossiers soient recevables auprès de ces deux institutions... »

Propos recueillis par Jefferson Desport et Didier Piganeau le 16/03/09

L'Union Européenne

 RADIO - HOME

 


L'hymne Européen

 

Commentez ou écrivez-moi !

Dénoncez sans problème les agissements contraires à la démocratie !
Pas d'attaque trop personnelle toutefois. Ici l'on n'accuse pas sans preuve.
Ecrivez-moi ou envoyez un article de votre plume.

Je le publierai pour vous :
france.boulanger.m (puis)@(puis)orange.fr